Encyclopédie Wikimonde

René Ala

Aller à : navigation, rechercher

René Ala, né à Thuir (Pyrénées-Orientales) le , est un diplomate et homme politique français.

Biographie

C'est un ancien élève de l'École nationale de la France d'outre-mer (ENFOM).

En poste au Liban entre 1988 et 1991, il s'est montré favorable à la politique du Premier ministre libanais de l'époque (1988-1990), le général Michel Aoun. Il a ensuite été ambassadeur de France auprès du Vatican de 1991 à 1993[1]. Il a ensuite été en poste au Portugal.

Il a été maire d'Arles-sur-Tech (Pyrénées-Orientales) entre 2001 et 2008. Il fut, à ce titre, l'un des 500 élus qui ont parrainé la candidature de Ségolène Royal à l'élection présidentielle de 2007[2].

Il a été par la suite Président de la Communauté de communes du Haut Vallespir de 2008 à 2014.

Dans sa jeunesse, il a été joueur de rugby à XIII (professionnel) au Celtic de Paris.

Fonctions

Mandats

Distinctions

  • Il est commandeur de la Légion d'honneur depuis 1998[3].

Bibliographie

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).