Prix de littérature Clément-Morin Culture Mauricie

Aller à : navigation, rechercher

À l'origine, en 1998, le prix littéraire Clément-Morin fut le fruit de l'initiative conjointe des Éditions Les Glanures et de la librairie Clément Morin. Depuis 2003, ce prix est administré par Culture Mauricie, anciennement dénommé le Conseil de la culture et des communications de la Mauricie. Il devient le prix de littérature Clément-Morin Culture Mauricie.

Description

Le prix est, depuis 2003, décerné chaque année à un écrivain de la Mauricie pour une œuvre récente, sans distinction de genres. Le jury, constitué de pairs, fonde son choix sur la qualité et l'originalité des œuvres soumises.

Lauréats

  • 2008: Frédérick Durand, À l'intention des ombres, recueil de nouvelles.
  • 2007: Paule Doyon, La petite fille à la robe mauve, roman.
  • 2006: Guy Marchamps, L'innommé suivi de Poème d'amour à l'humanité, poésie.
  • 2005: Yves Boisvert, Romans de la poésie.
  • 2004: Marjolaine Deschênes, Exosphère, poésie.
  • 2003: Judith Cowan, La loi des grands nombres, recueil de nouvelles.
  • 2002:
  • 2001:
  • 2000:
  • 1999: Joseph Jean Rolland Dubé – Le Fanfaron[1]
  • 1998: Carole Bessette – Le Silence qui se tait

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus