Encyclopédie Wikimonde

Théâtre Sans Domicile Fixe

Aller à : navigation, rechercher

Jeune troupe de la relève théâtrale montréalaise, le théâtre SDF a été co-fondé en 2008 par Charles Dauphinais, Audrey Lamontagne, Etienne Langlois, Pier-Luc Lasalle, Emmanuel Reichenbach et Marc-Antoine Zoueki. Le projet «Pour en finir avec...», présenté en 2009 à la maison de la culture du Plateau-Mont-Royal, au théâtre de Quat'sous et au théâtre d'Aujourd'hui et mettant en scène la mort fictive de grands auteurs de théâtre fut couronné de succès et illustre bien la signature bine particulière de la jeune compagnie. Le projet « Mon coeur est brisé mais j'ai de la colle» de Dany Boudreault sera présenté en janvier 2010 à la Petite Licorne.

Mandat Artistique

Nouvellement formé par des finissants de l'École nationale de théâtre du Canada, le Théâtre Sans Domicile Fixe désire, à travers ses différents projets, aborder la représentation théâtrale de façon différente. Que ce soit par un happening culturel ou par une production plus conventionnelle, le Sans Domicile Fixe souhaite créer un contact direct avec le public. Le théâtre SDF doit être porteur d'une parole sociale encrée dans la réalité des nouvelles générations. En ce sens, les productions du Sans Domicile Fixe seront des créations de jeunes auteurs ayant à coeur les intérêts et les préoccupations de leurs pairs. En explorant toutes les facettes de la création, le SDF veut développer un art vibrant, novateur et accessible.

Objectifs

  • Produire des pièces ayant une parole sociale tant pour l'artiste que pour le grand public.
  • Favoriser l'émergence et le rayonnement d'une dramaturgie contemporaine québécoise ou étrangère.
  • Encourager la relève artistique en créant des opportunités de collaborations professionnelles avec des artistes d'expérience.
  • Développer un public curieux et audacieux désirant vivre de nouvelles expériences théâtrales.

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus.