Gilles Ikrelef

Aller à la navigation Aller à la recherche
Gilles Ikrelef
Description de cette image, également commentée ci-après
Représentation de "Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France" de Blaise Cendrars - Scène finale - Le 1er février 2020 au théâtre Ainsi de suite à Aix en Provence.
Naissance (64 ans)
Tulle
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Comédien, metteur en scène
Site internet http://ikrelef.free.fr/

Gilles Ikrelef est un comédien et metteur en scène français, né le à Tulle.

Biographie

C’est à l’âge de neuf ans qu’il découvre son envie de théâtre en assistant à une représentation de l’opérette Les saltimbanques à l’opéra de Lyon. Au début des années 1980, après avoir suivi l’école des sous-officiers d’active de Saint-Maixent-l'École, qu’il monte à Paris.

En 1981, il est rentre au Studio 34, où il suit les enseignements de Philippe Brigaud, Claude Mathieu, Estelle Garnier et Jean Juillard. C’est avec ce dernier qu’il découvre le texte 89 Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France, de Blaise Cendrars.

En 1982, il commence une carrière professionnelle en intégrant une équipe permanente dans un petit théâtre du 19e arrondissement de Paris, créé par Marius Balbinot, L’Astel Théâtre (devenu aujourd'hui Bouffon théâtre). Il y fait ses premiers pas en tant que comédien, mais aussi en tant qu’assistant à la mise en scène et responsable technique du théâtre.

Il crée sa propre compagnie de théâtre en 1994, Cie. de La comédie d'Argos, dont il devient le directeur artistique et le metteur en scène. Il alternera ses propres mises en scène, dans lesquelles il jouera la plupart du temps, comme Tartuffe avec Pascal Lievyn, Garance Giachino, Sabine Lenoël ou encore L'homme et son double, avec notamment Pascal Domolon, Marc Chapiteau... Mais il travaillera aussi avec d'autres metteurs en scène. Il collabore deux ans dans l'émission de divertissement, Surprise sur prise !.

En 1998, il décide d’écrire l’histoire de son père : 1939 - 1944 Pourtant ou l'épopée du Lieutenant AbdelKader Ikrelef, qui sera édité chez L'Harmattan en 2006. Durant ce périple, intitulé Un cavalier pour la paix, les événements au Kosovo lui inspirent une pièce de théâtre, U.N. ou renaissance d’une Utopie parue aux éditions L'Harmattan en , portée au théâtre la même année et soutenue par le Centre régional d'information des Nations unies pour l'Europe occidentale (UNRIC).

De retour du Maroc, après avoir déjà dirigé deux compagnies de théâtre, il s’implante dans le sud de la France avec le désir de faire son métier autrement. Il crée alors la Cie. sur le Chemin des Collines, qui a pour ligne artistique de porter au public Le théâtre populaire de réflexion. Il proposera au Conseil général du Var, un projet de Résidence permanente des compagnies professionnelles de théâtre et de danse du département, dans les théâtres de collèges varois, ayant pour but de créer des proximités culturelles en milieu rural. C'est ainsi que le , sa compagnie de théâtre devient la première compagnie professionnelle varoise à être en résidence permanente dans un théâtre de collège à Besse-sur-Issole, petit village du cœur du Var. L'aventure dura cinq ans et continue de nos jours avec d'autres compagnies.

Il poursuit ensuite sa route dans le théâtre, avec une nouvelle structure, Cie. Des Notes et des Mots

.

Filmographie

Séries télévisées

Émissions de divertissement

Théâtre

Comédien

  • 1982 : Prose du transsibérien de Blaise Cendrars, montage et mise en scène de Jean Juillard.
  • 1982 : Des Fabliaux à Molière, montage et mise en scène de Marius Balbinot.
  • 1984 : Pitié pour les Justes, d’après Albert Camus. Mise en scène de Gilles Ikrelef.
  • 1986 : Le radeau de la méduse, création et mise en scène de Saskia Cohen-Tanugi sur le travail de Speedy Graphito.
  • 1987 : La mouette de Tchekhov. Mise en scène de Sissia Buggy.
  • 1990 : Matchs d’improvisation L.I.F.I. Champigny.
  • 1992 : Le mariage de Barillon de Georges Feydeau et Maurice Desvallières. Mise en scène de Gilles Ikrelef.
  • 1993 : L’Homme et son Double de Jean-François Marchi. Mise en scène de Gilles Ikrelef.
  • 1994 : Extase textes de Victor Hugo. Mise en scène de Olivier Roy.
  • 1995 : Prose du transsibérien de Blaise Cendrars. Adaptation et mise en scène de Jérome Lebaillif et Gilles Ikrelef.
  • 1996 : La nuit des défis Jeunes 1996. Mise en scène de Gilles Ikrelef.
  • 1996 : Le Tartuffe de Molière. Mise en scène de Gilles Ikrelef. Direction d’acteurs de Pascale Liévyn.
  • 1997 : Compte bloqué de Jean-Laurent Poli et Duke Lédée. Mise en scène de Gilles Ikrelef.
  • 1998 : Madame Huguette Française de souche, de et mis en scène par Julius Amédée Laou.
  • 1998 : 150 ans Commémoration piège à cons, de et mis en scène par Julius Amédée Laou.
  • 1999 : Le Tartuffe Molière de Molière. Mise en scène de Gilles Ikrelef.
  • 2001 : La farandole de la liberté, de et mis en scène par André Neyton.
  • 2003 : Barras de et mis en scène par André Neyton.
  • 2003 : Une forte odeur de pomme de Pédro Eiras, lecture mise en espace par Frédéric de Goldfiem.
  • 2004 : Le roi Lear de Shakespeare. Mise en scène de Laurent Zivéri.
  • 2004 : U.N. (united Nations) ou Renaissance d'une Utopie, de et mis en scène par Gilles Ikrelef.
  • 2005 : Le malentendu de Albert Camus. Mise en scène de Marie Teissier.
  • 2005 : Dieu aboie-t-il de François Boyer. Mise en scène de Laurent Zivéri.
  • 2009 : Les fourmis de Boris Vian. Mise en scène de Gilles Ikrelef.
  • 2010 : L’automne précoce, de et mis en scène par Kazem Shahryari.
  • 2011 : Le dernier jour d’un condamné de Victor Hugo. Montage et mise en scène de Gilles Ikrelef.
  • 2012 : Et, si nous parlions tout simplement d’amour.  Dialogue poético-musical de Anne Green et Gilles Ikrelef. Mise en scène de Gilles Ikrelef
  • 2013 : Fragment de paix, par Catherine Lecoq. Errance poétique à deux voix. Textes de Jean-Pierre Siméon et Gilles Ikrelef.
  • 2015 : Exit de Fausto Paravidino. Mise en scène Julien T Gaunet.
  • 2019 : Prose du Transsibérien de Blaise Cendrars, dialogue poético-musical de Véronique Mula et Gilles Ikrelef. Mise en scène de Gilles Ikrelef

Metteur en scène

  • 1984 : Comment harponner le requin de Victor Haïm.
  • 1985 : Pitié pour les Justes d’après Albert Camus.
  • 1988 : Le Barmalœil comédie musicale de Martial Houvet. Montage de Gilles Ikrelef.
  • 1990 : Les voyages déforment les valises de Jean Hugues. Montage de Gilles Ikrelef.
  • 1991 : Le mariage de Barillon Georges Feydeau et Maurice Desvallières.
  • 1993 : L’Homme et son Double Jean-François Marchi.
  • 1995 : Ça va pas du tout ça ! One man show de Christian Morvan.
  • 1995 : Prose du transsibérien de Blaise Cendrars. en collaboration avec Jérome Lebaillif
  • 1996 : Le Tartuffe de Molière - Direction d’acteurs : Pascale Liévyn.
  • 1996 : La Nuit des défis Jeunes 1996.
  • 1997 : Compte bloqué de Jean-Laurent Poli et Duke lédée.
  • 1999 : Le Tartuffe de Molière.
  • 2002 : Le Premier de Israël Horovitz.
  • 2004 : U.N. (united Nations) ou Renaissance d'une Utopie de Gilles Ikrelef.
  • 2009 : Nouvelles de Vian de Boris Vian adaptation de Françoise Évrard et Gilles Ikrelef.
  • 2006 : Le dernier jour d’un condamné de Victor Hugo adaptation de Gilles Ikrelef.
  • 2012 : Et, si nous parlions tout simplement d’amour. Création de Anne Green et Gilles Ikrelef.
  • 2019 : Prose du Transsibérien de Blaise Cendrars. Création de Véronique Mula et Gilles Ikrelef.

Radio

Comédien dramatiques radio

Divers rôle dans des dramatiques Radio France,  Réalisation : Jean-Jacques Vierne

  • 1986 : La vie mémorable et tragique du fameux scélérat Louis-Dominique Cartouche
  • 1986 : Travail 1901
  • 1986 : Au balcon d’Hiroshima
  • 1986 :  Le feuilleton du feuilleton
  • 1987 : Gerschwin

Publications

Biographie

Théâtre

  • 2004 : U. N. (United Nations) ou Renaissance d'une Utopie - Éditions L'Harmattan

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la télévision française
  • Portail du théâtre