Encyclopédie Wikimonde

Éric Teruel

Aller à : navigation, rechercher
Éric Teruel
Description de cette image, également commentée ci-après
Eric Teruel au Studio de l'Hacienda (Tarare)
Informations générales
Naissance (49 ans)
Bourgoin-Jallieu (Isère)
Activité principale Artiste musicien, Pianiste, claviériste, compositeur
Genre musical classique, contemporain, pop, chanson, Jazz, rock, funk, soul
Instruments Piano, Rhodes, synthétiseur, claviers
Années actives Depuis 1996
Labels Trois Fois Plus Musics
Site officiel ericteruel.net

Éric Teruel est un musicien, pianiste et compositeur français né le à Bourgoin-Jallieu[1].

Biographie

 OOjs UI icon alert destructive black-darkred.svg Cette section peut contenir un travail inédit ou des déclarations non vérifiées (octobre 2015). Vous pouvez aider en ajoutant des références ou en supprimant le contenu inédit.

Il est le fils de René Teruel (né au Maroc en 1935) et de Suzanne Teruel (née Fournier en 1940).

Éric Teruel commence l'apprentissage de la musique à l'âge de cinq ans par l'apprentissage du piano classique. Il obtient ses prix de piano, de musique de chambre et de formation musicale au conservatoire à rayonnement régional de Lyon[réf. nécessaire]. Il obtient ensuite un prix de perfectionnement au conservatoire de Versailles[réf. nécessaire]. Il découvre également pendant son enfance le violoncelle et le saxophone.

Au début des années 1990, il part au Gabon et y reste pendant deux années[réf. nécessaire] pour explorer les musiques, danses et rythmiques traditionnelles.

Il obtient le prix du public du concours de piano Jazz à Vanves[réf. nécessaire], le 1er prix du concours "Suivez le jazz"[réf. nécessaire] (aujourd'hui Tremplin JAZZ(s)RA) et le prix du public du concours de la ville d'Avignon[réf. nécessaire]. Il crée ensuite son trio, dont il compose les morceaux. Il a écrit par exemple une pièce nommé Clara Wieck (femme de Robert Schumann), comme un clin d’œil à sa formation de pianiste classique.

Discographie

Artiste principal

  • 1999 : Traboules Pursuit (Trois Fois Plus musics)
  • 2002 : Gone away (Cobra Bleu/RDC Records)
  • 2004 : Dreams from the real world (Vivid Sound)
  • 2005 : Avenir (solo, Trois Fois Plus musics)
  • 2014 : Duo d'ETTÉ, Se retrouver (duo, Trois Fois Plus musics)

Participations

Meï Teï Shô
  • 2009 : Take a ride
La vérité ou presque
  • 2007 : La vérité ou presque (Bande originale du film)
Paris je t'aime
  • 2006 : Paris je t'aime (Bande originale du film)
Quintet Spiral
  • 2005 : Villa sangre

Références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).