Claire Finel

Aller à la navigation Aller à la recherche
Claire Finel

Claire Finel, née Claire Marguerite Ducret le à Besançon et morte le à Montmorency[1], est une affichiste française de cinéma dont le répertoire des œuvres dont on[Qui ?] dispose s'étale de 1931 à 1983.

Biographie

Claire Finel naît en 1901 à Besançon[1] dans une famille d'imprimeurs, dont sa grand-mère Françoise Ducret[2]. En 1932, elle se déclare décoratrice lorsqu'elle épouse Jacques Finel, inspecteur d'assurances chef de service honoraire de la préfecture de la Seine et croix de guerre 1914-1918, tandis que son père est désormais sans emploi à Châtenay-Malabry et sa mère décédée[3]. Elle est déclarée « dessinatrice artiste peintre » lors du recensement de 1936 alors qu'elle demeure au 1 082 rue Legendre à Paris 17e avec son mari[4]. Elle vit ensuite au 136 de la même rue[5],[6].

La Bibliothèque nationale de France possède 55 affiches de Claire Finel[7] et s'est servie de celle de Montmartre-sur-Seine pour illustrer une exposition qui s'est tenue à la Bnf du au [8]. Organisée à l'occasion du centenaire de la naissance d'Édith Piaf, il y a au moins une autre de ses œuvres qui participe à cet hommage mais pas pour un film : c'est une affiche intitulée Édith Piaf, la magnifique artiste de la chanson, vedette des disques Polydor réalisée en 1941 [9].

Claire Finel est une des rares femmes, avec Claudine Mercier et Joëlle Marquet ayant travaillé dans le domaine de l'affiche de cinéma comme il est écrit à la dernière ligne du 3e paragraphe du site en langue anglaise «Film Posters in France, 1930s – 1960s»[10] et dans le site «Le crime s'affiche» [11]. De plus, Ciné-Ressources[12] indique que Claire Finel est représentée par 19 affiches à la Cinémathèque française, 14 à la Cinémathèque de Toulouse, 5 à l'Institut Jean-Vigo et une à la Cinémathèque de Corse. On en dénombre 47 sur le Fichier d'autorité international virtuel[13] et le site suivant présente quelques reproductions[14].

Le magazine La Cinématographie française promeut à l'occasion son travail dont il réalise des impressions en couleur telle des affichettes de 1946 pour des documentaires de guerre du Service d'information Britannique[15],[16] ou l'affiche de La femme nue proposée en 1949[17].

Elle a aussi, en 1951, illustré le livre Jeunesse de visage[18] écrit par le docteur Henri Ruel.

Œuvres

De nombreuses affiches ont été éditées avec les titres en langue originale : anglais, allemand, italien ce qui explique que dans de nombreux cas il existe plusieurs affiches pour le même film. Dans la liste qui suit, pour réduire le volume, on a cité, en français, en priorité, les titres des films pour lesquels elle a travaillé en supposant qu'elle n'a réalisé qu'une affiche par film.

Pour préciser davantage les lieux où sont conservées ces œuvres, à la suite des titres, le 1 indique la BnF, le 2 la Cinémathèque française, le 3 la Cinémathèque de Toulouse, le 4 l'Institut Jean-Vigo et le 5 la Cinémathèque de Corse.

René Chateau a puisé dans sa collection deux affiches de Claire Finel pour illustrer ses livres : celle du film Tourbillon de Paris pour la page 180 de Les plus belles affiches de la mémoire du cinéma français aux Éditions de l'amateur et celle de Mystère à Shanghai pour la page 435 de Les plus belles affiches du cinéma français des années 50 dans la collection La Mémoire du cinéma français.

Une autre se trouve dans l'ouvrage Le Cinéma s'affiche en grand édité sous la direction de l'Institut Jean-Vigo chez Arnaud Bizalon éditeur. Elle illustre le film Le Testament du docteur Mabuse réalisé par Fritz Lang en 1933 mais là, elle n'a signé qu'avec ses initiales «C. F» en petits caractères script alors qu'habituellement elle signe aussi en petits caractères script «C. Finel». Cette affiche a été certainement présentée lors de l'exposition au Palais des rois de Majorque à Perpignan du au . Elle est une des rares affiches survivantes de grandes dimensions, 160 x 240 cm minimum, qui étaient exposées à l'extérieur, sur les façades des cinémas [19]. On peut la voir sur internet car elle illustre, parmi d'autres mais c'est la 1re, un article consacré à la diffusion de ce film par Arte le lors d'une soirée consacrée à l'antisémitisme[20].

Les dates sont celles de sortie des films et non les dates de création des affiches qui sont souvent différentes.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Ducret, Claire Marguerite », sur matchid.io (consulté le )
  2. « Françoise Pernol, veuve Ducret », sur sorbonne.fr (consulté le )
  3. « Acte de mariage - Châtenay-Malabry (92) » (consulté le )
  4. « Recensement 1936 », sur archives.paris.fr - Arkotheque, vue 258/280
  5. Le Tout-cinéma : annuaire professionnel du monde cinématographique, 1950, p. 1414.
  6. Annuaire du cinéma, 1963, p. 1753 et Annuaire du spectacle, théâtre, cinéma, musique, radio..., 1968, p. 657.
  7. « BnF Catalogue général », sur bnf.fr (consulté le ).
  8. https://www.parisbouge.com/mag/articles/expo-edith-piaf-fait-son-nid-a-la-bnf-2101
  9. https://www.spectacles-selection.com/archives/expositions/fiche_expo_P/piaf-V/piaf.htm
  10. « Film Posters in France, 1930s – 1960s », Print, (consulté le )
  11. « Claire Finel », sur Le crime s'affiche (consulté le ).
  12. http://www.cineressources.net/affiches/resultat_p/index.php?pk=28855&param=A&textfield=claire+finel&rech_type=P&rech_mode=contient&pageF=1&pageP=1&type=PNP&pk_recherche=28855
  13. https://viaf.org/viaf/61810150/#Finel,_Claire_19..-....__affichiste_de_cine%CC%81ma
  14. (en) « Claire Finel », sur cinematerial.com (consulté le ).
  15. « Affichette 60x80 - Vers Tokio », La Cinématographie française, no 1139,‎ , p. 5 (lire en ligne) - affichette du film « Vers Tokio », sur bd-cine.com
  16. « Affichette 60x80 - Faillite de la bombe volante », La Cinématographie française, no 1148,‎ , p. 10 (lire en ligne) - « Faillite de la bombe volante », sur bd-cine.com
  17. « Affiche - La femme nue », La Cinématographie française, no 1319,‎ , p. 21
  18. « BnF Catalogue général », sur bnf.fr (consulté le ).
  19. https://www.inst-jeanvigo.eu/product/le-cinema-saffiche-en-grand
  20. http://www.veroniquechemla.info/2016/06/le-diabolique-docteur-mabuse-par-fritz.html
  21. 21,0 21,1 21,2 21,3 21,4 et 21,5 https://www.cinematerial.com/artists/claire-finel-i2797
  22. « Vingt-sept rue de la Paix - affiche », sur bibliotheques-specialisees.paris.fr (consulté le )
  23. « Montmartre-sur-Seine - affiche », sur bibliotheques-specialisees.paris.fr (consulté le )
  24. « Ces clichés qui ont fait la France », Institut Jean Vigo, (consulté le )
  25. « Le service d'information britannique présente : Veille d'attaque - affiche », sur bibliotheques-specialisees.paris.fr (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail du cinéma
  • Portail des arts