Encyclopédie Wikimonde

Armand Morio

Aller à : navigation, rechercher

Aristide Armand Morio est un général d'artillerie français, né dans le Morvan à Lormes (Nièvre) le 5 janvier 1837[1], mort à Autun le 26 octobre 1924, est un militaire français du Second Empire et général français de la IIIe Républiqe.

Biographie

Famille

Il est issu de François Gilbert Édme Morio et d'Hélène Eugénie Baudot, originaire d'Autun.

Carrière

  • En 1854, il entre à Polytechnique.
  • En 1859, il participe à la campagne d'Italie comme lieutenant.
  • Durant la guerre franco prussienne de 1870, il est capitaine.
  • Le 6 août 1870, il dirige une batterie d'artillerie à la bataille de Reischoffen.
  • Après la guerre franco prussiene de 1870, il entre au Ministère de la Guerre à la section techique de l'artillerie.Ensuite, il est promu colonel du 16e régiment d'artillerie à Clermont-Ferrand, puis gouverneur militaire de Perpignan. Enfin, il dirige comme général de brigade la 7e brigade d'artillerie de Besançon et comme général de division le 7e corps d'armée de Besançon.
  • En 1904, il se retire du service actif.

Décoration

  • Commandeur de la Légion d'Honneur (décret du 17 septembre 1901).

Notes et références

  • Procès verbaux, séance du 2 avril 1925. Mémoires de la Société Eduenne.Imprimerie L.Taverne et Ch. Chandioux, Autun 1931, page 359.

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).