Encyclopédie Wikimonde

Guerres entre Babylone et Larsa

Aller à : navigation, rechercher
Guerres entre Babylone et Larsa.

Informations générales
Date de 1845 à 1740 av. J-C environ.
Lieu Sumer.
Issue Annexion de Larsa par Babylone
Belligérants
Coalition de 1809 av. J-C : Babylone, Isin, Ourouk, Sûtum et Rapiqûm. Guerres de 1845, 1787, 1763-1762 et 1742-1740 av. J-C : Babylone.Larsa
Coordonnées Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Les guerres entre les cités de Babylone et de Larsa s'étalent de 1845 à 1763 av. J-C en plusieurs phases. Elles voient l'affirmation de la puissance babylonienne et la chute de l'État de Larsa, l'un des principaux de la région.

Guerre de 1845 av. J-C

Première des guerres recensées entre les deux cités, ce conflit voit la défaite de Babylone.

Coalition de 1809 av. J-C

En 1809 av. J-C, Larsa, alors l'une des principales puissances de la région, voit se former contre elle une importante coalition dirigée par les Babyloniens de Sîn-Muballit. Elle regroupe des forces de quatre autres cités : Isin (ennemie de Larsa depuis plus d'un siècle), Ourouk, Sûtum et Rapiqûm. Le conflit a lieu pendant l'année et les coalisés sont contenus puis repoussés par les armées de Rîm-Sîn, roi de Larsa.

Conquête de l'état d'Isin et guerre de 1787 av. J-C

Sept ans après cette guerre, un violent conflit éclate entre Larsa et Isin. La première l'emporte et annexe sa rivale en 1794 av. J-C (ou 1793 av. J-C) malgré une intervention des Babyloniens. Ceux-ci fortifient Marad en 1801, à la frontière entre Babylone et Isin. En 1787 av. J-C, le nouveau roi de Babylone, Hammurabi lance une attaque contre Larsa. Il s'empare d'Isin et d'Ourouk mais ne peut s'y maintenir. Les guerres autour d'Eshnunna vont alors occuper les Babyloniens pendant une vingtaine d'années.

Guerre de 1764-1763 av. J-C

En 1764 av. J-C, après de nombreuses guerres dans le centre de la Mésopotamie, la puissance babylonienne a considérablement augmenté. Hammurabi envoie alors une puissante armée qui envahit le territoire de Larsa. La capitale secondaire Mashkan-shapir, qui contrôle le nord de l'État de Larsa, tombe cette année-là après un siège. Larsa est alors assiégée à son tour pendant six mois et prise l'année suivante[1],[2]. Rîm-Sîn et la famille royale sont envoyés captifs à Babylone alors que Larsa est annexée.

Révolte de 1742-1740 av. J-C

En 1742 av. J-C (ou 1741), Larsa se révolte en profitant de la mort d'Hammurabi et de l'affaiblissement de Babylone (indépendance de Sekna vers 1749, arrivée des Kassites à la frontière). L'essentiel de la guerre se déroula sur les frontières entre Elam, Sumer et Babylonie. Our et Ourouk subirent d'importants dégâts. En 1740 av. J-C (ou 1736), Rîm-Sîn est capturé et exécuté. L'année suivante commence l'abandon des cités du sud de Sumer dont Larsa.

Références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).