Encyclopédie Wikimonde

Nouvelle Vague (media)

Aller à : navigation, rechercher

Nouvelle Vague
Image illustrative de l’article Nouvelle Vague (media)

Pays France
Zone de diffusion Provence-Alpes-Côte d'Azur
Langue Français
Périodicité Mensuel
Format 120x165 mm
Genre Musique
Prix au numéro Gratuit
Fondateur Philippe PERRET
Date de fondation Octobre 1994

Directeur de publication Philippe PERRET
Rédacteur en chef Philippe PERRET
Site web https://www.nouvelle-vague.com

Nouvelle Vague est un magazine français consacré à l’actualité musicale du Sud-Est & d’ailleurs.[1] Créé en octobre 1994 par Philippe Perret, l’objectif premier de ce média est d’informer sur les dernières sorties musicales[2], ainsi que sur les concerts et événements musicaux à venir.

Histoire

Tout débute lors de l’été 1994. Après avoir produit « Sous le soleil », une compilation CD d’artistes de la Côte d’Azur, Philippe Perret, ancien musicien et passionné de musique, constatant l’absence de média pour relayer l’information musicale dans la région, décide de créer un fanzine mensuel gratuit « Nouvelle Vague » consacré à l’actualité musicale du Sud-Est & d’ailleurs[2]. Entouré d’une équipe de rédacteurs bénévoles, il diffuse ainsi dix numéros avec des articles consacrés à Jeff Buckley[2], etc.

Devant l’intérêt du public et des acteurs du secteur musical, l’équipe passe l’année suivante à une version imprimée et devient ainsi magazine[2]. Il sera diffusé dans les lieux culturels et jeunes des grandes villes de la région (Nice, Toulon, Marseille, Avignon)[1].

Les numéros ont continué de sortir avec de plus en plus de pages, de rubriques et de couleurs jusqu’en 2001 où les médias papier ont connu une crise. La démocratisation d’Internet et son arrivée dans les foyers a provoqué un bouleversement. Les modes de diffusion ont évolué et pour s’adapter, Nouvelle Vague a créé son site internet. Il devient ainsi un média plus complet en proposant à la fois des contenus imprimés et digitaux.

Dans cette continuité, le magazine voit sortir, en octobre 2004, son 100e numéro avec en couverture la chanteuse islandaise Björk.Un événement marquant dans l’histoire de ce média musicale puisqu’il s’agit aussi de la date de son 10e anniversaire.  

Dans le courant des années 2010, plusieurs changements ont eu lieu.

En 2012, le magazine change de format et adopte une version poche[3] (130 x 185 mm).

En 2013, pour s’adapter au mieux à l’essor du web et des réseaux sociaux, Nouvelle Vague opère une refonte complète de son site internet, modifie son logo et se propage sur les réseaux sociaux. 2013 est aussi l’année du 200e numéro paru[3], qui mettait à l’honneur l’artiste mondialement connu Vanessa Paradis.

L’année suivante, en octobre 2014, la revue a fêté son 20e anniversaire[3]. Pour l’occasion, elle a sorti un numéro spécial dédié au groupe de rappeurs marseillais IAM.

Nouvelle Vague a continué ses parutions, tous les mois, tous les ans, jusqu’en 2019 où elle a fêté ses 25 ans d’existence. Après toutes ces années, l’objectif du magazine est toujours le même, relayer l’information musicale du Sud-Est & d’ailleurs.

Contraint par la pandémie actuelle, Nouvelle Vague a dû stopper temporairement ses publications.[1] Le dernier numéro en date, paru en novembre 2020, mettait à l’honneur la chanteuse Pomme

Références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).