Encyclopédie Wikimonde

Rémy Daillet-Wiedemann

Aller à : navigation, rechercher

Rémy Daillet-Wiedemann
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance France
Résidence Haute-Garonne

Rémy Daillet-Wiedemann est une personnalité politique française, né en 1967.

Biographie

Il est le fils de Jean-Marie Daillet qui fut député centriste de 1973 à 1993.

En 1991 il part combattre en Croatie avec son frère lors de la guerre de Yougoslavie en tant que combattant volontaire.

Le 4 octobre 2008, Rémy Daillet-Wiedemann bat la liste de Jean-Bernard Castex (par ailleurs maire de Blajan) et devient président de la branche Haute-Garonne du MoDem[1].

Le 19 janvier 2009, il entame une grève du froid d'un mois pour protester contre la délocalisation d'une entreprise, Molex (américaine), qui abandonnait les salariés français de Villemur-sur-Tarn (31)[2],[3].

Suite aux élections régionales de , Rémy Daillet-Wiedemann est exclu du Mouvement Démocrate au prétexte d'avoir enregistré des débats. Le tribunal de Paris annulera finalement les décisions prises à son encontre[4].

Il est actuellement le président de l'association l'École à la Maison.

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).