Encyclopédie Wikimonde

Jean Pierre Elong Mbassi

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Jean Pierre Elong Mbassi est le Secrétaire Général du Cités et Gouvernement Locaux Unis d'Afrique (CGLU-Afrique). Camerounais d’origine, il vit à Rabat (Maroc) depuis une dizaine d'années où il occupe ses fonctions et travaille au développement urbain de l’Afrique.

Après une spécialisation en urbanisme il commence sa carrière professionnelle en tant que chargé d’étude à l’agence de coopération et Aménagement puis conduira le premier projet urbain du Cameroun cofinancé par la Banque Mondiale au Cameroun[1].

Carrière politique

Membre du Comité Consultatifs des Politiques de l’Alliance des villes (en), il était le Président du Conseil intérimaire de Gestion de Cities Alliance jusqu’au mois d’Avril 2016. Dans un interview de BBC News Afrique, il explique que l'Afrique a besoin d'une réinvention du développement urbain[2].

Il a été l’initiateur de plusieurs programmes de développement au sein de la CGLU d’Afrique.

Africités

Africités est un forum panafricain qui se tient chaque 3 ans dans une région de l'Afrique et dont les objectifs sont l’amélioration des conditions de vie au niveau local afin de pouvoir l’étendre à l’Afrique entière[3]. Elle a à son compte 8 éditions.

Capitales Africaines de la culture

Capitales Africaines de la culture est un événement du CGLU qui se tient chaque 3 an. Pendant un an, une ville d’Afrique sera le centre de manifestations culturelles afin de participer au développement locale des villes[5]. Marrakech, qui devait être la 1ère ville pour l’édition 2020 a finalement cédé sa place à Rabat capitale économique du Maroc[6].

Participation aux œuvres littéraires scientifiques

Municipal Africa: Newsletter of the Municipal Development Programme, West and Central Africa Unit, Numéros 11 à 12, 1998

Indépendance africaines, le cinquantenaire 1960-2010[7], in Maria Maylin, Geneviève Laffont, Jean-Pierre Elong-Mbassi, Les portes du SOLEIL, 2010

La révolution urbaine africaine et les collectivités locales[8], in Afrique contemporaine, De Boeck Supérieur, 2019/1-2 (N° 269-270)

Références

  1. (en-US) « Jean Pierre ELONG MBASSI - Speakers », sur Habitat III (consulté le )
  2. « "L'Afrique ne peut pas emprunter le même chemin de développement que les autres" », sur BBC News Afrique, (consulté le )
  3. (en-US) « Creating a vision for the Africa we want », sur Africities The most important democratic gathering in Africa (consulté le )
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3, 4,4, 4,5, 4,6 et 4,7 (en) FAAPA, « Historique des Sommets Africités (Encadré) – FAAPA FR » (consulté le )
  5. « Des « capitales africaines de la culture » pour mieux dialoguer », sur Boursorama, (consulté le )
  6. « Capitales africaines de la culture : Rabat remplace Marrakech au pied levé », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. Indépendances africaines : Le cinquantenaire 1960-2010, Les portes du soleil, (ISBN 978-2-358-08030-9) [lire en ligne] 
  8. « Afrique contemporaine », Revue scientifique,‎ , p. 271-279 (lire en ligne)

Articles connexes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).