Encyclopédie Wikimonde

Happydemics

Aller à : navigation, rechercher

Happydemics est une plateforme automatisant la conduite d’études marketing à destination des entreprises. Co-fondée en 2015 par Tarek Ouagguini et Nicolas Trabuc, la société est présente en France et aux Pays-Bas.

Historique

À son origine, en , Happydemics était un outil de création de questionnaire permettant aux professionnels « de collecter des données ciblées » de consommateurs naviguant sur le web[1]. L'entreprise développe ensuite une plateforme automatisant la conduite desdites études, de la création à la diffusion[2].

La start-up lève 1,8 million d’euros en 2017 puis 2 millions d’euros en [3].

En , l’entreprise lève 5 millions d’euros notamment pour poursuivre son développement dans divers pays[2].

En , la clôture d’un tour de table de 8 millions d’euros est annoncée avec de nouveaux investisseurs (Sia Partners et Adelie Capital)[4],[5].

Produits

Sont intégrés des modèles de questionnaires pour des problématiques de pré-test publicitaire, test de concept, post-test média, baromètre de notoriété, etc.[réf. souhaitée]

Initialement spécialisée dans les études quantitatives, Happydemics réalise également des études qualitatives à travers la conduite d’entretiens individuels vidéo.[réf. nécessaire]

Liens externes

Notes et références

  1. Maryse Gros, « Happydemics lance une version gratuite de son outil de sondage mobile - Le Monde Informatique », sur LeMondeInformatique, (consulté le 28 juillet 2020)
  2. 2,0 et 2,1 Dominique Malecot, « Happydemics lève 5 millions d'euros pour dépoussiérer les sondages d'opinion », sur Les Echos Executives, (consulté le 23 juillet 2020)
  3. Aude Chardenon, « Happydemics lève 5 millions d'euros pour accélérer la transformation digitale des études d'opinion », sur usine-digitale.fr, (consulté le 26 janvier 2021)
  4. « Tarek Ouagguini (Happydemics): Happydemics lève 8 millions d'euros pour renforcer sa position sur le marché des sondages d'opinion », sur BFMTV, (consulté le 15 décembre 2020)
  5. Claude Leguilloux, « Happydemics : levée d'un montant de 8 millions d'euros », sur Boursier.com, (consulté le 25 janvier 2021)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).