Encyclopédie Wikimonde

Willy Monfret

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 121 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Willy Monfret, né le 3 octobre 1982 à Paris d'une mère originaire de Bretagne et d'un père originaire de Guadeloupe, est un athlète français de haut niveau, mannequin et Disc Jockey.

Biographie

Jeunesse et parcours sportif

Willy Monfret a grandi à Athis-Mons, dans l'Essonne, et a débuté sa carrière sportive en pratiquant l'athlétisme. Athlète polyvalent, il a tout d'abord choisit le sprint comme spécialité puis dit avoir eu « comme un coup de foudre » après avoir regardé une course de haies, lors des mondiaux d'athlétisme de Séville[1]. En 1999, il a donc tout naturellement inclus cette nouvelle discipline à celle qu'il pratiquait jusqu'à là, lors de ses entraînements à l'Insep réalisés sous la houlette de Stéphane Caristan. Puis, toujours au sein de l'Insep et jusqu'en 2007, il a intégré un nouveau groupe mené par Renaud Longuèvre et surnommé la « High frequency team » dans lequel il s'est entraîné aux côtés d'autres sportifs tels que Linda Ferga, Christiane Mendy ou bien Ladji Doucouré[2].

Il a été sacré champion de France du 110 m haies junior en juillet 2001, à Dreux[3], champion de France dans la catégorie espoirs au 110 m haies en juillet 2003, à Lyon[4], et s'est qualifié pour les championnats d'Europe espoirs qui se sont déroulés à Bydgoszcz en 2003[5].

En 2004, suite à une fracture au pied droit, il a dû tout d'abord renoncer pendant quelques temps aux courses d'obstacles[6] et poursuivre les courses sur 100 mètres et 200 mètres. Mais a dû interrompre définitivement sa carrière au sein de l'équipe de France d'athlétisme, suite à l'aggravation de cette blessure au pied[7], en 2007.

Formation et carrière de mannequin

En parallèle de sa profession d'athlète, il poursuit des études de BTS action commerciale à l'école de management Léonard de Vinci et entame une carrière de mannequin[8] dans l'agence Karin Models située à Paris. Il pose entre autres pour Polo Ralph Lauren, Benetton ou encore L'Oréal.

En 2004, il est invité pour poser dans le calendrier Les Dieux du stade[9], et en 2020 il est nommé ambassadeur du Brussels Fashion Week 2020[10].

Disc jockey et producteur de musique

Acteur

En 2014 il est l'acteur principal du court métrage Love Bug, comédie romantique réalisée par Ramazan Nanayev, sélectionné à la 11 ème cérémonie du Big Apple Film Festival et nommé au Festival International du Film de Southampton[14]'[15].

Durant les étés 2013 et 2014 sortent les séries Let Me Show You My Islands, productions audiovisuelles dans lesquelles il collabore avec le Comité du tourisme des îles de Guadeloupe[16] afin de faire découvrir au grand publique international[17] différentes facettes de l'île d'où est originaire son père, la Guadeloupe.

En 2010 il apparaît dans le clip vidéo du titre Right Thru Me, chanté par Nicki Minaj, dans lequel il incarne le compagnon de la chanteuse[18]. Il apparaît une nouvelle fois dans la vidéo promotionnelle du nouvel album de Nicki Minaj, The Pinkprint Movie sorti en 2014, dans Grand Piano et The Crying Game en 2014, et enfin dans le clip Regret In Your Tears sorti en 2017[19].

Notes et références

  1. Jean-Claude Derniaux, « Willy Monfret défile sur les haies », sur leparisien.fr, (consulté le 29 mai 2021)
  2. « Un groupe d'entraînement branché sur haute fréquence », sur Le Telegramme, (consulté le 8 juin 2021)
  3. « podiums jeunes cadet et junior 2001 | Fédération Française d'Athlétisme », sur www.athle.fr (consulté le 8 juin 2021)
  4. « les Résultats des Compétitions (archives) », sur bases.athle.fr (consulté le 8 juin 2021)
  5. « Doucouré, Espoir en tête », sur Eurosport, (consulté le 5 juin 2021)
  6. Par Jean-Claude Derniaux Le 25 juin 2005 à 00h00, « Willy Monfret défile sur le plat », sur leparisien.fr, (consulté le 8 juin 2021)
  7. Par Florian LoisyLe 11 mai 2017 à 17h40, « Essonne : l'ex-athlète est devenu le partenaire de la reine du rap Nicki Minaj », sur leparisien.fr, (consulté le 8 juin 2021)
  8. (nl) Kirsten Zwanenburg, « Maak kennis met Willy Monfret: knap, getalenteerd en dol op Nederlandse vrouwen (oké, en op hamburgers) », sur Cosmopolitan, (consulté le 8 juin 2021)
  9. « Dieux du stade: Le making of du calendrier 2004 (Video 2003) - IMDb » (consulté le 8 juin 2021)
  10. « Le DJ/Mannequin Willy Monfret est l’ambassadeur du Brussels Fashion Week 2020 », sur MEN MAGAZINE, (consulté le 8 juin 2021)
  11. « Willy Monfret : tous les albums et les singles », sur www.chartsinfrance.net (consulté le 5 juin 2021)
  12. Cedric Gervais & Willy Monfret – Make Me Feel (2016, 320 kbps, File) [lire en ligne (page consultée le 2021-06-05)] 
  13. « GLOWINTHEDARK », sur Discogs (consulté le 5 juin 2021)
  14. Ramazan Nanayev, Yahya Bakkar, Gabrielle Blevins et Carina Branicki, Love Bug [lire en ligne (page consultée le 2021-06-05)] 
  15. « Willy Monfret », sur IMDb (consulté le 5 juin 2021)
  16. (en-US) « Willy Monfret : Our Ambassador », sur Guadeloupe Islands (consulté le 5 juin 2021)
  17. « Willy Monfret en première ligne - Économie et Consommation - Toute l'actualité de la Guadeloupe avec France-Antilles », sur France-Antilles Guadeloupe (consulté le 8 juin 2021)
  18. « Essonne : d’athlète à star du clip de Nicki Minaj, la success-story de Willy Monfret », sur France Bleu, (consulté le 29 mai 2021)
  19. Prisma Média, « VIDEO: Un ex-athlète français ultra sexy dans le clip de Nicki Minaj - Gala », sur Gala.fr (consulté le 8 juin 2021)

Liens externes

  • Erreur Lua dans package.lua à la ligne 80 : module 'Module:Bases/architecture' not found.
  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 549 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur de script : le module « Dictionnaires » n’existe pas.

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).