Encyclopédie Wikimonde

Bleuette Diot

Aller à : navigation, rechercher
L'auteure Bleuette Diot en dédicace.

Bleuette Diot, née Marie Bleuette Geneviève Marais, est une auteure, une historienne, une conférencière et une romancière française née à Saint-Paul-Trois-Châteaux, le 5 janvier 1959. Elle publie ses livres sous son nom de plume Bleuette Diot, chez Creatspace, Lux-co éditions international et Enigma edizioni.

Biographie

Vie personnelle

Bleuette Diot a vécu une partie de son enfance à l'étranger avant de s'installer en France avec sa famille. Aujourd'hui, elle réside près de Montpellier et se consacre à l'écriture de romans et d'essais d'histoire alternative. Elle donne des conférences sur le sujet.

Carrière littéraire

Historienne, conférencière et chercheuse indépendante, Bleuette Diot est l’auteure de plusieurs essais sur l’origine des civilisations. En se fondant sur les anciens mythes et les trouvailles archéologiques récentes, la chercheuse mène une enquête pluridisciplinaire. Fer de lance du néo-évhémérisme en France, ses ouvrages abordent l’Histoire alternative. Depuis plusieurs années, elle explore de nombreux textes anciens, documents et archives, traitant des civilisations disparues.Pour pouvoir étayer ses thèses anticonformistes sur la modification du génome humain à l’aube des âges, Bleuette Diot confronte ses travaux avec ceux du généticien Pietro Buffa, docteur en biologie moléculaire qui a préfacé ses essais.

L’historienne est également l'auteure d'une trilogie romanesque, teintée de fantastique, intitulée Sumerian Codex. Ses romans mêlent à l'Histoire (avec un grand H), mystère, ésotérisme et science-fiction[1].

En 2008, elle commence la rédaction de son premier tome, un roman historique teinté de fantastique et d'ésotérisme, qui sera édité en 2011 aux éditions du Pierregord. Dans la foulée, elle écrit le tome 2 de sa trilogie publiée quelques mois plus tard.

En 2013, l'auteure change d'éditeur suite au dépôt de bilan de la maison Pierregord, et signe un contrat avec les éditions Dorval qui rééditent ses premières publications sous le titre de Sumerian Codex. Le premier tome de cette trilogie, "Le sceau du Temple Noir", est sorti fin octobre 2013. Les deux autres tomes , "Lapis Ex Coelis" et "Le disque de Joseph d'Arimathie", sont sortis respectivement en décembre 2013 et mars 2014 chez le même éditeur[2]. Elle sort un premier essai "De Göbekli Tepe à Sumer" en 2015, puis l'auteure quitte les éditions Dorval pour publier ses livres chez Amazon CreatSpace.

Chez CreatSpace, Bleuette Diot publie l'essai intitulé "La genèse de l'humanité" en trois volets : "L'émergence de l'homme" sort en septembre 2017 ; "Les dieux civilisateurs" en février 2018 ; La dernière partie reste à paraître. Les essais de l'auteure sont traduits en italien chez Enigma edizioni et en anglais chez Lux-co éditions international.

Elle est régulièrement invitée à participer à des conférences en France. Les magazines Science & Inexpliqué, Top secret, Mystères, Mythes & Légendes, Mondes étranges, publient certains de ses articles. Elle s’exprime aussi au micro de BTLV, IDFM Radio Enghien, Fréquence évasion et à l'antenne de Nuréa TV.

Bibliographie

Trilogie "Sumerian Codex", préfacée par Mireille Calmel

  • Tome 1 : Le sceau du Temple Noir, 2013 ISBN 978-1533387189
  • Tome 2 : Lapis ex coelis, 2014 ISBN 978-1533418098
  • Tome 3 : Le disque de Joseph d'Arimathie, mars 2014 ISBN 978-1533448149
  • Essai : Histoires secrètes des civilisations -De Göbekli Tepe à Sumer, 2015 ISBN 978 2 35107 138 0
  • Essai : La genèse de l'humanité - L'émergence de l'homme, 2017 ISBN 978-1974021796
  • Essai : La genèse de l'humanité - Les dieux civilisateurs, 2018 ISBN 978-1986053242

Notes et références

Lien externe

Cet article « Bleuette Diot » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).