Matthieu Raffray

Aller à la navigation Aller à la recherche
Matthieu Raffray
Naissance
Bretagne (France)

Matthieu Raffray est un prêtre catholique, philosophe thomiste[réf. nécessaire] et influenceur numérique français. Il enseigne à l'Université pontificale Saint-Thomas-d'Aquin.

Biographie

Matthieu Raffray est né le 16 avril 1979. Après des études en mathématiques à l'université de Jussieu dont il obtient un DEA (Master) en 2002, il entre au séminaire pour devenir prêtre et reçoit l’ordination sacerdotale le 4 juillet 2009, comme membre de l’institut du Bon-Pasteur. En 2012, il obtient un Master en théologie à l'institut Saint-Thomas-d'Aquin puis soutient une thèse doctorale en philosophie médiévale sur la métaphysique de la relation chez Thomas d’Aquin et Albert le Grand à la Sorbonne en 2015.[réf. nécessaire]

Sur les réseaux sociaux, il s'associe avec plusieurs influenceurs identitaires catholiques (Baptiste Marchais, Papacito, Christopher Lannes, etc.) dont il forge le slogan devenu hashtag « Bagarre, bagarre, prière » [1]. Entre juillet et août 2021, il participe aux manifestations contre le passe sanitaire menées par Florian Philippot[2]. Le 10 octobre 2021, il demande des réformes conséquentes pour mettre fin aux abus sexuels dans l’Église, et y déplore un véritable aveuglement : « Assez de la mièvrerie, de l’esprit Bisounours et de la compromission avec le monde »[3]. Très actif sur internet, il appelle explicitement sur Instagram ses fidèles à un renouveau catholique par une croisade spirituelle. Soutien d'Éric Zemmour qu'il estime être le meilleur choix pour l'élection présidentielle de 2022, il organise des stages pour « former des catholiques virils »[2], selon la doctrine de sainte Thérèse d'Avila. L'abbé Raffray revendique par ailleurs être « un royaliste légitimiste tout ce qu'il y a de plus convaincu » et « un monarchiste assumé et tout à fait fier de l'être »[4].

Matthieu Raffray enseigne actuellement à l’Université Pontificale Saint-Thomas-d’Aquin, ainsi qu’à l’Institut Catholique de Toulouse et au Séminaire Saint-Vincent-de-Paul. Il réside à la maison de sa communauté près de la basilique Saint-Clément-du-Latran, à Rome.[réf. nécessaire]

Références

  1. Maxime Macé et Pierre Plottu, « La très identitaire université d’été d’Academia christiana », sur Libération (consulté le )
  2. 2,0 et 2,1 Pierre Plottu et Maxime Macé, « Les nouveaux croisés d’extrême droite » Accès libre, sur StreetPress, (consulté le )
  3. « Abus sexuels dans l’Église. Des fidèles réclament des « réformes nécessaires »
  4. « Entretien avec l'abbé Raffray », Fréquence royaliste, 12 novembre 2021.

Bibliographie

  • Matthieu Raffray (dir.), Actus essendi: saint Thomas d'Aquin et ses interprètes, Parole et silence, (ISBN 978-2-88959-020-9) [lire en ligne (page consultée le 2021-11-25)] 
  • Matthieu Raffray (dir.), Quelle pastorale après Vatican II ? : éléments pour une critique constructive, Via Romana, (ISBN 978-2-37271-150-0) [lire en ligne (page consultée le 2021-11-25)] 

Articles connexes

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 561 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 287 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans Module:Dictionnaires à la ligne 143 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).