Encyclopédie Wikimonde

Aux jeunes d'Europe et d'Amérique du Nord

Aller à : navigation, rechercher

Aux jeunes d'Europe et d'Amérique du Nord est une lettre ouverte publiée le 21 janvier 2015 par le Guide de la Révolution de l'Iran[1], l'ayatollah Ali Khamenei, qui a invité les jeunes en Europe et aux États-Unis à étudier l'islam pour contrer « le flot de préjugés et de campagnes de désinformation » après les attaques jihadistes en France[2],[3].

Une seconde lettre du même type, intitulée À tous les jeunes citoyens des pays occidentaux !, a été publiée le 29 novembre 2015, après les attentats du 13 novembre.

Contenu

Origines

Après les attentats en France et des autres incidents similaires, dans certains autres pays occidentaux, le Guide suprême de la Révolution islamique a appelé dans un message, les jeunes en Europe et en Amérique du Nord, à prendre connaissance de ce qu'il considère comme l'islam réel[4],[5].

Dénonciation de l'Occident

Selon l'Ayatollah Khamenei, l'islamophobie pourrait, d'un certain point de vue, être le résultat de la friction de la confrontation entre les significations et valeurs latentes de l'Islam, qui, par nature, sont en contradiction avec les objectifs et plans expansionnistes des grandes puissances. D'un autre point de vue, les divergences, chez les jeunes, en Occident, sont le résultat de l'inattention portée par les dirigeants de ces pays, sur les difficultés culturelles et leur prise de distance avec la spiritualité et la morale, dans la société, qui auraient poussé ces jeunes vers les courants déviationnistes et hostiles à la religion. Le Guide suprême de la Révolution islamique conseille aux jeunes, en Occident, de découvrir la réalité, par le biais d'une connaissance directe et sans intermédiaire de l'islam. En effet, selon lui, l'islam souffrirait en Occident d'une image ternie, bien éloignée de celle méritée par une religion ayant donné naissance à une grande civilisation scientifique et intellectuelle[6].

Réaction au message du Guide Suprême dans les médias internationaux

De nombreux internautes iraniens et étrangers ont partagé le texte du message de l'ayatollah Khamenei[réf. nécessaire]. Certains médias occidentaux ont publié quelques passage de cette lettre.

L'AFP a écrit dans une dépêche intitulée « L'Ayatollah Khamenei a souligné l'importance d'une étude de l'islam par la jeunesse occidentale : Le Guide suprême iranien a souligné que les jeunes Occidentaux doivent examiner l'islam au lieu d'avaler les points de vue fanatiques »[réf. nécessaire].

Le site de Foreign Policy qui publiait quelques parties du message du Guide de la révolution iranienne, a qualifié le message de « très inattendu », faisant également allusion au vaste accueil réservé par les membres des réseaux sociaux à ce message[7].

La Voix de la Russie a écrit « le Guide suprême de la Révolution islamique, ayatollah Ali Khamenei a déclaré que l'Occident tentait de semer la haine envers l'islam et les musulmans. Il a appelé les jeunes à ne pas devenir victimes des « campagnes de désinformation » et à connaître l'islam à travers ses sources authentiques, au premier chef à travers le Coran »[8].

Article connexe

Lien externe

Références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).