Chokri Bouzayen

Aller à la navigation Aller à la recherche
Chokri Bouzayen
une illustration sous licence libre serait bienvenue

Chokri Bouzayen (arabe : شكري بوزيان), né le 1er janvier 1962 à Mégrine, est un chanteur et compositeur tunisien.

Biographie

Né dans la banlieue sud de Tunis, il débute dans la chanson en 1975 au sein des Jeunesses musicales tunisiennes. Durant l'été 1977, au Festival international de Carthage, Bouzayen est propulsé soliste. Un autre festival fait appel à lui : celui des Jeunes Voix en 1978. Il y décroche le premier prix grâce à une chanson d'Ali Riahi (Inajjik wi najjini). Au début des années 1980, il se produit à la télévision tunisienne et remporte un nouveau prix grâce à Bit echaar.

En 1983, Bouzayen reçoit son diplôme de musique arabe. En 1984, il compose Jorhi en y faisant introduire de nouvelles structures au niveau des maqâms tunisiens.

Bouzayen dirige le premier conservatoire privé de Tunisie fondé en 1988. Ses derniers grands prix au Festival de la chanson tunisienne datent de 2004 et 2006.

Chansons

  • Jorhi
  • Dawartni
  • Salli ala sidi ennebi
  • Negretta
  • Yammi
  • Galouklem
  • Kess essabr
  • Hmam el marssa
  • Ijilbalek
  • Wallah mansamhek
  • Romdhan
  • Ya lil
  • Bellahi insani
  • Horr ya chabeb
  • Damaa errejal
  • Iaychek
  • Masabni
  • Mahlek yammi

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la Tunisie
  • Portail de la musique