Michel Vakaloulis

Aller à la navigation Aller à la recherche

Michel Vakaloulis est enseignant chercheur en sociologie politique.

Économiste de formation, diplômé en sciences politiques, docteur en philosophie, est actuellement maître de conférences en Sciences Politiques à l'Université Paris 8. Il est membre de plusieurs revues scientifiques, en France et à l'étranger.

Auteur de dizaines d'articles et d'une quinzaine d'ouvrages, nombre de ses travaux ont été traduits en plusieurs langues. Il est aussi auteur de nombreuses expertises et enquêtes sociologiques pour des institutions publiques, des comités d'entreprise et des organisations syndicales. Il participe également à diverses activités de formation et de diffusion de la recherche.

Thèmes de recherche

  • Théorie du capitalisme avancé
  • Marxisme, post-modernisme, globalisation
  • Transformations du travail et du salariat
  • Politiques managériales et encadrement
  • Stratégies économiques et organisation des entreprises
  • Sociologie des mouvements sociaux et du syndicalisme salarié
  • Militantisme, mobilisation, politisation
  • Jeunes diplômés, travail, engagement
  • Action collective et rapports sociaux
  • Communication politique et nouvelles technologies de l'information
  • Services publics et entreprises publiques en France et en Europe
  • Crise économique et régulation politique en Europe
  • Evolution socio-économique des industries électrique et gazière, énergie et développement durable

Titres universitaires

  • Thèse de doctorat de nouveau régime en philosophie, soutenue à l'Université Paris X-Nanterre (1994) sous le titre «Modernité avancée et modernisation “post”-moderne. Pratiques et représentations de la modernisation capitaliste». Composition du jury : Georges Labica (directeur), Étienne Balibar, Jacques Bidet, Fredric Jameson, Jean-Marie Vincent. Mention très honorable avec les félicitations unanimes du jury.
  • DEA en sciences politiques obtenu à l'Université Paris-X Nanterre (1995).
  • DEA en philosophie obtenu à l'Université de Paris X Nanterre (1986).
  • Maîtrise en sciences politiques obtenue à l'Université Paris X-Nanterre (1992).
  • Diplôme de maîtrise en sciences économiques obtenu à l'Université Nationale d'Athènes (1984). Mention : Prix d'excellence.

Ouvrages, direction d'ouvrages

  • Précarisés, pas démotivés ? Les jeunes, le travail et l'engagement, Paris, Éditions de l'Atelier, 2013, 144p.
  • Le syndicalisme d'expérimentation, Paris, PUF, coll. « Actuel Marx Confrontation », 2007, 166 p. 
  • Nouvelles luttes de classes (dir.), Paris, PUF, coll. « Actuel Marx Confrontation », 2006, 296 p.  (avec Pierre Cours-Salies et Jean Lojkine).
  • Jeunes en entreprise publique, Paris, La Dispute, 2005, 150 p.  Ouvrage publié avec le concours du Conseil supérieur consultatif des comités mixtes à la production d'EDF-Gaz de France.
  • Les mobilisations collectives. Une controverse sociologique (dir.), Paris, PUF, coll. « Actuel Marx Confrontation », 2003, 118 p.  (avec Pierre Cours-Salies). Ouvrage publié avec le concours de l'Université Paris X et de l'Instituto Italiano per gli Studi Filosofici.
  • Vers un nouvel anticapitalisme. Pour une politique d'émancipation, Paris, Les Éditions du Félin, 2003, 192 p.  (avec Jean-Marie Vincent et Pierre Zarka).
  • Médias et luttes sociales (dir.), Paris, Les Éditions de l'Atelier, 2003, 176 p.  (avec Françoise Duchesne).
  • Refaire la politique (dir.), Paris, Éditions Syllepse, coll. « Utopie critique », 2002, 214 p.  (avec Tony Andréani). Ouvrage publié avec le concours de l'UPRES-A 8004 « Philosophie politique contemporaine » (ENS/CNRS) et de l'Université Paris VIII Saint-Denis.
  • Le droit à l'énergie. Modernité d'une exigence démocratique (dir.), Paris, Éditions Syllepse, coll. « Le présent avenir », 2002, 184 p.  (avec Olivier Frachon). Ouvrage publié avec le concours du Conseil supérieur consultatif des comités mixtes à la production d'EDF-Gaz de France.
  • Le capitalisme post-moderne. Éléments pour une critique sociologique, Paris, PUF, coll. « Actuel Marx Confrontation », 2001, 236 p.  Traduction portugaise, O capitalismo pós-moderno, Campo de comunicação, Lisboa, 2003, 270 p. 
  • Travail salarié et conflit social (dir.), Paris, PUF, coll. « Actuel Marx Confrontation », 1999, 254 p.  Ouvrage publié avec le concours scientifique de l'Université Paris X Nanterre, du CNRS et de l'Instituto Italiano per gli Studi Filosofici.
  • Le mouvement social en France. Essai de sociologie politique, Paris, La Dispute, 1998, 223 p.  (avec Sophie Béroud et René Mouriaux).
  • Faire mouvement. Novembre-décembre 1995 (dir.), Paris, PUF, coll. « Actuel Marx Confrontation », 1998, 316p. (avec Claude Leneveu). Ouvrage publié avec le concours de l'Instituto Italiano per gli Studi Filosofici.
  • Marx après les marxismes. Tome 1 : Marx à la question (dir.), Paris, L'Harmattan, coll. « Futur antérieur », 1997, 384 p.  (avec Jean-Marie Vincent).
  • Marx après les marxismes. Tome 2 : Marx au futur (dir.), Paris, L'Harmattan, coll. « Futur antérieur », 1997, 396 p.  (avec Jean-Marie Vincent).
  • Théorie de la régulation et théorie des conventions (dir.) Actuel Marx, n° 17, Paris, PUF, 1995 (avec Jacques Bidet).
  • Figures actuelles du capitalisme (dir.) L'Homme et la Société, n° 113, Paris, L'Harmattan, 1994 (avec Jean-Pierre Garnier).

Notes et références


Annexes

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la sociologie