Encyclopédie Wikimonde

Roman Abrate

Aller à : navigation, rechercher

Roman Abrate
Image illustrative de l’article Roman Abrate
Roman Abrate
Contexte général
Sport Roller freestyle
Site officiel Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Biographie
Nom complet
dans le pays d'origine
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Nationalité sportive Française
Nationalité Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Naissance (31 ans)
Lieu de naissance Draguignan
Lieu de décès Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Taille Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Poids de forme Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaire Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Roman Abrate (né le 16 novembre 1987 à Draguignan) est un jeune rideur (Roller) professionnel. Il s'est fait connaître à travers de nombreuses vidéos et pour avoir participé et remporté plusieurs grandes compétitions internationales ces dernières années.

Biographie

Roman a commencé le roller en 2003 à l'âge de quinze ans. Il fait ses débuts dans le skatepark de Fréjus. Après la fin de ses cinq ans d'apprentissage en cuisine et l'obtention de son Brevet Professionnel, il décide de dédier tout son temps à la pratique de sa passion et devient Pro à part entière.

Il gravit rapidement les échelons[réf. souhaitée] de la compétition. En 2004, il remporte la coupe de France de Gap pour sa première participation en compétition fédérale[réf. souhaitée]. Il se lance parmi les professionnels en 2005 et obtient sa première victoire lors du « Nalf Pro Test » dans le skatepark de Fréjus, la où il a évolué. Peu après, il continue dans sa lancée et termine 3e au FISE (Festival International des Sports Extrême) de Montpellier, qui est l'une des plus grosses compétitions au monde[réf. nécessaire].

En 2009, Il rentre en contact avec la marque de roller Razors (Marque n°1 mondial du marché[réf. souhaitée]) et intègre également l'équipe de France de Roller Freestyle. Ces[Quoi ?] nouveaux sponsors lui permettent de partir sur le continent américain pour se faire connaître du monde entier[non neutre]. Il a désormais un style et des figures bien à lui et a su faire sa place dans le milieu[réf. nécessaire]. En 2010, Roman Abrate finit sur la troisième place du podium lors des Championnats du Monde de Boston et se place en 4e place du classement mondial WRS (World Rolling Series).

Parallèlement à la compétition, il participe à l'élaboration de nombreux[Combien ?] films et vidéos, tel que sa section dans le Dvd « Sans Prétention » et une section entière pour l'un des plus gros DVD de roller[non neutre], « Game Theory ». ll contribue également à la médiatisation du roller auprès du grand public notamment en répondant aux questions des internautes sur un blog en partenariat avec le site Internet du magazine multisports SPORTMAG[pertinence contestée], et ce depuis 2011.

Roman fait maintenant partie des meilleur riders mondiaux, il participe à de nombreuses démonstrations et remporte les plus grosses compétitions internationales comme fin 2012 en Chine lors du CX-Open ayant eu lieu dans le stade Olympique de Pékin. Champion de Monde au début 2013, Roman est plus motivé que jamais. Il cherche désormais à faire évoluer le sport et à repousser les limites en exécutant de nouvelles figures qu'il est le seul à maitriser tel que son Rodeo 450 backroyal mais aussi le Kangaroo flip qui est le premier double original du roller. Ce nouveau trick lui permet d'ailleurs de prendre la tète de nombreux contest en 2013 comme le World FISE de Montpellier ou le NASS Festival à Bristol.

Bien décidé à continuer dans cette direction il passe désormais la plupart de son temps à s'entrainer avec Mathias Wecxsteen coach de Roller et Ski. Ensemble ils partent sur de nouvelles bases et commence un entrainement sur trampoline afin de travailler sur de nouvelles figures. Avec toutes ces idées en tête et cette motivation, le champion du Monde en titre nous réserve de bonnes choses pour les mois à venir ;)

Palmarès

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • 2013
    • 1er du Fardamatti Invitational à San Marino, catégorie Park
    • 1er du NASS Festival à Bristol, catégorie Park
    • 1er du Festival de la Glisse au Havre, catégorie Park
    • 1er du World FISE Slopestyle à Montpellier, catégorie Slopstyle
    • 1er du World FISE Park à Montpellier, catégorie Park
    • 1er du FASU Contest à Gap, catégorie Park
    • 4e du Gladiator Contest à Nantes, catégorie Park
    • 2e du Bittercold Showdown à Détroit, catégorie Park
    • 3e du Winterclash à Eindhoven, catégorie Park
  • 2012
    • Champion de Monde 2012 WRS (World rolling series[1]
    • Numéro 1 Mondial au classement WRS (World rolling series)[réf. nécessaire]
    • 1er du X-Mas Jam à Hambourg, catégorie Park
    • 1er du China CX Open à Pékin, catégorie Park
    • 1er du Championnat de France au Mans, catégorie Park
    • 1er du Fardamatti Invitational à San Marino, catégorie Park
    • 1er du Street/Bowl Contest à Lausanne, catégorie Park
    • 1er du Ghetto Games en Lettonie, catégorie Park
    • 2e du Unit 23 Contest en Écosse, catégorie Park
    • 1er du West Coast Clash en Écosse, catégorie Park et Bowl
    • 2e du Pro Bowl contest à Marseille, catégorie Bowl
    • 5e du FISE Montpellier, catégorie Park/Slopstyle
    • 1er du Fasu à Gap, catégorie Park
    • 1er du West Coast Contest à Bordeaux, catégorie park
    • 1er Coupe de France Sainte-Maxime, catégorie Mini Rampe
    • 2e Fise Xperience Canet en Roussillon, catégorie park
    • 2e du Clash my Spot à Grenoble, catégorie Park
    • 1er du Gladiator Contest à Nantes, catégorie Park
    • 3e du Winterclash à Eindhoven, catégorie Park[2]
  • 2010
    • 3e du World Finals WRS, catégorie park
    • 6e du Eisenbergs Hoedown à Dallas, catégorie park
    • 1er du FISE Experience Montpellier
    • 1er du FISE Experience Marseille
    • 3e du SDSF Open à San Diego
    • 1er du High in the Park en Suisse
    • 4e au NASS Festival Pro, catégorie park
    • 2e au Montréal Classic, catégorie park
    • 2e du FISE Experience Clermont-Ferrand
    • 3e du FISE Pro
    • 7e du Chaz Sands Invitational Pro
    • 1er du X Mas Jam Contest à Hambourg
    • 2e des Championnats de France de Bowl 2009
    • 2e du Gladiator Contest
    • 2e du Winterclash à Berlin

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).