Encyclopédie Wikimonde

Amarg fusion

Aller à : navigation, rechercher

Amarg fusion est un groupe de musique berbère originaire de ville d'Agadir, le style musicale du groupe fusionne les rythmes traditionnels de la musique berbère avec des notes empruntées de la musique internationale comme le Jazz, Funk ou Reggae

Historique

Amarg fusion est un groupe de musique berbère originaire de ville d'Agadir, dans la région de SOUSS au Maroc, il a été créé en 2002 par deux artistes : Ali FAIQ et Jamal Oussfi. Après quelques tribulations, le groupe s'est stabilisé et compte huit artiste.

Pour composer sa musique, le groupe puise des sonorités amazighes auxquelles il ajoute des rythmes contemporains pour créer un style qui lui propre. La forte présence de l'art des Rwayes lui a valu le titre du "Rwayes des temps modernes". Selon l'un des membres groupe, le but essentiel même étant de redonner vie au patrimoine des Rwayes et revaloriser leur art qui tombe peu à peu dans l'oubli. Cela justifie bien le fait qu'un grand nombre de leur tubes est inspiré ou est carrément une reprise des chansons des Rwayes.

Le groupe a connu un fort succès en particulier auprès des jeunes marocains, cependant ce succès fut un peu éphémère : le groupe s'est éventuellement séparé et certains de ses artistes (e.g. Ali FAIQ) continuent leurs carrières en solo.

Membres du groupe

  • Abderahim MOUSTAÏNE : guitare
  • Mounir KADDOURI : piano et clavier électronique
  • Ali FAIQ : chant
  • Ahmad OUARSASS : outar / guitare
  • Foulane BOUHCINE : Ribab
  • Jamal OUSSFI : batterie
  • Rahal BOUADDI : guitare basse

Style musical

Le style musical du goupre est essentiellement inspiré de l'art de Rwayes, avec un usage intensif de l'instrument Ribab pour reproduire des sonorités amazighes originales. À ces rythmes ancestrales, les artistes de Amarg fusion fusionnent des notes du funk, jazz et particulièrement reggae. Cela grâce à l'utilisation d'instruments musicaux tels que la batterie, la guitare et le clavier électronique.

Le groupe vise par cette fusion faire revivre l'art des Rwayes et le faire apprécier aux jeunes, ou même à une audience internationale.

Engagement

le groupe privilégie la chanson engagé, en ce sens, le thème de l'écologie, notamment les sécheresses la déforestation qui ravage la région de Souss, la question la situation de l'enfant et de ses droits sont très présents dans leur album "Argan".

Apparition sur scène

  1. Ils se sont produits sur scène à l'occasion de la deuxième édition du festival Timitar en 2005.
  2. Le groupe a joué sur scène en tant qu'invité à l'édition de 2007 du festival L'Boulevard.
  3. Participation à la fête musicale de la semaine du Maroc aux îles Canaries 21 juin 2007.
  4. Amarg fusion est aussi l'une des rares formations à avoir eu la chance de s'inviter au plateau de la première chaîne nationale Al Aoula dans l'émission «Al Aoula Show» après que la musique jeune, longtemps marginalisée dans le Maroc commence à être reconnue.

Albums

Agadir Ifawn

C'est le premier album réalisé par le groupe, il est sorti en 2005. Il a eu connu un grand succès auprès du public. C'est lui qui a donner un coup de pousse au groupe et l'a mis au devant de la scène musicale nationale.

Argan

Cet album regroupe douze chansons, il est produit avec le soutien de l'association Timitar(sorti en janvier 2009).

Références

http://www.aujourdhui.ma/maroc/culture/%C2%ABl-art-des-rwais-est-en-voie-de-disparition%C2%BB-87784 Entretien avec Jamal Oussfi, publié sur Aujourd'hui le maroc le 8/06/2007. Récupéré le 26/03/2014 à 12:48.
http://www.leconomiste.com/article/le-maroc-l-honneur-aux-iles-canaries L'Économiste Édition n° 2551 du 19/06/2007. Récupéré le 26/03/2014 à 12:59.
http://www.leconomiste.com/article/le-festival-timitar-soutient-les-jeunes-talents L'Économiste Édition n° 2564 du 06/07/200. Récupéré le 26/03/2014 à 13:11.

Lien externe

Cet article « Amarg fusion » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).