Metz Racing Team

Aller à : navigation, rechercher

Metz Racing Team
logo de Metz Racing Team
Logo Metz Racing Team
illustration de Metz Racing Team
MRT012 Ariane à FSUK

Ancien nom Enim Formula Student (EFS)
Création 2008
Dates clés 2010 : Première compétition

2017: changement de nom

Slogan Don't Metz with us
Siège social Metz
Drapeau de France France
Activité Ecurie automobile
Produits Création de monoplace de course pour participer à la Formula Student
Site web https://www.metzracingteam.com/

La Metz Racing Team (MRT) est une équipe française de Formula Student de l'Ecole Nationale d'Ingénieurs de Metz (ENIM) fondée en 2008, sous le nom de l'ENIM Formula Student (EFS). Celle-ci fait partie de l'option Performance Automobile de l'ENIM, accessible à une vingtaine d'élèves en dernière année à l'école d'ingénieurs.

Le but de la MRT est de réaliser une monoplace de course en une seule année et participer aux différentes courses de Formula Student l'été.

EFS002 Génésis, les débuts

EFS002 Génésis devant l'ENIM

Créée en 2008, L'EFS est au départ une branche de l'ERT, ENIM Racing Team, association d'élèves de l'ENIM. Les quatre étudiants, tous en dernière année à l'école, décident de se lancer dans ce projet et représenter la France dans les différentes courses européennes de la Formula Student. Equipée d'un moteur Honda CBR600 développant 86ch, elle fera de belles prestations avec une 8ème place à Györ, en Hongrie et une 31ème place à Silverstone, au Royaume-Uni lors de leurs participations en 2010. Elle gagnera aussi le prix de la meilleure consommation de la compétition britannique[1].

2011-2016 : L'ENIM Formula Student

Avec cette base, cinq autres monoplaces sortiront avec, en pied d'orgue, le titre de meilleure équipe française en 2013 et 2014. Au cours de cette période, l'EFS aura connu différentes innovations et modifications telles que des changements de moteur en fonction de l'année (Honda CBR600, KTM 525 injection), transition de châssis tubulaire en châssis hybride (mi-monocoque carbone, mi-tubulaire).

Différentes EFS
EFS004 Rafale
EFS005 Fearless
EFS006 Dragon Blast
EFS007 Golden Eye

2017 : Début de la Metz Racing Team

Pour la saison 2016/2017, l'ENIM et les Arts et Métiers de Metz se lancent dans une étroite collaboration dans le projet. L'EFS devient ainsi la Metz Racing Team.

MRT011 sur le Circuit de Barcelone

La première du nom est la MRT010 Mirage. Equipée d'un moteur KTM 500 EXC, cette dernière devient la première MRT avec un châssis monocoque carbone. Elle participera à la course de FS Netherlands à TT Assen avec une respectable 25ème place.

L'année suivante, le deuxième modèle de la Metz Racing Team, nommé MRT011 Dragon Spirit, est présenté. Dragon Spirit aura la spécificité d'être la dernière monocoque carbone en date à être sortie des ateliers de la MRT. Elle participera à FS Spain à Barcelone et à FSUK à Silverstone avec une 27ème et une 35ème place respectivement.

2019 : MRT012 Ariane

MRT012 Ariane à Silverstone

Après une saison 2017/2018 en monocoque, la MRT012 Ariane change drastiquement de philosophie. Elle marque le retour du châssis tubulaire, plus économique. Le moteur change également, revenant au puissant et plus fiable Honda CBR600 RR. Ariane est aussi la première monoplace de la MRT à intégrer un kit aérodynamique, afin de générer plus d'appui. Avec cette monoplace, la MRT012 présentera les meilleurs résultats d'une équipe française dans l'histoire de la Formula Student. Portée par ses 16 membres, Ariane réalisera une 13ème place sur le circuit de Barcelone en Espagne mais surtout un top 5 pour FSUK à Silverstone[2].

Elle sera la référence pour la suite des monoplaces de la Metz Racing Team. Elle est actuellement exposée dans le hall de l'Ecole nationale d'ingénieurs de Metz.

La MRT et le COVID

MRT013 devant les locaux de l'ENIM

L'année 2020 marqua une année charnière pour tout le monde avec la pandémie du COVID-19. Avec le confinement, la Metz Racing Team a dû s'adapter. L'équipe de la MRT013 Olympe a amené la voiture chez eux afin de la finir. Même si les compétitions ont été annulées, ils ont tenu à l'assembler et la rouler avant la passation avec la nouvelle équipe. Elle sera fini en septembre et présentée à l'ENIM.

MRT014 Atlas

Avec eux, la nouvelle équipe, avec comme nom MRT014 Atlas. Malgré un nouveau confinement au début de la saison 2020/2021, elle aura implantée plusieurs innovations. Atlas, même si elle gardera le Honda CBR600 RR, présente un papillon motorisé, engendrant donc un tout nouvel ECU. Cette innovation permet une meilleure gestion du moteur, augmentant ses performances. La MRT014 Atlas participera à la manche néerlandaise de FSN à TT Assen.

2022 : MRT015 Vulcan

Pour la saison 2021/2022, le projet continue toujours. Cette monoplace s'appelle MRT015 Vulcan, en référence à Vulcain, l'un des moteur-fusée de Ariane 5. Vulcan marquera le grand retour du châssis monocoque carbone. Elle aura également une nouvelle méthode de fabrication du kit aérodynamique et une nouvelle géométrie des trains roulants[3]. L'équipe peut également compter sur leur parrain, Edouard Boulanger, copilote de Stéphane Peterhansel et ancien étudiant à l'ENIM, pour réaliser au mieux leur monoplace[4]. Elle a été qualifiée aux compétitions de Formula Student suivantes :

Références

  1. Thierry Chargé, « Enim Formula Student », sur www.les24heures.fr (consulté le )
  2. « Metz. Metz Racing Team monte sur ses grands chevaux », sur www.republicain-lorrain.fr (consulté le )
  3. « Metz. Formula Student : la Racing team de l’Enim en route », sur www.estrepublicain.fr (consulté le )
  4. « Metz. Les étudiants de l’Enim créent une voiture de course », sur www.republicain-lorrain.fr (consulté le )

Article publié sur Wikimonde Plus