Encyclopédie Wikimonde

Thierry Smets

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Thierry Smets est un organiste, musicien de jazz et pédagogue belge né à Bruxelles le .

Biographie[1]

A côté des études de piano, d’écriture et d’orgue (prix Alphonse Mailly du Conservatoire royal de Bruxelles), Thierry Smets commença très jeune, non seulement comme organiste d’église, mais aussi comme pianiste accompagnant des chanteurs de variété. Très tôt attiré par l’improvisation et le jazz (séjours aux États-Unis, notamment à La Nouvelle-Orléans et à New York), il a voulu comprendre et maîtriser l’harmonie qui s’y rapporte. Il s’est produit en petites formations, entre autres à Bruxelles dans des « boîtes de jazz »[2].

Dans les années 1980 et 1990, il fut régulièrement engagé par les Jeunesses musicales pour lesquelles il fit plusieurs tournées de concerts comme organiste et comme pianiste de jazz.

N’ayant jamais pu vraiment choisir, il est aujourd’hui partagé entre l’orgue et les instruments électroniques. Il s’est redécouvert une passion latente depuis longtemps : l’orgue Hammond à roues phoniques, instrument inventé en 1934 par Laurens Hammond et immortalisé à travers le jazz à partir de 1950. En 2010, il a enregistré un CD de jazz en solo à l'orgue Hammond avec, entre autres, ses propres compositions.

En complément de sa fonction d’organiste à l’église Saint-Pierre et Paul de Châtelet en Belgique (orgue de Maurice Delmotte inauguré en 1943) et au festival d'orgue de Châtelet[3] qu’il a créé en 1983[4], il donne chaque année un des trois récitals. Défenseur du patrimoine et soucieux de maintenir l’orgue dont il est titulaire dans un bon état de conservation à long terme, il a supervisé depuis 2008, les travaux de relevage et dépoussiérage de l’instrument de même que l’électrification de la traction aux sommiers ainsi que la suite de la restauration mise en œuvre par le Conseil de fabrique.

Comme concertiste à l’orgue, il joue régulièrement en Belgique et à l’étranger : entre autres en France, en Suisse, en Espagne, au Portugal (pour les Jeunesses musicales), en Allemagne (Weingarten)[5] en Pologne (Gdansk-Oliwa). Il a aussi réalisé plusieurs CD et enregistrements[6], pour des radios aussi, notamment la VRT. On peut rappeler également le récital d’improvisation sur les thèmes des chansons des Beatles, le 4 septembre 2010 à la collégiale de Mons[7].

Thierry Smets est professeur d’écriture musicale au Conservatoire royal de Mons. Auparavant, professeur titulaire d’une classe d’harmonie écrite (de 1987 à 2006), il a formé de nombreux étudiants au diplôme de premier prix. Il a été également, de 1981 à 2003, professeur à l’Académie des Arts de la Ville de Bruxelles où il donnait, entre autres, un cours de jazz et les cours d’écriture musicale. Affecté par les lois en matière de cumul, il a été contraint d’abandonner cette fonction. Il est aussi membre du conseil d’administration de l’Union wallonne des organistes[8]. Il exerce ses enseignements en écriture au Conservatoire royal de Mons[9].

Discographie et enregistrements[10]

  • Noël (arrgt. Robert Janssens), Pavane, ADW 7471.
  • Kerstmis (arrgt. Robert Janssens), Pavane, ADW 7472.
  • Noël Kerstmis Christmas Weihnachten (arrgt. Robert Janssens), DAC, 2003.
  • Christmas Europe (arrgt. Robert Janssens), DAC, 2004.
  • Soon Amen, Robert Janssens, DAC, 2005.
  • CD Hammond organ solo, Thierry Smets live jazz, Le Chant de Linos, 2010.
  • Enregistrements de récitals d'orgue.

Publications

  • « Séminaire d'orgue en Wallonie », in L'Organiste, Bas-Oha,UWO, 1985, n°65.
  • « Les qualités du 'bon' organiste d'église », in L'Organiste, Bas-Oha,UWO, 2003, n°137.
  • « Tours, donjons et cloches de l'église Saints-Pierre-et-Paul de Châtelet », avec Bernard Carlier, in L'Organiste, Bas-Oha,UWO, 2011, n°170.
  • « L'orgue Hammond devenu un instrument à part entière », in Mélanges d'organologie pour Jean-Pierre Félix, Bruxelles, (Sic) éditions, 2013.
  • Syllabus Initiation à l'harmonie jazz, 1986.
  • Syllabus Harmonie écrite : cours de base.

Notes de références

  1. « Thierry Smets », sur festival-orgue-chatelet.e-monsite.com (consulté le 2 février 2018)
  2. « Thierry Smets | IDLM », sur www.idlm.be (consulté le 2 février 2018)
  3. (en) Wolfgang von Collas, European music directory, Munich, Saur, (ISBN 9783598114113), p. 158;246
  4. « Festival d'Orgue de Châtelet », sur festival-orgue-chatelet.e-monsite.com (consulté le 2 février 2018)
  5. (de) Daniel Drescher, « Basilikaführung lenkt den Blick auf Deckenmalereien », Schwäbische Zeitung,‎
  6. (en) Rebecca Margaret Dodson, A descriptive discography of horn music based on the Curtiss Blake Collection, Volume 4, Madison, University of Wisconsin--Madison, , 2116 p., p. 816
  7. lanouvellegazette.be, « Archives - lanouvellegazette.be », La Nouvelle Gazette,‎ (lire en ligne)
  8. « union wallonne organistes cotisation abonnement », sur union-wallonne-organistes.wifeo.com (consulté le 2 février 2018)
  9. « Smets Thierry | ARTS² », sur www.artsaucarre.be (consulté le 2 février 2018)
  10. (nl-BE) « Discographie - www.robertjanssens.be », sur www.robertjanssens.be (consulté le 21 juillet 2017)

Liens externes


Cet article « Thierry Smets » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).