Élections municipales de 2020 à Auxerre

Aller à la navigation Aller à la recherche

Élections municipales de 2020 à Auxerre
39 conseillers municipaux
et
Corps électoral et résultats
Votants au 1er tour 8 179
40,13 %
Votants au 2d tour 8 638
57,69 %
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Crescent Marault – LR
Voix au 1er tour 2 963
37,25 %
Voix au 2e tour 4 147
49,02 %
Sièges obtenus 30 en augmentation 21
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Guy Férez – DVG
Voix au 1er tour 2 632
33,09 %
Voix au 2e tour 3 251
38,43 %
Sièges obtenus 7 en diminution 23
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Denis Roycourt – ECO
Voix au 1er tour 1 056
13,27 %
Voix au 2e tour 1 061
12,54 %
Sièges obtenus 2 en augmentation 2
Transparent - replace this image female on Infobox lightgrey background.svg
Maud Navarre – EELV
Voix au 1er tour 867
10,90 %
Sièges obtenus Élus sur la liste Férez
Maire d'Auxerre
Sortant Élu
Guy Férez
DVG
Crescent Marault
LR

Le premier tour des élections municipales françaises de 2020 à Auxerre a lieu le , avec un second tour — initialement prévu une semaine plus tard — qui est d'abord reporté sine die en raison de la pandémie de Covid-19 en France, puis fixé au .

Elles visent au renouvellement du conseil municipal et du conseil communautaire. Comme dans toutes les communes de 1 000 habitants et plus, les élections à Auxerre sont municipales et intercommunales. Chaque bulletin de vote comporte deux listes : une liste de candidats aux seules élections municipales et une liste de ceux également candidats au conseil métropolitain.

Contexte

Etat des forces politiques

Guy Férez (PS) est élu Maire d'Auxerre en 2001, profitant d'une division à droite, et préside la Communauté d'agglomération de l'Auxerrois depuis 2008. Il est réélu en 2008 puis en 2014 face au député Guillaume Larrivé. Férez est également Conseiller régional dans la majorité socialiste de Marie-Guite Dufay, pour laquelle il a mené la liste départementale, victorieuse en 2015.

Par rapport à 2014, les équilibres politiques nationaux ont beaucoup évolué: le PS n'est plus à la tête de l'Etat, de nombreux élus de droite comme de gauche ont rejoint le parti La République en marche créé en 2016 et les écologistes sont une force dynamique qui termine 3e lors des élections européennes de 2019.

Enjeux

Les enjeux de cette élection sont donc multiples pour les forces politiques locales:

  • Férez, qui a quitté le PS à l'été 2019[1], doit maintenir l'unité de sa majorité s'il veut conserver la mairie ;
  • les Verts cherchent à bénéficier de la dynamique nationale en leur faveur pour augmenter leur nombre d'élus et influer plus sur les politiques de la ville ;
  • la droite souhaite mettre fin aux 19 années de gestion du Maire sortant en proposant l'alternance pour Auxerre
Résultats de l'élection municipale des 23 et à Auxerre[3]
Tête de liste Liste Premier tour Second tour Sièges
Voix % Voix %
Guy Férez * PS-EELV-MoDem 5 507 42,74 7 052 51,13 30
L’Avenir en confiance
Guillaume Larrivé UMP-UDI 5 224 40,55 6 740 48,87 9
Allez Auxerre !
Julien Guibert FN 1 258 9,76
Auxerre bleu Marine
Alain Raymont PCF 715 5,55
Pour Auxerre, l’Humain d’abord
Sylvie Manigaut LO 178 1,38
Lutte ouvrière faire entendre le camp des travailleurs
* Liste du maire sortant

Candidats

Majorité sortante et gauche

À l'extrême-gauche, Sylvie Manigaut présente une liste Lutte ouvrière[4], comme six ans auparavant.

Le Maire sortant Guy Férez annonce sa candidature le , à la tête d'une liste soutenue par le Parti socialiste, La République en marche ainsi que par d'autres conseillers sortants DVG et DVC. Il repart avec ses bras droits historiques Guy Paris (1er adjoint) ou Jacques Hojlo (Adjoint au Logement). Férez mais présente aussi de nouveaux visages, à l'image du 1er secrétaire fédéral du PS de l'Yonne Mani Cambefort mais aussi la directrice de l'école des Rosoirs Sophie Fèvre[5].

Toutefois, Guy Férez fait face à deux de ses anciens colistiers: l'Adjoint aux espaces verts Denis Roycourt (EELV) conduit la liste "Auxerre Ecologie - La Ville envie" et le conseiller sortant Mourad Youbi (DVG) qui présente une liste "100% société civile"[6].

Maud Navarre (EELV), également adjointe de Férez, se retire de la campagne de Roycourt et porte sa propre candidature à la mairie sous la bannière "Les Printemps d'Auxerre". Elle obtient le soutien d'Europe Ecologie Les Verts, au détriment de Denis Roycourt[7].

Centre

Alors qu'elles sont apparues unies lors des Élections européennes en 2019, les composantes de la Majorité présidentielle sont divisées pour ce scrutin:

Du côté des Marcheurs, plusieurs personnalités locales font figure de potentiels candidats à l'élection[8]. La République En Marche apporte en son soutien à Guy Férez[9], qui a tenté un rapprochement avec la majorité en soutenant Emmanuel Macron dès le 1er tour en 2017, puis la liste Renaissance Europe en 2019. LREM est notamment représentée sur la liste par Mathieu Debain (ex-PS).

Le Mouvement radical, présidé par la conseillère sortante Elodie Roy et le parti Agir, la droite constructive de Jean-Philippe Bailly sont également présents sur la liste du Maire sortant.

Pendant cette élection, c'est le MoDem local qui prend une direction singulière, soulignant une divergence politique avec le maire en place, Guy Férez. Son Président, Pascal Henriat, alors adjoint de Férez en charge des Finances et conseiller départemental de l'Yonne, a décidé avec plusieurs adhérents centristes de soutenir la liste de droite. Ce choix significatif a contribué au succès de Crescent Marault (LR) [10].

Droite

À droite, le Député LR Guillaume Larrivé fait rapidement part de son souhait de ne pas mener la liste d'opposition[11], contrairement à 2014. Les Républicains et l'UDI s'unissent alors autour de Crescent Marault[12], Maire de la commune de Saint-Georges-sur-Baulche, commune limitrophe d'Auxerre.

La liste de Marault est également soutenue par Debout la France, représentée par Philippe Radet[13].

Extrême-Droite

En 2014, le candidat FN Julien Guibert a rassemblé seulement 9,44 % des voix au premier tour, ne lui permettant pas de se qualifier pour le second. 6 ans plus tard, le parti, entretemps renommé Rassemblement national, lance la candidature de Pascal Roi, alors inconnu de la vie politique[14]. Il n'a toutefois pas abouti sa candidature, puisqu'aucune liste d'extrême-droite n'est finalement déposée pour cette élection.

Entre-deux tours

Au soir du 1er tour, c'est la liste d'union de la droite et du centre qui arrive en tête, avec 900 voix d'avance sur la liste de Férez. 4 candidats sont en position de se maintenir: Crescent Marault (37,25 %), Guy Férez (33,09 %), Denis Roycourt (13,28 %) ainsi que Maud Navarre (10,90 %).

Les 2 autres candidats (Youbi et Manigaut) ne font pas un score suffisant pour se maintenir ou fusionner avec une autre liste.

Le second tour devait avoir lieu le dimanche suivant mais la crise sanitaire du Coronavirus a repoussé le scrutin au moins de juin.

La candidate écologiste Maud Navarre, arrivée derrière les dissidents Roycourt et Loury (Auxerre Ecologie) indique alors qu'elle se retire[15], avant de revenir sur ses pas en annonçant qu'un accord de fusion est trouvé avec le maire sortant. Ensemble, ils constituent la liste « L'Assurance d'une transition sereine »[16],[17].

Les listes de Crescent Marault et de Denis Roycourt font également partie du second tour, présentant la même liste qu'au premier.

Résultats

  • Maire sortant : Guy Férez (PS puis DVG)
  • Maire élu : Crescent Marault (LR)[18]
  • 39 sièges à pourvoir au conseil municipal (population légale 2017 : 34 634 habitants)
  • 31 sièges à pourvoir au conseil communautaire (CA de l'Auxerrois)
Résultats des élections municipales de 2020 à Auxerre[19]
France Auxerre conseil municipal 2020.svg
Tête de liste Liste Premier tour Second tour Sièges
Voix % Voix % CM CA
Crescent Marault LR-UDI-MoDem-DLF 2 963 37,25 4 147 49,02 30 23
Soyons fiers d’Auxerre avec Crescent Marault
Guy Férez PS-LREM-Agir-MR 2 632 33,09 3 251 38,43 7 6
L’Assurance d’une transition sereine
Maud Navarre EELV 867 10,90
Les Printemps pour Auxerre
Denis Roycourt ECO 1 056 13,27 1 061 12,54 2 2
Auxerre écologie – La ville envie
Mourad Youbi DVG 237 2,97
Auxerre, Ensemble pour un avenir meilleur
Sylvie Manigaut LO 199 2,50
Lutte ouvrière – Faire entendre le camp des travailleurs

Notes et références

Références

  1. « Politique - Le maire d'Auxerre Guy Férez confirme avoir quitté le Parti socialiste : le point sur sa conférence de presse de rentrée », L'Yonne républicaine, (consulté le ).
  2. « Politique - Élections municipales à Auxerre : les « Marcheurs » accélèrent, Crescent Marault temporise », L'Yonne républicaine, (consulté le ).
  3. « Résultats des élections municipales et communautaires 2014 », sur Ministère de l'Intérieur (consulté le ).
  4. « Municipales 2020 - Lutte ouvrière : Sylvie Manigaut, candidate des "travailleurs" à Auxerre », L'Yonne républicaine, (consulté le ).
  5. « Municipales à Auxerre : Guy Ferez dévoile sa liste sans étiquette », sur France Bleu, (consulté le )
  6. « Municipales à Auxerre : Mourad Youbi, la voix des quartiers », sur France Bleu, (consulté le )
  7. « Municipales 2020 - À Auxerre chez les Verts, Maud Navarre lâche Denis Roycourt et annonce vouloir conduire une liste EELV », L'Yonne républicaine, (consulté le ).
  8. « Politique - Municipales 2020 : à Auxerre, quel leader pour la liste En Marche ? », L'Yonne républicaine, (consulté le ).
  9. « Auxerre : Guy Férez a été investi par La République En Marche », sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté (consulté le ).
  10. Thierry BRET, « Le MoDem Pascal HENRIAT rejoint le centre droit Crescent MARAULT : des retrouvailles sous le signe de la logique… », sur Presse Evasion (consulté le )
  11. « Politique - Municipales 2020 à Auxerre: Guillaume Larrivé n'est pas candidat, la droite lance Crescent Marault », L'Yonne républicaine, (consulté le ).
  12. « Qui est Crescent Marault, le candidat de la droite à Auxerre pour 2020 ? », sur France Bleu, (consulté le ).
  13. « Le conseiller municipal d'Auxerre qui se présente pour le RN aux départementales sera exclu de la majorité du maire Crescent Marault (LR) », L'Yonne républicaine, (consulté le ).
  14. « Municipales 2020 à Auxerre : le Rassemblement national présente son candidat, un inconnu de la vie politique locale », L'Yonne républicaine, (consulté le ).
  15. « Municipales 2020 - À Auxerre, Maud Navarre (EELV) annonce le retrait de sa candidature, confortant l'hypothèse d'une alliance avec le maire sortant Guy Férez », L'Yonne républicaine, (consulté le ).
  16. « Municipales à Auxerre : pourquoi Maud Navarre rejoint Guy Férez », sur France Bleu, (consulté le ).
  17. Lilian Melet, « Auxerre, Montceau, Auxonne : quelles alliances pour le deuxième tour des municipales ? », sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté, .
  18. Beatrice de Lavergne, « Auxerre : Crescent Marault a été élu maire lors du conseil municipal d’installation », sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté, (consulté le ).
  19. « Résultats des élections municipales et communautaires 2020 », sur Ministère de l'Intérieur (consulté le ).

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la politique française
  • Portail des années 2020
  • Portail de l’Yonne