Encyclopédie Wikimonde

L'Art à Tatouille

Aller à : navigation, rechercher

L'Art à Tatouille (jeux de mot qui signifie "la ratatouille ") est un groupe de musiciens basé à Capestang (Hérault).

Historique

Ce groupe crée des compositions empruntant à la musique traditionnelle, languedocienne mais aussi d'ailleurs (musiques tzigane, latine, celte), et mêlant des sonorités plus électroniques.

Avec son Transrural Beat (2009), chant en occitan et en français, mix de sons électro avec musiques traditionnelles où se rencontrent vielle à roue, samples et accordéon et la présence de Roland Ramade, ex-chanteur de Regg'Lyss

Electro Jòc (2011) innove avec des rythmiques aux tendances électro.

Composition

L'Art à Tatouille a été rejoint par Roland Ramade du groupe Regg'Lyss.

Biographie

En 1994, création de la troupe L’Art à Tatouille, à l’initiative d’un jongleur (Benoit Calaret) et d’un musicien (Alain Beurrier, ancien membre du groupe Traction Ailleurs) : spectacles et animations de rue dans un esprit « troubadouresque » (musiciens, jongleurs, bateleurs…). Tournées régionales, nationales, européennes… Pendant ce temps Pour faire passer le tube « Mets de l’huile », Roland Ramade et son groupe Regg’lyss paie sa tournée Ricard live dans toute la France et totalise 380 000 spectateurs sur 43 concerts. Le plus gros concert du groupe est sur la plage du Prado à Marseille 42 000 spectateurs.

En 1997, réalisation de l’album « Petitjean » (autoproduit) comprenant des morceaux traditionnels adaptés et des compositions personnelles, accompagné d’une tournée où se mélangent bal populaire et arts du cirque.

En 2000, sortie d’un album en public « Monte daballe » (autoproduit), nouvelle tournée (France, Allemagne, Roumanie…). Le groupe Regg’lyss s’est arrêté après trois albums, usé par le temps (1984-1998). Lassé des grosses structures, des grandes tournées et surtout de tous les problèmes qui vont avec, Roland monte un duo avec Patrick Agullo (guitariste chanteur) : « L’Effet Paire ». Cette formule permet de jouer de la musique à petite échelle.

En 2002, enregistrement et sortie d’un maxi-single (auto-produit) composé uniquement de créations originales. Nouvelles tournées. Roland commence un nouveau travail, il fait écrire et chanter les enfants dans les écoles. Premier mini-CD auto produit. « Connaissez-vous Kikouyou ? ». Premières rencontres avec « Les Tatouilles » de l’époque et retrouvailles avec Alain Beurrier. Une soirée « carte blanche à Roland Ramade » vient concrétiser ce rapprochement.

En 2006 et 2007, nouveau répertoire, les samples et autres sons électro font leur apparition aux côtés des instruments traditionnels (vielle à roue, accordéon, contrebassine, tuba…). Roland Ramade se joint au groupe pour l’album Transrural Beat (produit par Notes in Gammes, distribué par Socadisc) et poursuit l’expérience sur scène pour les tournées qui suivent : il fait désormais partie du groupe

En 2010, préparation d’un nouvel album sous forme de « chantier collectif » : ateliers d’écriture et de composition vont se succéder et construire les bases du prochain opus…

En 2011, sortie de l’album Electro joc (prod. Notes In Gammes ; dist. Socadisc). La dimension « trad’électro » est totalement assumée par un mix inspiré et imaginatif, toujours dans une ambiance festive et souriante.

Albums

  • 2002: Garanti sans conservateurs (5 titres).
  • 2006: La chanson des cigales (single).
  • 2007: Transrural Beat (distribué par Socadisc Distribution).
  • 2011 : Electro Jòc (Socadisc)

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).