Réél-Radio

Aller à la navigation Aller à la recherche

Réél-Radio est la station de radio de l'Université du Québec en Outaouais (UQO) située au pavillon Alexandre Taché, à Gatineau, Québec, Canada. Celle-ci représente la première Web radio universitaire francophone en Outaouais[1]. Elle peut être écoutée sur le Site officiel de la radio et sur les campus de l'UQO. La station diffuse 24 heures sur 24 une programmation variée en répondant aux besoins de chaque session d'étude. Réél-Radio est un organisme à but non lucratif financé principalement par les étudiants de l'université et géré par des bénévoles.

Historique

Réél-Radio fait ses débuts en 2005[2] grâce aux initiatives des bénévoles dont Simon Drolet (étudiant en sciences sociales) qui pilotait le projet à ses débuts. La station radio est née pour deux motifs principaux. D'abord, il n'existait pas de radio étudiante québécoise dans la région de l'Outaouais et au sein de l'UQO. De plus, la région n'avait pas de radio de campus ayant un contenu uniquement francophone. Le préfixe Réél issu de REEL qui est l'acronyme de « radio des étudiantes et étudiants libre »[3]. En 2007 la station est enregistrée au Registraire des entreprises du Québec[4] et par ce fait détient donc une indépendance totale vis-àviss de l'Université du Québec en Outaouais.
En 2007 également, Réel-Radio dépose une demande au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes(CRTC) en vue d'obtenir une licence pour diffuser sur la bande FM[5], mais en 2008, le CRTC la refuse[6]. Cependant la radio continue à diffuser et « prépare un nouveau site Internet, en plus d'une refonte graphique du Web, en favorisant le téléchargement en baladodiffusion des émissions de RÉÉL Radio »[7].
Entre 2010 et 2012 le projet s'affaiblit, son directeur depuis 2008 et quelques membres du comité exécutif quittent la station. La radio continue à fonctionner, mais avec peu d'émissions et d'enthousiasme. Pourtant, en 2012 une équipe d'étudiants se montrent fort intéressés à une relance après ces 2 années d'inactivité. Le plan mise sur l'enrichissement du contenu éditorial, le recrutement des bénévoles et l'amélioration du site Web. En novembre 2012, Alexandre Rieux (le responsable de la programmation entre septembre 2012 et juillet 2013) développe une nouvelle ligne graphique en changeant le logo déjà existant.

Programmation et défis

RÉÉL-Radio logo
Logo actuel de la Radio étudiante de l'UQO

Réél-Radio a une programmation ouverte à son public dont les étudiants et étudiantes de l'UQO. Son principal objectif est de promouvoir les artistes indépendants qui ne font pas l'objet d'une diffusion massive sur les ondes commerciales. Ainsi, la station reçoit gratuitement le matériel musical, par l'entremise des maisons de disque et des maisons de distribution, puisque ces dernières distribuent ces albums pour faire connaître les artistes émergents. De cette façon, la radio accomplit son premier mandat : « En diffusant des artistes émergents, RÉÉL-Radio saisit toutes les occasions pour servir de véhicule promotionnel aux artistes de la relève artistique et aux jeunes talents »[8].

En tant que radio universitaire, le contenu éditorial se conforme aux intérêts des étudiants toujours en respectant la visée suivante : être un pont entre la communauté universitaire et la collectivité de l'Outaouais[8]. Donc, les différentes émissions culturelles, humoristiques, économiques, musicales ou d'autres types ont le but de fidéliser une communauté précise :

«  Il est important qu'une radio communautaire ait du contenu exclusif, des émissions qui se démarquent de la radio populaire. Reelradio fait appel à l'innovation, la créativité et la culture émergente, pour respecter notre angle nous demandons aux animateurs de prendre en compte ces orientations dans leurs émissions »[9].

Réél-Radio est aussi une école offrant aux étudiants la possibilité d'acquérir de l'expérience soit dans le domaine des communications ou encore de l'administration ou de l'informatique. En tant que bénévoles ou avec un poste rémunéré[10], les étudiants acquièrent et développent ses connaissances. De cette maniére, ils contribuent au développement de la station et aussi, la radio devient le champ idéal pour s'exprimer auprès de sa communauté.

Notes et références

  1. « REEL RADIO inaugure ses nouveaux studios » sur sur uqo.ca, 2 novembre 2010 (consulté le 3 octobre 2014).
  2. Réél-Radio, Guide du bénévole , Archives de la Radio, automne 2012, p. 3.
  3. Alexandre Rieux, Le positionnement de Reelradio au sein de l'UQO, Archives de la Radio, juin 2013, p. 5. Mémoire du responsable de programmation (2012-2013).
  4. Registraire des entreprises Québec(consulté le 23 septembre 2014). Site officiel du Registraire des entreprises du Québec où est enregistrée la radio universitaire. Taper réél-radio dans le moteur de recherche.
  5. « Avis d'audience publique de radiodiffusion CRTC 2007-13 », sur crtc.gc.ca, 4 octobre 2007 (consulté le 23 septembre 2014). Voir articles 13 à 15.
  6. « Décision de radiodiffusion CRTC 2008-222 », sur crtc.gc.ca, le 26 août 2008 (consulté le 23 septembre 2014). Voir articles 30 et 32 de la Décision.
  7. « Résultats des audiences du CRTC : RÉÉL Radio devra miser sur le web », sur uqo.ca, 27 août 2008 (consulté le 16 septembre 2014). Mots de Patrick Pilon, directeur général de la station à l'époque.
  8. 8,0 et 8,1 Réél-Radio, Guide du bénévole,2012,p.4.
  9. Alexandre Rieux, Le positionnement de Reelradio au sein de l'UQO, Archives de la Radio, juin 2013, p. 12. Mémoire du responsable de programmation (2012-2013).
  10. « Réél-radio recrute », sur uqo.ca, octobre 2013 (consulté le 23 septembre 2014).

Bibliographie

Articles connexes

Lien externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).