Alexandre Niess

Aller à la navigation Aller à la recherche

Alexandre Niess, né en 1977 à Troyes, est un historien français[1].

Biographie

Agrégé d’histoire (2005), membre du bureau du Comité d'histoire parlementaire et politique (CHPP) depuis 2006, il a été de 2007 à 2017 secrétaire de rédaction de la revue Parlement(s) : revue d'histoire politique.

Docteur en histoire contemporaine de l'université d'Orléans[2] (2008) où il a enseigné l'histoire des familles politiques (2008-2010), il a également été chargé de cours à l'Université de Reims Champagne-Ardenne de 2009 à 2020[2].

Il est professeur d'histoire-géographie et d'enseignement moral et civique au lycée François Ier[3] de Vitry-le-François depuis 2012.

Il est également chercheur associé au laboratoire Pouvoirs - Lettres - Normes (POLEN) et au Centre d’Études Politiques et Contemporaines (CEPOC)[4] de l'Université d'Orléans ainsi qu'au Centre d'Études et de Recherche en Histore Culturelle (CERHIC)[5]de l'université de Reims. Ses recherches portent sur les élus de la Troisième République, la prosopographie et les biographies collectives, la Grande Guerre, la mémoire du premier conflit mondial, les régions libérées et les cultures de guerre.

Publications

  • en co-direction avec Loïc Gigaud, Philippe Oulmont et François Pacquement, Pierre Denis alias Rauzan. Des Finances de la France Libre à l’aide au développement, Catalogue d’exposition, Colombey-les-Deux-Églises, Mémorial Charles-de-Gaulle, 2018, 192 pages.
  • Paix, sociétés civiles et Parlements (fin XIXe siècle - 1939), dossier spécial de la revue Parlement[s]. Revue d’histoire politique, no 26, 2017/2, 2017, 244 pages.
  • L’hérédité en République. Les élus et leurs familles dans la Marne (1871-1940), Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2012, 388 pages[6],[7].
  • Soldatenfriedhöfe und Gefallenendenkmäler des Ersten Weltkriegs – Marne, (Übersetzung : Christian Stonner), Langres/Paris, Éditions Dominique Guéniot/Inventaire général, ADAGP, « Itinéraires du patrimoine », no 288, 2008, 88 pages.
  • First World War Military Cemeteries and Memorials – Marne, (Translation : Bronia Fuchs-Willig), Langres/Paris, Éditions Dominique Guéniot/Inventaire général, ADAGP, « Itinéraires du patrimoine », no 288, 2008, 88 pages.
  • En codirection avec Maurice Vaïsse, Léon Bourgeois. Du solidarisme à la Société des Nations, Dominique Guéniot, éditions/ARPEGE, Langres, 2006, 151 pages.
  • Cimetières militaires et monuments aux morts de la Grande Guerre – Marne, Langres/Paris, Éditions Dominique Guéniot/Inventaire général, ADAGP, « Itinéraires du patrimoine », no 288, 2005, 88 pages.
  • « Le poids des Sippen dans le monde politique marnais de la IIIe République », dans Terres d’élections : Les dynamiques de l’ancrage politique (1750-2009), Rennes , Presses universitaires de Rennes, (ISBN 978-2-7535-5965-3, DOI 10.4000/books.pur.51539, lire en ligne).
  • Alexandre Niess, Isabelle Chave et Cyprien Henry, « La reconstruction administrative, politique et judiciaire », dans Archives de la Grande Guerre : Des sources pour l’histoire, Rennes , Presses universitaires de Rennes, (ISBN 978-2-7535-5987-5, DOI 10.4000/books.pur.48975, lire en ligne).
  • « Les monuments aux morts du Loiret : pratiques mémorielles d’une guerre à l’autre », dans Mémoires des guerres : Le Centre-Val-de-Loire de Jeanne d'Arc à Jean Zay, Rennes , Presses universitaires de Rennes, (ISBN 978-2-7535-6052-9, DOI 10.4000/books.pur.94920, lire en ligne).

Jeux de société

  • Mission France Libre, jeu coopératif pour 1 à 8 joueurs de plus de 10 ans (variante de règles pour joueurs dès 8 ans), 90 minutes.
  • Alias Jean Moulin, en collaboration avec Gaultier Juilly, jeu semi-coopératif pour 4 à 8 joueurs de plus de 10 ans, 25 minutes (3 versions de règles différentes incluses).

Notes et références

  1. « page personnelle d'Alexandre Niess », sur alexandreniess.legtux.org (consulté le )
  2. 2,0 et 2,1 « Alexandre Niess, Professeur agrégé d'histoire, docteur en histoire, contemporaine », sur www.univ-reims.fr (consulté le )
  3. « Alexandre Niess | Université de Reims Champagne-Ardenne - Academia.edu », sur univ-reims.academia.edu (consulté le )
  4. « CEPOC | Université d'Orléans », sur www.univ-orleans.fr (consulté le )
  5. « Centre d'Etudes et de Recherche en Histoire Culturelle (CERHIC - EA2616) », sur www.univ-reims.fr (consulté le )
  6. Bertrand Goujon, « L’hérédité en République. Les élus et leurs familles dans la Marne, 1871-1940 by Alexandre Niess (review) », Annales d’Histoire sociale, no 1,‎ (DOI 10.1353/ahs.2014.0007, lire en ligne).
  7. Éric Anceau, « Alexandre NIESS, L’Hérédité en République. Les élus et leurs familles dans la Marne (1871-1940), Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2012, 386 p. », Histoire économie et société (comptes rendus), no 4,‎ , p. 132 (lire en ligne).

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de l’historiographie