Nans Laborde-Jourdàa

Aller à la navigation Aller à la recherche
Nans Laborde-Jourdàa

Nans Laborde-Jourdàa est un acteur, scénariste et réalisateur français, né le 26 novembre 1986 à Oloron-Sainte-Marie, dans les Pyrénées-Atlantiques[1]. Son court-métrage Boléro a été présenté en avant-première dans le cadre du programme Semaine de la critique du Festival de Cannes 2023, où il a remporté la Queer Palm du meilleur court-métrage, le Prix Leitz Cine Discovery du court-métrage et le Prix Canal+ du court-métrage[2].

Biographie

En 2006, Nans Laborde-Jourdàa obtient un DEUG en Arts du Spectacle option Cinéma à l'Université Bordeaux-Montaigne. De 2006 à 2008, il prend des cours à l'école de théâtre L’Éponyme à Paris. De 2009 à 2011, Nans Laborde-Jourdàa fréquente le Conservatoire d’Art dramatique du 5e arrondissement de Paris. Il réalise en 2017 le court métrage Looking for Reiko au Japon et en France puis, en 2021, le court métrage Léo la nuit[3]. En 2023, il tourne dans sa ville natale le court métrage Boléro, triplement récompensé[2].

Son premier long métrage, encore en projet, devrait être tourné dans les Pyrénées[4].

Nans Laborde-Jourdàa est ouvertement homosexuel.

Filmographie

Acteur

Longs-métrages

Courts-métrages

  • 2014 : Creuse de Aurélie Reinhorn et Magali Chanay
  • 2016 : Ce n'est pas une histoire d'amour de Cécile Ragot
  • 2021 : La contre-allée de Donatienne Berthereau
  • 2021 : Léo la nuit de Nans Laborde-Jourdàa
  • 2022 : Nuits blanches de Donatienne Berthereau

Réalisation

Courts-métrages

  • 2018 : Looking for Reiko
  • 2021 : Léo la nuit
  • 2023 : Boléro

Distinctions

Récompenses

  • 2023 : Queer Palm du meilleur court métrage, Prix Leitz Cine Discovery du court métrage et Prix Canal+ du court métrage pour Boléro

Nominations

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Nans Laborde-Jourdàa », sur Semaine de la Critique du Festival de Cannes (consulté le )
  2. 2,0 et 2,1 Etienne Czernecka, « Festival de Cannes 2023 : deux prix pour « Boléro », le court-métrage de l’Oloronais Nans Laborde-Jourdàa ! », Sud Ouest,‎ (ISSN 1760-6454, lire en ligne, consulté le )
  3. « Nans Laborde-Jourdaà - Unifrance », sur www.unifrance.org (consulté le )
  4. « L’Oloronais Nans Laborde-Jourdàa décroche un 3e prix au Festival de Cannes ! », sur LaRepubliqueDesPyrenees, (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail du cinéma français
  • Portail LGBT