Encyclopédie Wikimonde

Agnès Langevine

Aller à : navigation, rechercher

Agnès Langevine
Illustration.
Agnès Langevine en 2020.
Fonctions
Vice-présidente de la région Occitanie en charge de la transition écologique et énergétique, de la biodiversité et de l'économie circulaire
En fonction depuis le
(5 ans, 9 mois et 16 jours)
Président Carole Delga
Biographie
Date de naissance (52 ans)
Lieu de naissance Antony (France)
Nationalité Française
Parti politique EÉLV (jusqu'en 2021)
OE
Profession Psychologue

Agnès Langevine, née le à Antony (Hauts-de-Seine), est une femme politique française, membre du parti politique Europe Écologie Les Verts.

Elle commence sa carrière politique comme militante associative avant de devenir candidate pour plusieurs élections territoriales et législatives. Elle est candidate tête de liste en binôme avec Gerard Onesta pour les élections régionales de 2015 sous une union EELV, PCF, PG et des régionalistes nommé "Nouveau Monde en Commun". À l'issue de cette campagne, elle devient cheffe de file de son groupe politique dans l'exécutif de Carole Delga[1].

Elle est vice-présidente de la région Occitanie, en charge de la transition écologique et énergétique, de la biodiversité, de l’économie circulaire et des déchets depuis 2015[2]. À ce titre, elle lance notamment un "Green New Deal régional" ainsi qu'un plan de "1re région à énergie positive d'Europe"[3],[4],[5],[6],[7],[8].

Situation personnelle

Formation et carrière

Née le 24 octobre 1968 à Antony (92), Agnès Langevine arrive à Perpignan à l’âge d’un an[9],[10], Scolarisée à Perpignan à l’école primaire Marie Curie, au collège Jeanne d’Arc, puis au lycée Notre-Dame de Bon-Secours, elle part réaliser des études de psychologie à Toulouse et à Paris. Elle revient à Perpignan en 1994, où elle occupe un premier emploi dans une association d’insertion. Elle réalise alors le suivi psychologique de chômeur de longue durée et l’accompagnement de public au Revenu Minimum d’Insertion. Après un passage au Planning Familial, puis au centre hospitalier de Thuir, elle est embauchée au centre hospitalier de Perpignan en 2002, où elle dirige le service communication[11].

Vie personnelle

Agnès Langevine est mère d'une fille et mariée avec l'ancien député des Pyrénées-Orientales Jean Codognès[12].

Parcours politique

Agnès Langevine avec Allain Bougrain

Élections municipales de Perpignan en 2008

En 2008, elle est présente sur la liste divers gauche menée par Jean Codognès aux élections municipales de Perpignan où elle est élue conseillère municipale d’opposition [13]. Toutefois, le scrutin du deuxième tour est annulé à cause d'une fraude électorale dite « l’affaire des chaussettes » [14], ce qui entraîne une nouvelle élection en 2009, où elle ne sera pas élue[15].

Élections législatives de 2012

En 2012, elle se présente aux élections législatives sur la première circonscription des Pyrénées-Orientales sous l’étiquette Europe Écologie - Les Verts, parti qu’elle a rejoint 5 ans plus tôt après un bref passage au parti socialiste[9],[16].

Élections régionales de 2015

En 2015, elle est désignée tête de liste Europe-Écologie Les-Verts en binôme avec Gérard Onesta puis élue vice-présidente de la région Occitanie, sur la liste de gauche conduite par Carole Delga au second tour[17].

Tête de liste aux élections municipales de Perpignan en 2020

Jusqu'alors pressentie pour être élue secrétaire national d'Europe-Écologie Les-Verts avec le soutien de Yannick Jadot[18],[19],[20].

En septembre 2019, elle annonce finalement "par esprit de responsabilité" sa candidature aux élections municipales de 2020 à Perpignan[21], Seule ville de plus de 100000 habitants où l’extrême droite est annoncée en tête des sondages[22],[23].

Le 15 mars 2020, lors du premier tour des élections municipales, elle arrive en 3e position derrière le candidat de l'extrême droite (35,65 %) et le maire sortant Les Républicains (18,43 %) avec 14,51 %. Après un report du second tour, une tentative d'union autour d'elle et le retrait du candidat LREM Romain Grau le 28 mai en faveur du maire sortant[24], elle annonce finalement son retrait le 30 mai, appelant "tous.tes les électeurs.trices à user de leur vote pour confiner définitivement les ambitions du candidat du Rassemblement National et à voter pour la liste qui lui reste opposée.". "J'ai peur", ajoute la tête de liste Europe Écologie Les Verts dans un communiqué envoyé aux médias, "peur de voir les Perpignais.es orienter leur colère et leur rage vers un choix mortel."[25],[26],[27],[28]

Élections régionales de 2021 en Occitanie

Agnès Langevine avec Noël Mamère.

Fin septembre 2020, à la surprise générale, la figure de proue d'EELV en Occitanie n'annonce pas sa candidature à la tête de liste de son parti en vue des élections régionales de 2021, elle affiche son désaccord avec la stratégie menée nationalement par EELV et demande une union de la gauche dès le premier tour afin de battre le Rassemblement National dans sa région.[réf. nécessaire]

En novembre 2020, elle est suspendue d'EELV par son bureau régional[29].

En février 2021, après le soutien de 3 élues EELV à Carole Delga[30], l'écologiste annonce discrètement son soutien à la présidente de région en participant au lancement de sa campagne "L'Occitanie En Commun"[31]. Elle sera suivi quelques jours plus tard par José Bové, qui annonce également rejoindre "symboliquement", la campagne de Carole Delga[32].

Missions régionales

Agnès Langevine (avril 2019).

Agnès Langevine est vice-présidente en charge de la Transition écologique et énergétique, de la biodiversité, de l’économie circulaire et de déchets[2].

Elle est également élue Présidente de la Commission transition écologique à Régions de France[33] et membre de l'Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique (Ministère de l'écologie)[34],[35].

Engagements

Dans sa jeunesse, Agnès Langevine côtoie le foyer Léo Lagrange, les Éclaireuses Éclaireurs de France, ainsi que les Francas. Elle milite également plus tard au Planning Familial et dans l’association AIDES[9],[10].

Notes et références

  1. « Régionales : avec Agnès Langevine et Gérard Onesta – EELV Languedoc Roussillon » (consulté le )
  2. 2,0 et 2,1 « Région Occitanie - les vice-président•e•s », sur Laregion.fr (consulté le )
  3. Aurélie de Varax, « La transition vers une région à énergie positive sera citoyenne », sur ToulÉco, (consulté le )
  4. « [INTERVIEW] “Occitanie : la région à énergie positive ne doit pas rester un slogan politique” », sur Actu-Environnement (consulté le )
  5. Frédérique Michalak, « Green New Deal : l'Occitanie choisit l'écologie populaire », L'Indépendant,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. Agnès Bergon, « Green New Deal régional : vers une vague verte ? », sur ForumEco, (consulté le )
  7. « L'Occitanie veut être la première région verte et citoyenne de France d'ici 2040 », sur France 3 Occitanie (consulté le )
  8. « ÉPISODE 5 : Actions-Solutions - Accélérons la transformation de notre société », sur Agenda 2030 (consulté le )
  9. 9,0, 9,1 et 9,2 Maïte TORRES, « Les Grands Entretiens Politiques : Agnès Langevine », sur MadeInPerpignan.fr, Made In Perpignan, (consulté le )
  10. 10,0 et 10,1 « Biographie », sur enfinlecologie.fr, Enfin l’Écologie (consulté le )
  11. par MT, « Agnès Langevine - Les grands entretiens politiques des Municipales à Perpignan », sur MADE IN PERPIGNAN, (consulté le )
  12. [1]
  13. Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections municipales 2008 », sur http://www.interieur.gouv.fr/fr/Elections/Les-resultats/Municipales/elecresult__municipales_2008 (consulté le )
  14. « Alduy invalidé à Perpignan, Darcos débouté à Périgueux », sur LExpress.fr, (consulté le )
  15. Ministère de l'Intérieur, « 2009 », sur http://www.interieur.gouv.fr/fr/Elections/Les-resultats/Partielles/Municipales/2009 (consulté le )
  16. « Résultats Perpignan - Législatives 2012 - 1er et 2nd tour », sur Le Monde.fr (consulté le )
  17. Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections régionales 2015 » (http://www.interieur.gouv.fr/fr/Elections/Les-resultats/Regionales/elecresult__regionales-2015), sur http://www.interieur.gouv.fr/fr/Elections/Les-resultats/Regionales/elecresult__regionales-2015 (consulté le )
  18. Antoine Gasquez, « Politique : Agnès Langevine, candidate à la tête nationale d'EELV », sur La Semaine du Roussillon, (consulté le )
  19. « Agnès Langevine bientôt "patronne" nationale d'EELV ? », sur lindependant.fr (consulté le )
  20. « Direction d'EELV : La favorite de Yannick Jadot », sur parismatch.com (consulté le )
  21. « [VIDEO] Municipales à Perpignan - Agnès Langevine : "Je suis candidate" », sur lindependant.fr (consulté le )
  22. « Municipales à Perpignan : nouveau sondage, quels enseignements ? » (https://www.lindependant.fr/2020/01/08/municipales-a-perpignan-nouveau-sondage-quels-enseignements,8648225.php), sur lindependant.fr (consulté le )
  23. « Municipales : EELV veut faire de Perpignan un symbole contre l’extrême droite », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  24. Le Point magazine, « Municipales/Perpignan: retrait du candidat LREM pour "faire barrage" au RN », sur Le Point, (consulté le )
  25. « Municipales à Perpignan : la candidate EELV renonce à se maintenir au second tour » (https://www.lindependant.fr/2020/05/30/municipales-a-perpignan-la-candidate-eelv-renonce-a-se-maintenir-au-second-tour,8909868.php), sur lindependant.fr (consulté le )
  26. Le Point magazine, « A Perpignan, Aliot (RN) le "bienveillant" face à Langevine (EELV) la "surprise" », sur Le Point, (consulté le )
  27. « Municipales : Langevine se retire, nouveau duel Pujol/Aliot à Perpignan », sur France 3 Occitanie (consulté le )
  28. « Municipales à Perpignan : Agnès Langevine entre justice sociale et écologie » (https://www.lindependant.fr/2020/01/31/agnes-langevine-mise-sur-un-mariage-entre-justice-sociale-et-ecologie,8701534.php), sur lindependant.fr (consulté le )
  29. Victor Lengronne, « Agnès Langevine "abasourdie" par sa suspension d'Europe Ecologie Les Verts », France Info,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  30. Élections régionales en Occitanie : 3 élues écolos quittent la campagne EELV (https://www.lindependant.fr/2021/01/27/elections-regionales-en-occitanie-3-elues-ecolos-quittent-la-campagne-eelv-9336971.php)
  31. "L’Occitanie en commun" lance une plateforme participative
  32. Régionales en Occitanie, José Bové rejoint Carole Delga : "Le risque RN n'est pas acceptable" (https://www.lindependant.fr/2021/03/04/regionales-en-occitanie-jose-bove-rejoint-carole-delga-le-risque-rn-nest-pas-acceptable-9408154.php)
  33. « Transition écologique et énergétique », sur Régions de France (consulté le )
  34. ActeursPublics, « Agnès Langevine : “Les régions vont décliner opérationnellement le plan de relance en matière d’économie circulaire” », sur www.acteurspublics.fr (consulté le )
  35. « Agnès LANGEVINE », sur Anniversaire ODD (consulté le )

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).