Encyclopédie Wikimonde

Médiéval - AFDP

Aller à : navigation, rechercher

Médiéval-AFDP, en tant qu'agence du patrimoine culturel est un bureau d'études spécialisé dans la mise en valeur du patrimoine culturel. Créée en février 1993 par Guillemette GARDETTE[1],[2], sa gérante.

Grâce à une évolution progressive, elle compte aujourd'hui parmi les principales agences de mise en valeur du patrimoine en France.

Ce domaine d'activité se complexifiant, l'agence réunit aujourd'hui des professionnels du tourisme, de l'économie, du développement local, de l'aménagement du territoire, de la scénographie, du droit, du partenariat public privé, du mécénat et de la communication multimédia auxquels s'ajoute un réseau d'experts (architecte du patrimoine et architecte en chef des Monuments historiques, paysagiste du patrimoine, urbaniste, programmiste, ingénieur haute qualité environnementale, ingénieur en accessibilité handicapés, économiste de la construction, ingénieur structure, expert en ingénierie financière, expert en hébergement touristique et social...).

Le siège de Médiéval a été fixé à Lyon mais son rayon d'actions est national. Elle fait alors appel à des représentants implantés sur les différentes régions françaises.

Les locaux de l'AFDP
Les locaux de l'Agence à Lyon

Les montages juridiques et financiers se sont complexifiés, ce qui a amené l'agence - et certains de ses concurrents - à développer une expertise dans ce domaine. Elle est en mesure d'assurer des montages complexes : PPP et de trouver des solutions de consolidation financière.

Activités

Son activité principale est le conseil en mise en valeur du patrimoine pour le développement local ou le tourisme et le tourisme culturel. Les sites concernés peuvent être des monuments historiques, des sites naturels[3],[4], des friches industrielles... L'Agence intervient tout autant sur le patrimoine culturel que naturel, technique ou scientifique.

Missions

Comme il se doit en ingénierie patrimoniale, le travail principal de l'Agence consiste à donner de la valeur économique aux sites sur lesquels elle intervient. Son rôle est de monter des projets d'aménagement en amont, au stade de l'ingénierie, des études de faisabilité, des études de programmation, avec parfois une continuité d'activité en phase aval, c'est-à-dire en maîtrise d'œuvre ou assistance à maîtrise d'ouvrage.

Les clients

La majorité des clients de l'agence sont des collectivités locales :

  1. Communes
  2. Communautés de communes ou d'agglomération
  3. Départements ou Régions et quelquefois l'Etat
  4. Etablissements publics locaux ou nationaux.

Mais de plus en plus d'entreprises et de groupes privés font appel aux services de l'agence dans le cadre d'opérations de communication ou de marketing culturel : APPR, Bacardi Martini, les parcs animaliers de Thoiry et de Peaugres...

Perspectives

L'agence a réalisé une diversification en intervenant aussi au delà du conseil en : aménagement, formation, édition et événementiel.

Quelques exemples

  • Pour des sites désaffectés (usines, châteaux, abbayes, couvents, églises, moulins, anciens forts militaires, anciennes carrières…), l'agence se charge de leur trouver une nouvelle fonction, adaptée aux besoins des territoires et au marché : transformation des sites en sites touristiques (parcours ou galeries de visites, résidences de tourisme, offices de tourisme ou « points i », musées, centres d'interprétations, hôtels, gîtes, chambres d'hôtes…), en sites à vocation économique (ateliers relais, pépinières d'entreprises, zones d'activités économiques), ou bien encore à vocation socio-culturelle (médiathèques, équipements sportifs, écoles, crèches, pôles enfance…)... Les espaces à sauvegarder sont parfois très grands et les réaffectations proposées par l'agence s'avèrent alors souvent hybrides et généralement réversibles[5],[6],[7],[8].
  • Pour des sites touristiques et culturels qui vont être prochainement ouverts au public, l'Agence effectue des études de faisabilité et de programmation avec préconisations d'investissement et de fonctionnement économique et juridique pour permettre aux sites d'atteindre voire dépasser le seuil d'équilibre [9].
  • Pour des sites touristiques et culturels qui fonctionnent déjà, l'Agence effectue des audits pour permettre aux sites de mieux fonctionner et de rééquilibrer leur compte d'exploitation.

L'Agence s'est aussi fait une spécificité avec la valorisation des sites touristiques fragiles notamment des sites patrimoniaux ne pouvant supporter une fréquentation trop lourde et pour lesquels l'agence met en place d'autres modèles économiques et touristiques et d'autres modes de visite économiquement viables.

Références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).