Encyclopédie Wikimonde

Kératite de Floride

Aller à : navigation, rechercher

La kératite floconneuse, ou kératite de Floride, est une affection des yeux des vertébrés induite par le venin d'une fourmi envahissante, Wasmannia auropunctata.

Description et traitement

La kératite de Floride se rencontre dans les zones contaminées par Wasmannia auropunctata[1],[2].

Cette affection a été décrite comme affectant tous les vertébrés, depuis les petits lézards jusqu'aux éléphants (Gabon). La cible la plus remarquée est celle des yeux des animaux de compagnie, notamment ceux des chats[3]. Elle n'a pas encore été décrite sur l'homme.

Il n'existe aucun traitement connu pour la soigner en dehors d'un traitement au laser dont l'effet à moyen terme n'est pas connu et à utilité très relative tant que les fourmis sont présentes dans l'environnement de l'animal soigné.

Cause

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

La fourmi Wasmannia auropunctata qui cause cette affection est très petite (1.2 mm). Elle a pour habitude à la fois de s'installer partout dans la végétation mais plutôt à la face inférieure des feuilles et de se laisser tomber au moindre dérangement. Elle est aussi très agressive, plante facilement son dard dès qu'elle se sent immobilisée, entre les paupières par conséquent. Son venin est particulièrement agressif.

Le dard de Wasmannia auropunctata est court, mais la cornée de l'œil des vertébrés est constituée de plusieurs couches très fines de cellules fragiles : épithélium cornéen, membrane de Bowman, stroma, membrane de Descemet, endothélium. La première, la plus externe est entièrement renouvelée toutes les semaines environ, les autres ne le sont jamais. Le dard de la Wassmania auropunctata arrive certainement à franchir parfois cette première couche mais ce sont surtout les propriétés corrosives du venin de fourmi (de l'acide formique surtout) qui induisent des dégâts irréversibles.

À ce jour (2014), la composition exacte du venin de cette fourmi n'a pas encore été formellement établie et les études vétérinaires sont rares.

Références

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).