David Wood (apologète chrétien)

Aller à la navigation Aller à la recherche
David Wood (apologète chrétien)

David Sharpe Wood (né le 7 avril 1976) est un missionnaire évangélique américain connu pour sa critique de l'Islam.

Il est responsable du Ministère de l'Apologétique des Actes 17[1]. Il est membre de la Société des philosophes chrétiens et de la Société évangélique philosophique.

Biographie

Enfance et éducation

Dans un témoignage vidéo sur sa conversion au christianisme, David Wood a déclaré qu'il était athée[2],[3] dans sa jeunesse, qu'il avait eu des démêlés avec la justice en pénétrant par effraction dans des maisons et qu'il était allé jusqu'à tenter de tuer son père à l'âge de 18 ans, affirmant que la morale était simplement une règle sociale qui lui était inférieure[4],[5].

Il a également dit qu'après l'attentat contre son père, David Wood a été diagnostiqué avec un trouble de la personnalité antisociale (sociopathie) et fut condamné à dix ans de prison pour blessure malveillante. Alors qu'il était en prison, dit-il, il a été confronté à un codétenu nommé Randy qui était un chrétien dévot. Wood a dit qu'il a souvent contesté les croyances chrétiennes de Randy, affirmant au départ que Randy n'était qu'un chrétien parce qu'il était né dans une société principalement chrétienne, en particulier aux États-Unis[9]. Wood a déclaré qu'il avait commencé à lire la Bible pour répondre aux réfutations de Randy mais que cela l'avait finalement amené à se convertir au christianisme en 1996 et à se réconcilier avec son père.

Il a dit qu'après cinq ans de prison[6], il fut libéré en 2000 et étudia au collège de l'Old Dominion University où il a obtenu un baccalauréat. Il a ensuite obtenu un doctorat en philosophie - philosophie de la religion -, à l'université de Fordham. Pendant ses études à l'Old Dominion University, son colocataire, Nabeel Qureshi (un ahmadi), l'a mis au défi de se convertir à l'islam.

Il s'est alors mis à enquêter sur la vie de Mahomet en utilisant les sources les plus anciennes, dont la Life of Muhammad (la plus ancienne biographie existante de Mahomet) d'Ibn Ishaq[7],[8],[9], les collections de hadiths telles Sahih al-Bukhari et Sahih Muslim (considérées par les musulmans sunnites comme les deux collections les plus fiables ou sahih des déclarations, actions et exemples de Mahomet) ainsi que l'Histoire des prophètes et des rois par Al-Tabari (un des grands historiens de l'Islam).

Concluant que l'exemple du Coran et de Mahomet ne décrivait pas simplement la violence dans le passé (comme dans la Bible chrétienne selon son affirmation), mais qu'il commandait plutôt la violence continue, il a assumé le rôle d'apologiste chrétien. Son colocataire Nabeel a fini par devenir apologiste chrétien également.

Notes et références

  1. [1]
  2. [2]
  3. (en-US) « Amazing Grace Amid Profound Controversy », sur Dearborn Free Press, (consulté le )
  4. « Wikiwix's cache », sur archive.wikiwix.com (consulté le )
  5. [3]
  6. [4]
  7. « Wood: Holy Books of Peace? », sur timesfreepress.com, 2015-10-04edt00:00:07-14400 (consulté le )
  8. (en-US) « The Anti-Muslim Machine < Killing the Buddha » (consulté le )
  9. « Blogger: Profil d'utilisateur : David Wood », sur www.blogger.com (consulté le )

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).