Encyclopédie Wikimonde

Paul-Éric Langevin

Aller à : navigation, rechercher
Paul-Éric Langevin
Naissance
Paris
Nationalité Drapeau de la France France
Diplôme
Ascendants

Paul-Éric Langevin est un mathématicien, linguiste et transcripteur français, né le à Paris.

Biographie

Il est élève du lycée Rodin (1990-1997), puis du lycée Saint-Louis (1997-1998).

En 2001, il obtient un diplôme d'études universitaires générales en mathématiques et informatique de l'Université Pierre-et-Marie-Curie, puis une licence en linguistique de l'Université Denis-Diderot.

Il rédige un mémoire de licence sur la linguistique diachronique avec Benjamin Fagard, puis un mémoire de maîtrise sur Émile Benveniste (1902-1976) et les études indo-européennes, sous la direction de Bernard Colombat.

Il suit pendant quelques années les cours de japonais de Rainier Lanselle et obtient un diplôme de japonais à la Maison de la culture du Japon à Paris.

Après avoir été professeur particulier de mathématiques, il s'occupe d'enfants en école maternelle et en école primaire, ainsi qu'avec une orthophoniste.

Puis il travaille comme transcripteur et annotateur pour la société European Language Resources Association (en) (ELRA).

Il s'engage ensuite dans le regroupement et la diffusion des archives scientifiques de ses grands-parents, ainsi que des archives musicales de son père, et dans divers autres travaux de mémoire.

Il a été membre de l'Union rationaliste, ainsi que de quelques autres associations.

Famille

Il est le fils du musicologue Paul-Gilbert Langevin (1933-1986) et d'Anne-Marie Desbat (1941-2016), ainsi que le petit-fils des physiciens Paul Langevin (1872-1946) et Éliane Montel (1898-1993).

Par ailleurs, il est aussi le filleul laïc de Luce Eekman, architecte et fille du peintre néerlandais Nicolas Eekman (1889-1973).

Sélection d'articles

  • « La controverse entre Jacques Lacan et Jacques Derrida », séminaire d'Olivier Douville, Espace analytique, 2011. (Lire en ligne)
  • « Une étude du français préclassique, évolution de l’utilisation des pronoms démonstratifs et des déterminants », mémoire dirigé par Benjamin Fagard, Laboratoire Lattice, 2011. (1/2) (2/2)
  • « Émile Benveniste et les études indo-européennes », mémoire dirigé par Bernard Colombat, Laboratoire Histoire des théories linguistiques, 2012. (Lire en ligne)
  • « Réflexions sur Stéphane Lupasco, sa vie, son œuvre, sa pensée », collectif El Quatro, 2015.

Interventions à la radio

  • Émission La Puce à l'Oreille[1], sur Radio Campus Paris:
    • « La Puce à l'Oreille se met à rêver », avec Isabelle Arnulf, 12 décembre 2011.
    • « La Puce à l'Oreille ferait bien une thèse », Radio Campus Paris, 8 février 2012.
    • « La Puce à l'Oreille se fait hypnotiser », avec Jean Becchio, 5 mars 2012.
    • « La Puce à l'Oreille se penche sur notre cerveau », avec Axel Kahn, 3 mars 2012.
    • « La Puce à l'Oreille a le don d'ubiquité », avec Jean-Michel Raimond, 19 octobre 2012.
    • « La Puce à l'Oreille aux Utopiales », avec Roland Lehoucq et Gérard Klein, 14 novembre 2012.

Voir aussi

Références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).