Modou Kara Mbacké

Aller à la navigation Aller à la recherche
Modou Kara Mbacké
Naissance
Thiès

Modou Kara Mbacké est un chef religieux et leader politique sénégalais, né le 5 septembre 1954 à Thiès[1]. Modou Kara Mbacké est un petit-fils de Mame Thierno Birahim Mbacké, frère cadet du fondateur de la confrérie des Mourides, Ahmadou Bamba[2].

Activités économico-religieuses

Chef religieux, il crée « Kara Sécurité », organisation privée surnommée « commandos de la paix » qui reprend les codes de l'Armée, inquiétant les autorités sénégalaises[2].

Politique

Lors de l'élection présidentielle sénégalaise de 2000, il soutient Abdou Diouf[2].

Le 11 mai 2004, il fonde le Parti de la vérité pour le développement (PVD), qui revendique l'influence religieuse et politique du mouridisme[2].

Le PVD ne participe pas aux élections sénégalaises, mais soutient Abdoulaye Wade en 2007[2]. En 2011, Modou Kara Mbacké invite le président à ne pas se représenter du fait de son âge[3].

Vie publique

Il est marié à Sokhna Dieng, ancienne directrice de la Radiodiffusion télévision sénégalaise (RTS)[2].

Notes et références

  1. Aissatou Thioye Papa Samba Diarra et Babacar Diop, pour Xibar, Serigne Modou Kara Mbacké, 19 juillet 2007
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 2,4 et 2,5 C.Y.S., « Le cas Modou Kara Mbacké », Jeuneafrique.com, 12 août 2008.
  3. « Gorgui, l'économie et le religieux », Jeuneafrique.com, 3 juillet 2010.

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).