Encyclopédie Wikimonde

Arnaud Maret

Aller à : navigation, rechercher

Arnaud Maret, né le 28 juillet 1986 à Lausanne est un écrivain[1] et historien[2] suisse.

Biographie

Originaire de Bagnes dans le canton du Valais, Arnaud Maret est le petit-fils de l'ingénieur Albert Maret, initiateur de la construction des ouvrages hydroélectriques en Valais (notamment le barrage de Mauvoisin et le barrage d'Émosson) ainsi que poète[3]. Il passe son enfance entre Martigny et La Tzoumaz avant d'entamer des études secondaires au Lycée-Collège de la Planta à Sion, où il obtient une maturité gymnasiale classique en 2005.

Titulaire d’un master en histoire moderne et contemporaine et d'un master en études juridiques de l’Université de Fribourg, il intègre l'École nationale d'administration (ENA) en France en 2012 (promotion Jean de La Fontaine) et vit actuellement à Strasbourg[4]. Dans ce cadre, il est notamment détaché plusieurs mois auprès de l'Ambassade de France en Autriche à Vienne[5].

Après avoir rédigé des nouvelles, l’écrivain s’est essayé à la poésie. Son recueil poétique Terres orphelines a été publié en 2009. Son premier roman, Les Écumes noires, paru aux Éditions de l'Aire en 2011, propose au travers de son personnage central Julien Kelsen une réflexion sur l'identité, le poids de l’héritage parental et la manière de parvenir à l'assumer, avec en toile de fond le tourbillon de la fin de la Seconde Guerre mondiale[6] [7].

Prix

Le val de Bagnes, lieu d'origine d'Arnaud Maret
  • Prix littéraire des Collégiens de Sion 2013
  • Prix Gérald Arlettaz de la Société d'histoire du Valais romand 2012
  • Prix littéraire de l’Université de Fribourg 2007
  • Prix de l’Association valaisanne des Écrivains 2000, 2001 et 2002

Publications

  • Pierre Castella de Delley, Temps révolus (1300-2006). Généalogie de la famille Castella, Fribourg, Bibliothèque cantonale et universitaire,
    édition par Arnaud Maret et François de Raemy
     
  • « Une presse catholique au temps des idéologies (1933-1938). Poids du facteur religieux et dérives antisémites dans les représentations du nazisme et de l’austrofascisme au sein des journaux valaisans de langue française », Annales valaisannes, Sion,‎ , p. 187-290
  • Les Écumes noires, Vevey, Éditions de L’Aire,  
  • Terres orphelines, Paris, Éditions Publibook,  

Notes et références

  1. Entre les lignes, Radio Télévision Suisse, 20 mars 2012
  2. « Les juifs préparent la guerre », Conférence de l'historien Arnaud Maret, Médiathèque Valais, 15 novembre 2012
  3. Albert Maret sur Médiathèque Valais, Portail des auteurs valaisans
  4. Le Nouvel Observateur, 18 janvier 2013
  5. Serge Gumy, « Un Suisse dans le creuset des élites de la République française », La Liberté, 15 mai 2013
  6. Alain Bagnoud, in Blogres, 3 février 2012
  7. Gérard Delaloye, « Les Ecumes noires, le roman à ne pas rater ! », in Carrefour est-ouest, 16 décembre 2011

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).