Encyclopédie Wikimonde

Romeo de Baggis

Aller à : navigation, rechercher

Romeo de Baggis né à Rome le 6 novembre 1938[1] et mort à Marseille le 30 juin 2013 [2],[3] est un écrivain, dramaturge, acteur, metteur en scène et traducteur italien contemporain.

Biographie

Formation

En 1969, Romeo de Baggis docteur en philosophie de l'université de Rome avec une thèse sur le théâtre italien de la Renaissance, mention très bien puis il fréquente à Londres le Queen Elisabeth College. Il côtoie les écrivains John Osborne, Edward Bond, Harold Pinter dont il traduit les textes chez l'éditeur Einaudi, permettant de faire connaître le théâtre anglais contemporain au public italien.

De 1970 à 1974 il tient à la Faculté de lettres du Magistero di Roma des séminaires sur l'histoire du théâtre et des stages sur la commedia dell'arte. Il a longuement collaboré avec les plus importantes revues théâtrales italiennes (Il Dramma, Sipario, Ridotto, Rivista Italiana di Drammaturgia, Stilb, ecc) publiant articles, essais, traductions et ses propres œuvres[2].

Carrière et reconnaissance

« Écrivain raffiné et de grande valeur » comme le décrit le critique de théâtre Giorgio Prosperi, Romeo de Baggis a obtenu un succès notable avec la pièce Tre civette sul como' (Trois coquettes sur un divan) sur la scène à partir de 1981, avec Paola Borboni, spectacle en tournée nationale pendant 3 ans consécutifs[4],[2].

Il devient directeur artistique du Teatro Centrale, de Rome de 1981 à 1997.

Il a remporté de nombreux prix comme celui de la Société italienne des auteurs dramatiques avec la pièce la Vita Lieve publiée sur le magazine théâtral Ridotto (2001).

Depuis quelques années, il se déplace régulièrement entre la France et son pays natal où il multiplie conférences, mises en scènes et stages professionnels [2]; mais également sa précieuse recherche sur la Commedia dell'arte et les textes qui l'accompagne dont Zanni e Lazzi, spectacle monté pour la première fois en 1971 à l'amphithéâtre de Gioiosa Jonica, de retour plus récemment sur la scène française, et toujours avec succès, à Nice, Grasse, Monaco, Gardanne, Sainte-Maxime et Marseille.

Œuvres

Romeo de Baggis a écrit et représenté, entre autres :

  • Fallo en 1974 ;
  • Storia al biliardo ed altre storie en 1986 ;
  • Scarpe ;
  • Voci di quartiere, Cosi’ com'è, Pianissimo, interprétée par Elena Fabrizi en 1990.
  • Tre civette sul comò[4]

Parmi ses œuvres inédites, on trouve Figura (Comme une image), Nessuno sa cosa riserva il tardo pomeriggio (Personne ne sait ce que réserve la fin d'après-midi), La devastazione, La Légende de Sainte Catherine.

Il a à son actif une soixantaine de mises en scène théâtrales, notamment le Gardien d'Harold Pinter (The Caretaker), Guarda come corrono (See how they run) de Philip King, auxquelles s'ajoutent les mises en scène radiophoniques et télévisées.

Notes et références

Bibliographie

  • (it) Enrico Lancia, Le attrici [lire en ligne], p. 212 
  • (it) Francesca Bartolini, Lettere a Ruggero Jacobbi: regesto di un fondo inedito con un'appendice di ..., [lire en ligne], p. 72 
  • (it) x, Teatro in Italia, [lire en ligne], p. 83-84 
  • (it) x, Il dramma, [lire en ligne (https://books.google.fr/books?id=C00IAQAAMAAJ&q=%22Romeo+de+Baggis%22&dq=%22Romeo+de+Baggis%22&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjUo8Oyo__KAhVI6xQKHeh-BskQ6AEIKDAB)], p. 152 
  • (it) x, Rivista Italiana di Drammaturgia, vol. Numéros 5 à 7, [lire en ligne (https://books.google.fr/books?id=W4k3AAAAIAAJ&q=%22Romeo+de+Baggis%22&dq=%22Romeo+de+Baggis%22&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjUo8Oyo__KAhVI6xQKHeh-BskQ6AEIVjAI)], p. 98-99-120 

Liens externes

  • (it)Romeo De Baggis sur Internet culturale
  • (it)Cittadellaspezia.com
  • (it)Site Teatro.it Tre civette sul comò di Romeo de Baggis al Sociale di Busto Arsizio, 28 février 2012 (http://www.teatro.it/rubriche/news/tre_civette_sul_com_di_romeo_de_baggis_al_sociale_di_busto_arsizio_31914)
  • (it) Romeo de Baggis sur discogs.com (https://www.discogs.com/fr/artist/4736090-Romeo-De-Baggis)
  • (en) Romeo de Baggis (https://www.imdb.com/name/nm1065041/) sur l’Internet Movie Database

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).