Encyclopédie Wikimonde

Club Freelance

Aller à : navigation, rechercher

Club Freelance est une société de placement de consultants indépendants spécialisée dans les domaines informatiques[1],[2].

À mi-chemin entre les cabinets de recrutement et les places de marché digitales, Club Freelance assure la correspondance entre experts Freelance et Entreprise.

Historique

Fin 2014, Manuela Garampon et Thomas Delfort s’associent et mettent à profit leurs compétences respectives en recrutement de Freelances et Direction des systèmes d’information[3], pour fonder Club Freelance.

En 2016, le chiffres d'affaires Club Freelance s'élève à 10 millions d'euros.

Basé à Londres, des bureaux sont ouverts progressivement à Paris[4], Tunis et en novembre 2017 à Barcelone, poursuivant une stratégie d'expansion[5],[6].

En 2018, elle se place en 78e position dans le Top 100 des entreprises qui recrutent dans le numérique[7].

Concept et fonctionnement

Club Freelance est basé sur un modèle hybride humain/algorithme. Ici, la plateforme web vient en appui au processus de recrutement[8],[9].

Références

  1. Sophy Caulier, « Emplois IT : développeurs et consultants de plus en plus séduits par le statut d'indépendants », LeMagIT (consulté le 22 juin 2018)
  2. Club Freelance, « Club Freelance recrute ! », sur www.welcometothejungle.co (consulté le 25 juin 2018)
  3. Thomas Delfort, Club Freelance, « Tribune Le consultant freelance, plus souple qu’une ESN ? », sur www.solutions-numeriques.com (consulté le 22 juin 2018)
  4. Félix Lemaignent, « Club Freelance », sur Club Freelance (consulté le 25 juin 2018)
  5. « Club Freelance enregistre une croissance solide sur l'exercice 2017 », industrie-mag.com (consulté le 22 juin 2018)
  6. Club Freelance, « Recrutement : Club Freelance ouvre un bureau dédié au placement de consultants freelance à Barcelone et investit dans la formation de ses recrues », sur www.edubourse.com (consulté le 22 juin 2018)
  7. Claire-Amance Prevost, « Le Top 100 des entreprises qui recrutent dans le numérique en 2018 », FrenchWeb.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 22 juin 2018)
  8. Thomas Delfort, Club Freelance, « Club Freelance : « Notre ADN, la relation client-consultant IT » », Silicon,‎ (lire en ligne, consulté le 22 juin 2018)
  9. Thomas Delfort, Club Freelance, « Peut-on vraiment plateformiser le travail ? », Chronique,‎ (lire en ligne, consulté le 25 juin 2018)

Lien externe

Site officiel

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).