Gérard Saryan

Aller à la navigation Aller à la recherche
Gérard Saryan
une illustration sous licence libre serait bienvenue

Gérard Saryan, né le 11 août 1972 à Valence dans la Drôme, est un écrivain français, auteur de romans policiers.

Biographie

Cadre dans un grand groupe industriel, Gérard Saryan décide de se lancer à l'âge de 48 ans, dans la littérature policière[1] en publiant en janvier 2020 un premier roman dénommé Prison Bank Water dont l'intrigue se situe aux États-Unis[2],[3].

Ce premier roman, de plus de 550 pages, qualifié de « palpitant thriller sous-marin »[4] évoque l'apparition soudaine d'un virus mystérieux dans une prison sous-marine, à la suite d'étranges manipulations sur les détenus. Son écriture a débuté quelques mois avant l'évocation de la pandémie de Covid-19 dans les médias[5].
Un second roman, un thriller policier, suit en 2023 aux éditions Taurnada, maison spécialisée dans les polars et autres thrillers. Cette histoire, dont le point de départ évoque le kidnapping d'un enfant au sein d'une famille recomposée, se déroule essentiellement dans la région lyonnaise où vit l'auteur, ainsi qu'à Paris et en Albanie[6].

Œuvres

Romans

Prix et distinctions

Prix

Notes et références

  1. « Gérard Saryan, l’auteur de thrillers, était en dédicace », sur www.ledauphine.com, (consulté le )
  2. « Un virus qui sévit dans un milieu confiné : la prémonition du livre de Gérard Saryan », sur www.leprogres.fr, (consulté le )
  3. Site 20minutes.fr, article "Prison Bank Water de G. Saryan: La menace d'un virus à 200 mètres sous le niveau de la mer.
  4. « “Prison Bank Water” : un palpitant thriller sous-marin signé G. Saryan », sur www.ledauphine.com, (consulté le )
  5. Site lyoncapitale.fr, article "La sélection livres de Lyon Capitale pour cet été 2020".
  6. « Genas. Gérard Saryan, auteur de thrillers, dédicace son dernier livre », sur www.leprogres.fr, (consulté le )
  7. Carlos Soto, « Sur un arbre perché , le polar captivant de Gérard Saryan », sur www.leprogres.fr, (consulté le )

Articles connexes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la littérature française
  • Portail du polar