Encyclopédie Wikimonde

Verset de la purification

Aller à : navigation, rechercher
Le verset de la purification

Le verset de la purification est le verset 33 de la sourate 33 (Al-Ahzâb, les Coalisés). Selon les Chiites, ce verset du Coran est descendu à propos de cinq personnes, à savoir : Mahomet, 'Alî, Fâtimah, al-Hassan, al-Hussayn. De leur point de vue, la Maison du Prophète (Ahl al-Bayt) n'est formée que de ces cinq personnes (Ahl al-Kisa): le prophète Mahomet, ‘Ali, Fâtima, Hassan et Hossein[1].

Le verset de la purification

إِنَّما يُرِيدُ اللَّهُ لِيُذْهِبَ عَنْكُمُ الرِّجْسَ أَهْلَ البَيْتِ وَيُطَهِّرَكُمْ تَطْهِيراً

« O vous, les Gens de la Maison ! Allah veut seulement éloigner de vous la souillure, et vous purifier totalement[2]. »

Récits

Ce verset a été révélé à propos de Mahomet, l'Imam ‘Alî , Fâtimah, l'Imam al-Hassan, et l'Imam al-Hussayn. Il y a de nombreux hadiths à cet égard dans les livres de hadiths chiites et sunnites. Par exemple, ‘Aïcha dit :

« Un matin, l’Envoyé de Dieu [Mahomet] est sorti portant un manteau de laine noir. Puis Hassan, Hussayn, Fatima et ‘Ali sont arrivés. Alors le Prophète Muhammad les a pris sous son manteau et dit: «Dieu, certes, veut écarter de vous la souillure, Ô Gens de la Maison, et vous purifier complètement.»[3] »

Ummi Salamah dit :

« Le verset, ‘Dieu, certes, veut écarter de vous la souillure, Ô Gens de la Maison, et vous purifier complètement’ a été révélé chez moi. Puis, la Dame Fatima a apporté du repas et l’a offert au Prophète. Celui-ci lui a dit: ‘Invite aussi ton mari ‘Alî et tes fils Hassan et Hussayn. Quand tous sont venus et ont commencé à prendre le repas, le verset ci-dessus a été révélé. Alors, l’Envoyé de Dieu les a pris tous sous son manteau et dit trois fois: «Ô Seigneur! Ce sont les membres de ma famille; Enlève d’eux toute souillure de péchés et rends-les purs[4]. »

‘Umar ibn Abi Salamah dit :

« Le verset, ‘‘Dieu, certes, veut écarter de vous la souillure, Ô Gens de la Maison, et vous purifier complètement’ a été révélé chez Ummi Salamah. Puis l’Envoyé de Dieu a appelé Fatima, Hassan, et Hussayn et étendu son manteau sur eux, et dit: ‘Ô Seigneur! Ils sont ma famille. Ote d'eux la souillure et purifie-les’. Ummi Salamah a dit : 'Ô Messager de Dieu! Suis-je aussi avec eux?’ Il a répondu : ‘Tu as ta propre place. Tu es aussi une bonne personne.’[5] »

Ziynab dit :

« Quand l’Envoyé de Dieu a vu que les bénédictions descendent du ciel, il a dit: ‘Qui va inviter ‘Ali, Fatima, Hassan, et Hussayn ?’ J’ai dit : ‘Je le ferai.’ Quand ils sont réunis, l’Envoyé de Dieu a étendu son manteau sur eux et les a rejoint en dessous. Puis, l’ange Gabriel est descendu par ce verset.’[6] »

Abû Sa'id Khodrî dit :

« Ce verset (Tat'hîr) a été révélé à propos de cinq personnes; Prophète , ‘Ali, Fatima, Hassan, et Hussayn[6] . »

Un autre groupe des compagnons du prophète, comme Anas ibn Malik, Abul Hamra, Abû Sa'id Khodrî, et Ibn Abbas ont également rapporté cet événement, mais ils n’en ont pas été témoins oculaires. Pour informer ses compagnons et confirmer davantage cet événement, Mahomet récitait, pendant six ou dix-sept mois, le verset de la Purification à haute voix devant la maison de Fatima Zahra, chaque matin où il allait à la mosquée pour la Prière du matin : «Ô Gens de la Demeure! Préparez-vous à accomplir la Prière[7]! »

Al-Suyūtī rapporte dans son commentaire du Coran, intitulé al-Durr al-Manthûr la parole de Tarofa qui dit qu'Ibn Abbas a dit :

« Nous avons vu l'Envoyé de Dieu venir pendant neuf mois consécutifs devant la maison de ‘Ali Ibn Abi Tâleb, au moment des prières et dire: "Que la paix, la bénédiction et la clémence de Dieu soient avec vous, Ô gens de la Maison" et puis réciter le verset de la purification. »

Cette même tradition a été rapportée aussi suivant la chaîne de transmission de Tabarâni selon Abu al-Hamrâ, dans les termes suivants :

« J'ai vu l'Envoyé de Dieu venir devant la porte de la maison, de ‘Ali et de Fâtimah, pendant six mois de suite, et réciter le verset de la Purification. »

Cette tradition est aussi rapportée par Ibn Jarir et Ibn Mardawayh, toujours selon Abu al-Hamrâ qui nous informe que huit mois durant le prophète se présentait tous les matins à la porte de ‘Ali et de Fâtima, et récitait le verset de la Purification.

Selon al-Fakhr al-Râzî, dans "al-Tafsîr al-Kabîr", après la Descente du Verset coranique : Ordonne la Prière à ta Famille, et persévère toi-même dans la Prière[8]., le Prophète allait chaque matin chez 'Alî et Fâtimah, et disait : "A la Prière !" Il le fit pendant plusieurs mois.

Selon un récit rapporté par Hammâd ibn Salma, citant 'Alî ibn Zayd, citant Anas :

« Le Prophète passa pendant six mois devant la porte de Fâtimah chaque fois qu'il sortait pour prier, et il disait : "A la Prière ! O Ahl-ul-Bayt ! Allah veut éloigner de vous la souillure et vous purifier totalement."[9] »

Histoire

D'après les hadiths, quand le verset de la Purification a été révélé à Mahomet, il a envoyé quelqu'un chercher l'imam Alî, Fatima Zahra, l'imam al-Hassan, et l'imam al-Hussayn et les a invité chez lui. Il les a fait tous s’asseoir sur un tapis et lui-même s'est assis à côté d'eux. Ensuite, Mahomet a étendu sur eux son manteau ou une sorte de tissu et les a rejoint lui-même en dessous. Puis, il a récité le verset de la Purification et dit : « Ô Seigneur! Ils sont mon ménage. Ôte d’eux l’impureté et le péché. »

Selon ces hadiths, l'événement s'est passé dans la maison de Ummi Salamah, l'épouse de Mahomet, et les cinq personnes l’ont rapporté aux autres. ‘Aïcha et Ummi Salamah, épouses du prophète, ‘Umar, fils d'Abi Salamah, et Ziynab, qui avaient tous deux grandi chez le prophète, Thawbân, esclave affranchi, et Wasilatibni Asqa’, servante, l'ont aussi rapporté à d'autres personnes. Toutes ces personnes peuvent être considérées comme des témoins oculaires de l'événement.

L’Ahlulbayt désigne les membres de la maison promise. Selon les hadiths, cette maison promise est la maison de Ummi Salamah. Le prophète n’a placé sous son manteau que lui et ces quatre personnes, et il n’a pas permis à Ummi Salamah de les accompagner, pour montrer que le nombre des Gens de la Demeure prophétique (Ahlulbayt) n’étaient que cinq ; ainsi, personne d’autre ne pouvait se prendre pour un membre de la famille du prophète . Celui-ci soulignait tout le temps que le verset de la Purification n'a été révélé qu’à propos de ‘Ali, Fatima, Hassan et Hussayn[10]

Notes et références

  1. Al-Qandouzi: Yanâbi al-Maw'adda, p. 126 ; al-Suyûti: al-Durr al-Manthûr tome 5, p. 199 ; Ahmad ibn Hanbal : Musnad tome 1, p. 331 ; Fakhre Râzî : Tafsîr tome 1, p, 783 ; lbn Hajar; Sawâiq, p. 85...
  2. (ar) Sourate 33, Al Ahzab (Les coalisés), verset 33
  3. Sahih Muslim, Vol 4, p. 1883
  4. Al-Qandouzî: Yanâbi'al-Mawadda, p. 125.
  5. Yanabi’ul Mawaddah, p. 125
  6. 6,0 et 6,1 Yanabi’ul Mawaddah,p. 126
  7. Majma al Zawa'id, vol. 9, p. 168, 169
  8. (ar) Sourate Tâhâ, 20 : 132
  9. Taqî al-Dîn Ahmad ibn 'Alî al-Maqrizî
  10. Majma al Zawa'id, vol. 9, p. 167

Voir aussi

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).