Encyclopédie Wikimonde

Vercoquin

Aller à : navigation, rechercher
Vercoquin
Pays d'origine France
Genre musical Funk, pop, acid jazz
Années actives 1991-1998, puis 2009
Labels Polygram
Site officiel http://www.myspace.com/lesvercos
Composition du groupe
Membres Thierry Stremler
Sébastien Martel
Hervé Salters
Christophe Minck
Cyril Avèque

Vercoquin est un groupe de musique français marquant la scène funk-rock et acid-jazz parisienne (1991-1998).

Il s'agit d'un quintet. Il se compose de Thierry Stremler (chanteur et leader), Sébastien Martel (guitariste), Hervé Salters de General Elektriks (claviériste) Christophe Minck (bassiste) et Cyril Atef (batteur et choriste).

Histoire du groupe

Ayant multiplié les concerts dans toute la France et les festivals rock ou jazz, le groupe s'est taillé une solide réputation sur scène[réf. nécessaire]. Dans les bacs, on le trouve d'abord figurant sur plusieurs compilations discographiques. La plupart appartiennent au courant acid jazz, en vogue dans les années 1990, comme le "Paris Groove Up", du label Carrère. Vercoquin y présente la chanson "Elles aiment ça".

Le 9 juillet 1994, le groupe se produit ainsi sur la scène du Hot Brass, à Paris dans le Parc de la Villette, avec d'autres formations du disque Paris Groove Up, comme Mellowman et Dis bonjour à la dame.

Il faudra trois ans pour que ce parcours soit parachevé par la sortie d'un album portant le nom du groupe en 1997 (chez Polygram), le premier et longtemps seul connu du groupe. Sur cet album participent de nombreux autres musiciens comme Vincent Ségal (violoncelle) ou DJ Shalom (platines). Cet album comporte 12 chansons, plus un treizième titre caché, au-delà de la douzième plage sonore.

Vercoquin portera cet album sur scène, à travers les régions de France, plutôt dans des salles intimes. Le 27 mars 1998, ils seront par exemple en Normandie, au Hangar Café de Caen (Calvados).

Ce premier album ne reçoit pas le succès mérité. Plusieurs années passent avant que ne soit connu un second album, daté octobre 2009, "La fuite des instants". Cette sortie coïncide avec la création de la page officielle du groupe sur MySpace, qui semble plus une commémoration qu'un nouveau départ.

D'ailleurs, après la séparation du groupe, ses membres ont tous ensuite poursuivi de carrières solos ou participations à d'autres projets musicaux.

Influences du groupe

Mêlant rythmiques funky, guitares rock et mélodies pop, utilisant notamment des instruments vintages tombés à l'époque en désuétude, soignant particulièrement ses textes, Vercoquin a influencé de nombreux artistes, en particulier -M- (Matthieu Chedid), qui les a conviés à jouer sur son premier album.

Dans cette même période, on peut leur rapprocher aussi des artistes connus comme Sinclair ou encore le groupe Psy, qui utilisèrent des sons voisins; et sur la scène indépendante, des formations comme les Saints Sauveurs, dont ils partagent la forte présence scénique.

On peut les rapprocher dans l'esprit de synthèse musicale et le goût de la scène de groupes comme Police; eux-mêmes se réclamaient plutôt à la fin des années 1990 d'artistes comme les Beatles ou les Kinks.

Clipographie

Aucun clip du groupe ayant porté les chansons du premier ou second album n'est connu à ce jour, ni référencé sur les plateformes Youtube ou Dailymotion. Il semble que le groupe ait bien opté volontairement pour une stratégie de communication orientée sur la scène et les concerts.

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).