Claude Guyonnet

Aller à la navigation Aller à la recherche
Claude Guyonnet
Description de cette image, également commentée ci-après
Claude Guyonnet.
Naissance (66 ans)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Comédien
Acteur
Réalisateur

Claude Guyonnet est un acteur français actif depuis 1984.

Jeunesse et formation

Né le 26 janvier 1958 à Grenoble de parents enseignants, il grandit en Saône-et-Loire.

Arrivé à Paris en 1978, il suit pendant un an le cours de Jean-Laurent Cochet, puis entre au Conservatoire National d'Art Dramatique dans les classes de Michel Bouquet puis Pierre Vial et enfin Daniel Mesguich.

Carrière

Depuis sa sortie du Conservatoire en 1984, il a joué dans plus de 60 spectacles pour le théâtre, 25 films, et 15 performances/concerts.

Au théâtre, il a notamment travaillé avec Claude Régy, Daniel Mesguich, François Rancillac, Stuart Seide, Laurent Pelly, Anne Monfort et Claire Lasne-Darcueil.

En 1986, il est Stepan Fedorov dans Les justes d'Albert Camus mis en scène par Jean-Pierre Miquel, au Théâtre National de l'Odéon.

En 2000, il "campe un arriviste abject mais jamais caricatural" dans L'arriviste de Stig Dagerman, au Théâtre de l'Arsenic (Lausanne)[1].

En 2003, mis en scène par Dietrich Sagert, il interprète seul en scène Hoffmanniana, un scénario jamais tourné d'Andrei Tarkovski au Théâtre National de Chaillot[2].

En 2005, il interprète avec François Clavier le scénario du film My dinner with André de Louis Malle, dans une mise en scène de Gerold Schumann[3].

En 2012, il joue Cahin-Caha de Serge Valletti avec Christian Drillaud au Lucernaire. Il interprète "le plus fou, le plus cogneur" des deux protagonistes d’une histoire dont ils cherchent le début[4].

C'est avec Bernard Sobel qu'il collabore le plus régulièrement (14 spectacles) depuis Les amis font le philosophe de Jacob Lenz en 1988 jusqu'à La mort d'Empédocle de Friedrich Hölderlin en 2023.

Parmi les spectacles mis en scène par Bernard Sobel :

En 2017, il fonde sa compagnie théâtrale INUIT et crée son premier spectacle, Quichotte y Panza qu'il a adapté du texte de Cervantes. Le spectacle est créé au plateau 31/Gentilly et repris au Théâtre de l’Epée de Bois/Cartoucherie[7].

En 2022 et 2023, il joue dans Berlin Berlin au théâtre Fontaine, pièce écrite par Patrick Haudecœur et Gérald Sibleyras, mise en scène par José Paul. A la cérémonie des Molière 2022, le spectacle est nommé 4 fois et remporte 2 prix dont celui du meilleur spectacle comique.

Au cinéma et à la télévision, il tourne notamment avec Claude Miller, Luc Béraud, Michel Soutter, Brigitte Roüan, Bertrand Arthuys, Artus de Penguern, Pascale Ferran et Anne Le Ny.

En 2005, il intègre l'Atelier Scénario de la FEMIS. Il y développe son projet “Au milieu de Charles”. Depuis il a écrit six scénarios. A sa sortie, il écrit et réalise son second court métrage, “Les ailes coupées”[8].

Théâtre

1985 : Roméo et Juliette de Shakespeare mis en scène par Daniel Mesguich au Théâtre de l'Athénée

1985 : Les soldats de Jacob Lenz mis en scène par Claude Régy au Théâtre de la Bastille

1985 : Fin d'été à Baccarat de Philippe Minyana mis en scène par Carlos Wittig - Théâtre de l'Athénée

1986 : Les justes d'Albert Camus mis en scène par Jean-Pierre Miquel au Théâtre National de l'Odéon

1987 : Le fils de Christian Rullier mis en scène par François Rancillac à La Cigale

1988 : Le changeon de Thomas Middleton/William Rowley mis en scène par Stuart Seide au Théâtre de Gennevilliers

1988 : Les amis font le philosophe de Jacob Lenz mis en scène par Bernard Sobel au Théâtre de Gennevilliers, ainsi qu'au Festival d’Avignon

1989 : La forêt d'Alexandre Ostrovski mis en scène par Bernard Sobel au Théâtre de Gennevilliers

1990 : La bonne âme du Se Tchouan de Bertolt Brecht mis en scène par Bernard Sobel au Théâtre de Gennevilliers

1990 : Un prénom d'archiduc de Charles Ferdinand Ramuz mis en scène par Michel Soutter au Festival d’Avignon

1991 : Un prénom d'archiduc de Charles Ferdinand Ramuz mis en scène par Michel Soutter au Théâtre du Rond-Point (reprise)

1992 : Mood pieces de Tennessee Williams mis en scène par Stuart Seide au Théâtre de l'Atalante

1993 : Faust de Goethe mis en scène par Dominique Pitoiset au Théâtre de l'Athénée

1993 : Lear de Shakespeare mis en scène par Bernard Sobel au Théâtre de Gennevilliers

1994 : Com'e adesso de Daniele Del Giudice mis en scène par Jean Lacornerie à la Villa Gillet à Lyon

1995 : L'argent de Serge Valetti mis en scène par Gilbert Rouvière au Théâtre de Rungis

1996 : L'heureux stratagème de Marivaux mis en scène par Laurent Pelly à Grenoble et Créteil

1997 : Zakat de Isaac Babel mis en scène par Bernard Sobel au Théâtre de Gennevilliers

1998 : Les âmes mortes de Nicolas Gogol mis en scène par Sophie Rappeneau au Théâtre de l'Aquarium

1999 : Au buffet de la gare d'Angoulême de François Bon mis en scène par Gilles Bouillon au Théâtre des Artistic-Athévains

2000 : L'arriviste de Stig Dagerman mis en scène par Martine Charlet au Théâtre de l'Arsenic Lausanne

2001 : Ubu roi d'Alfred Jarry mis en scène par Bernard Sobel au Festival d’Avignon, et au Théâtre de Gennevilliers

2002 : En attendant Godot de Samuel Beckett mis en scène par Bernard Sobel au Théâtre de Gennevilliers

2003 : Hoffmanniana d'Andreï Tarkovski mis en scène par Dietrich Sagert au Théâtre National de Chaillot

2004 : Si j’étais diplomate d'Allen Lewis Rickman/Karl Tiedemann mis en scène par Alain Sachs au Théâtre Tristan-Bernard

2005 : Mon dîner avec André de Wallace Shawn et André Gregory (en) mis en scène par Gerold Schumann au Lucernaire, et au Théâtre Berthelot

2006 : L’objecteur de Michel Vinaver mis en scène par Claude Yersin au NTA Angers, et au Théâtre de l'Est Parisien[9]

2007 : Le mendiant ou la mort de Zand d'Iouri Olecha mis en scène par Bernard Sobel au Théâtre National de Strasbourg, et au Théâtre National de La Colline

2009 : Hamlet de Shakespeare mis en scène par Claire Lasne-Darcueil à Poitiers, et Lyon

2010 : Si c’était à refaire d'Anne Monfort/Alfred Döblin/Robert Musil mis en scène par A.Monfort à Belfort

2011 : L’homme inutile d'Iouri Olecha mis en scène par Bernard Sobel au Théâtre National de La Colline

2012 : Cahin-Caha de Serge Valetti mis en scène par David Géry au Lucernaire

2013 : Hannibal de Christian Dietrich Grabbe mis en scène par Bernard Sobel au Théâtre de Gennevilliers, et au Théâtre National de Strasbourg

2013 : Cinna de Racine mis en scène par Laurent Delvert àl' Escher Theater (Esch-sur-Alzette), au Théâtre des Capucins (Luxembourg), et l'Opéra-Théâtre de Metz

2014 : Trois sœurs (reprise) d'Anton Tchekhov mis en scène par Claire Lasne-Darcueil au Théâtre de la Tempête

2014 : Et si je te le disais, cela ne changerait rien de Falk Richter mis en scène par Anne Monfort au Grrranit Scène Nationale de Belfort, et au Théâtre Le Colombier de Bagnolet

2015 : No(s) Révolution(s) d'Ulrike Syha/Mickael de Oliveira mis en scène par Anne Monfort joué à Coimbra, Belfort, Berlin, Hambourg, Bagnolet/Le Colombier 2016 : Le Duc de Gothland de Christian Dietrich Grabbe mis en scène par Bernard Sobel au Théâtre de l'Epée de Bois

2016 : Les Grandes Eaux d'Anna Nozière mis en scène par Anna Nozière joué à Redon, Bordeaux, Le Mans

2017 : Quichotte y Panza de Cervantes mis en scène par Le Collectif Unique joué au Plateau 31 à Gentilly, et au Pot Au Noir

2018 : Les Bacchantes d'Euripide mis en scène par Bernard Sobel au Théâtre de l’Epée de Bois

2019 : Quichotte y Panza (reprise) de Cervantes au Théâtre de l’Epée de Bois

2019 : Au banquet de Gargantua de Rabelais mis en scène par Aymeri Suarez-Passos joué à Briare

2022 : Berlin Berlin de Gérald Sibleyras/Patrick Haudecœur mis en scène par José Paul au Théâtre Fontaine et en tournée. Pièce qui a été nommée dans 4 catégories et a reçu deux Molière en 2022 (Meilleure comédie et meilleur comédien)[1]. Il y interprète le rôle de Neptune, agent secret.

2023 : La mort d'Empédocle de Friedrich Hölderlin mis en scène par Bernard Sobel au Théâtre de l’Epée de Bois

Cinéma - Télévision

Cinéma

1986 : L'insensé de Louis et Xavier Bachelot (court-métrage)

1987 : L'enfance de l'art de Francis Girod

1988 : La petite voleuse de Claude Miller

1992 : La plante de Louis et Xavier Bachelot (court-métrage)

1998 : Les cendres du paradis de Dominique Crèvecoeur

2000 : Grégoire Moulin contre l’humanité d’Artus de Penguern

2004 : Travaux de Brigitte Roüan

2011 : Cornouailles d'Anne Le Ny

2012 : Bird people de Pascale Ferran

2020 : Le torrent d'Anne Le Ny

2020 : Infecte de Steve Catieau (court-métrage)

Télévision

1985 : Le coeur du voyage de François Leterrier

1985 : Liberty de Richard Sarafian

1988 : Mon dernier rêve sera pour vous de Robert Mazoyer

1989 : Condorcet de Michel Soutter

1989 : L'orestie / Eschyle de Bernard Sobel

1990 : La bonne âme du Se-Tchouan / Brecht de Bernard Sobel

1993 : Julie Lescaut de Josée Dayan

1993 : La maldonne des sleepings de Luc Béraud

1994 : Jeu d'enfants de Luc Béraud

1999 : Lyon, police spéciale de Bertrand Arthuys

2000 : Ma chair et mon sang de Brigitte Roüan

2002 : La Crim’ « le syndrome de Korsakov » de Jean-Pierre Prévost

2004 : Les Montana de Benoît d’Aubert

2005 : Le grand Charles de Bernard Stora

2020 : Alexandar - Zdravko Sotra

Réalisateur

2001 : Un monde derrière elle - court métrage (23 minutes) - production Bandonéon films

2004 : Les ailes coupées - court métrage (10 minutes) - production Bandonéon films

2011 : Autour de Jarry, film performance (40 minutes) pour l'exposition "Faustroll, une pièce de théâtre imaginaire, autour d’Alfred Jarry" - Robert Lippok (en)/Dietrich Sagert – StaatsGalerie, Prenzlauerberg - Berlin

Distinction

Comédien dans Berlin Berlin, Molière 2022 du meilleur spectacle comique. Texte de Patrick Haudecœur et Gérald Sibleyras, mise en scène José Paul[10].

Notes et références

  1. « « L'Arriviste », cet homme capable de trahir ses amis pour une belle paire de chaussures - Le Temps », Le Temps, quotidien généraliste suisse,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  2. « Plongée avec Tarkovski dans le miroir brisé des rêves d'Hoffmann », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « Mon dîner avec André », sur Théatre de la vallée, (consulté le )
  4. https://artaban.fr, « Cahin-Caha de Serge Valletti », sur WebThéâtre : : Actualité des spectacles, théâtre, opéra, musique, danse - Paris, (consulté le )
  5. « THÉATRE LE ROI LEAR à Gennevilliers Comme une ombre d'inceste Dirigée par Bernard Sobel, Maria Casarès interprète un roi pathétique et fébrile », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Le pouvoir à portée de main », sur Les Echos, (consulté le )
  7. https://artaban.fr, « Quichotte y Panza d'après Cervantes », sur WebThéâtre : : Actualité des spectacles, théâtre, opéra, musique, danse - Paris, (consulté le )
  8. « Les Ailes coupées de Claude Guyonnet (2005) - Unifrance », sur www.unifrance.org (consulté le )
  9. « Du roman au cinéma », sur Le Figaro, (consulté le )
  10. « Molières 2022 : « Comme il vous plaira », « Berlin Berlin », « Les Producteurs »… Le palmarès complet », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )

Liens externes

Ressources relatives au théâtre : Les Archives du Spectacle

Ressources relatives à l'audiovisuel : Unifrance Allociné IMDb

Notices d'autorité : VIAF BNF IdREF

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail du théâtre