Encyclopédie Wikimonde

Association pour la fondation de service politique

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). La Fondation de Service Politique[1],[2], ou Liberté Politique, est un laboratoire d’idées fondé par Francis Jubert en 1992. En 2012, François Billot de Lochner prend la présidence de la Fondation. Celle-ci est composée de laïcs chrétiens ainsi que d’un conseil scientifique (philosophes, historiens, économistes, enseignants, journalistes, artistes, élus...)[3]Liberté Politique fait partie du collectif France Audace[4], qui regroupe 116 associations elles-mêmes regroupant 2000000 personnes. Ce collectif a pour but de faire entendre sa voix lors des élections présidentielles.[5]

Positionnement politique

La politique de la Fondation s’appuie sur des principes « non négociables » qui sont selon eux les « points de départ » de l’action juste :

  • La dignité de la personne humaine et le respect de sa vie,
  • La famille fondée sur le mariage,
  • La liberté d'éducation,
  • La liberté religieuse et de conscience.

Partant de ces principes, la Fondation de Service Politique a sept priorités :

  • Faire reconnaître par la loi chaque être humain comme une personne depuis sa conception jusqu’à sa mort naturelle ;
  • Assurer l’avenir, la cohésion sociale et l’égalité des chances en remettant les familles au centre de la société ;
  • Préserver les jeunes des ravages de la drogue, de la pornographie, de la violence et de toutes addictions ;
  • Rendre aux parents la maîtrise de l’éducation de leurs enfants et aux établissements d’enseignement leur autonomie ;
  • Protéger concrètement la liberté de conscience, la liberté d’expression et la liberté religieuse
  • Soutenir la liberté culturelle et politique des nations, garante de l’équilibre international et de la paix ;
  • Mobiliser la responsabilité de tous dans une économie d’entreprise libre qui favorise la solidarité et la gratuité du don[6].

Moyens d’action

Liberté Politique se donne pour mission d’agir sur tous les plans : politique, économique, social, moral et culturel. Le but de la Fondation est de servir son pays en dehors des partis à travers des actions militantes et la réflexion politique.

Liberté Politique a de nombreux moyens de communication :

  • une revue trimestrielle vendue en librairie et à laquelle on peut s’abonner[7] ;
  • une lettre d’information d’analyse hebdomadaire[8] ;
  • un site interactif de documentation et d’analyse ;
  • des outils de dialogue, de mise en commun (congrès, colloques, conférences)[9].

Sur le site, on trouve chaque semaine un ou plusieurs nouveaux éditoriaux, rédigés par François Billot de Lochner ou Constance Prazel[10]. Le site renvoie aussi à de nombreux autres sites (pétitions, information, manifestations…) ; et donne ses « Coups de cœur en librairie »

Notes et références

  1. « Fondation de service politique. France », sur data.bnf.fr (consulté le )
  2. France Catholique, « L'Association pour la Fondation de Service politique en cessation de paiement », sur France Catholique, (consulté le )
  3. « Le conseil scientifique - Qui sommes-nous ? - L'association - Liberté Politique », sur www.libertepolitique.com (consulté le )
  4. « AFSP », sur La Croix
  5. « Nos objectifs – France Audace » (consulté le )
  6. « LA FONDATION DE SERVICE POLITIQUE », sur apostolattherese.free.fr (consulté le )
  7. « La revue Liberté Politique - La revue - Liberté Politique », sur www.libertepolitique.com (consulté le )
  8. « Formulaire de souscription - Newsletter - Liberté Politique », sur www.libertepolitique.com (consulté le )
  9. « Conférence "L'islam et la France" : retrouvez la vidéo intégrale - Slider Home - Liberté Politique », sur www.libertepolitique.com (consulté le )
  10. « Editorial - Actualité - Liberté Politique » (http://www.libertepolitique.com/Actualite/Editorial), sur www.libertepolitique.com (consulté le )

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).