Encyclopédie Wikimonde

Wilo

Aller à : navigation, rechercher

Wilo
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=logo de Wilo]]
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=illustration de Wilo|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fondateurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Forme juridique Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Siège social Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value)., Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 101 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
<span data-sort-value="Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).">Drapeau ?????
Direction Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Activité Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Produits Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Société mère Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
BCE Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
CVR Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
SIREN Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Entreprise hongroise Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisation norvégienne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Companies House Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
OKPO Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
TVA européenne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Budget Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Chiffre d'affaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Résultat net Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Société précédente Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Société suivante Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 768 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Le Groupe Wilo est un fabricant de pompes et de systèmes de pompage destinés au marché du bâtiment, du cycle de l’eau et de l’industrie.

Fondée par la famille Opländer en 1872, à Dortmund, en Allemagne, Wilo est une entreprise technologique internationale et compte 7 749 collaborateurs à travers le monde en 2020 et réalise un chiffre d’affaires de 1,48 milliards d’euros.

Wilo possède 15 sites de production principaux et 70 sites de production et de distribution dans plus de 90 pays.

Histoire

Le groupe Wilo

La famille d'entrepreneurs et de fondateurs Opländer, originaire de Dortmund, en Allemagne, peut se targuer d'une tradition entrepreneuriale de près de 150 ans, instaurée par Caspar Ludwig Opländer. Fondée en 1872 en tant qu’usine de cuivre et de laiton à Dortmund, Wilo fournissait, à l’origine, aux entreprises de l'industrie des boissons, des systèmes de distillation. Parallèlement, l'entreprise se développa en tant que spécialiste de construction de chauffage central et se positionna rapidement en tant que pionnier de la technologie des pompes, pour le chauffage central, avec l’invention du tout premier circulateur électronique au monde en 1928 par Wilhelm Opländer, le fils de Caspar Ludwig Opländer.

Wilo SE devint un groupe international à partir de 1965 avec la création de filiales à travers le monde. En 1973, le Groupe Wilo racheta la société EMB Pumpen AG, fondée en 1948 à Birsfelden, en Suisse, basé à Rheinfelden depuis 1975. D'autres acquisitions de fabricants de pompes français suivirent en 1984 avec Salmson devenue Wilo France et en 1988 avec Drouard Tec. Aujourd'hui, Wilo Intec, basée à Aubigny-sur-Nère (Cher).

La création de la filiale coréenne Wilo-LG Pumps Ltd. suivit en 2000. En 2003, avec le rachat du groupe EMU à Hof, en Allemagne, la gamme de produits Wilo a été élargie pour inclure les pompes sous-marines. Les sociétés cotées Mather & Platt Pumps Ltd. et Mather & Platt Fire Systems Ltd. basées à Pune, en Inde, ont été rachetées en 2005 et 2006.

En 2008, la forme juridique de Wilo AG évolua pour laisser place à Wilo SE.

En 2019, Dr.-ING. E.H. Jochen Opländer, arrière-arrière-petit-fils de Caspar Ludwig Opländer nomma Oliver Hermes comme son successeur afin de poursuivre le succès de l’entreprise tout en conservant l’esprit de la famille Opländer.

Dr.-ING. E.H. Jochen Opländer reste président de la fondation Wilo.

Wilo est aujourd’hui une entreprise technologique internationale qui compte environ 8 000 collaborateurs à travers le monde et fait un chiffre d’affaires de 1,48 milliards d’euros. Le Groupe Wilo possède 15 sites de production principaux et étend sa présence locale grâce à plus de 70 sites de production et de distribution dans plus de 90 pays.

Wilo France

Pompes et circulateurs

Wilo développe et fabrique en France, sur son site industriel de Laval (Mayenne)[1], des petits circulateurs domestiques, qui sont destinés à être utilisés dans trois applications principales : chauffage (75 % de la production), eau chaude sanitaire (24 %), solaire (1 %).

Wilo conçoit et fabrique également sur son site de Laval des pompes multicellulaires et les systèmes associés.

Wilo France est pour le Groupe Wilo, un centre de compétence composants Inox et représente plus de 10 % du chiffre d’affaires global du Groupe. Aussi, 70 % des produits du Groupe Wilo sont fabriqués en France.

Wilo France participe à l’initiative French Fab[2], lancée par Bruno Le maire, Ministre de l’économie et des finances en 2017.

En 2020, le site industriel Wilo de Laval (Mayenne) a été labellisé Vitrine Industrie du Futur[3] par l’Alliance Industrie du Futur[4] pour son projet « Santé et Performance au cœur de la transformation produits »[pertinence contestée].

Salmson

La société Pompes Salmson a été fondée en 1919, sous le nom originel « Les fils d’Emile Salmson », par les quatre fils d’Emile Salmson : Emile, Georges, Pierre et Jacques.

Elle devint en 1945 « Pompes Salmson », et était gérée par Jacques Salmson. L’activité principale de Salmson était alors la fabrication de pompes basse pression, eau chaude et eau froide, avec déjà, cependant, l’application chauffage centrale.

Après la guerre, et jusqu’en 1955, les premières pompes à rotor à noyé font leur apparition chez Pompes Salmson. En 1955, Jacques Salmson créa un département Industries Chimiques pour fabriquer des pompes destinées aux fluides industriels.

En 1960, il racheta à la société Rutschi, la licence « Perfecta » pour la fabrication de pompes à rotor à noyé et viseur. Ce produit remporta un vif succès et l’essor de l’entreprise prit un tournant majeur.

Deux ans plus tard, la société décida de se délocaliser en Province ; le site d’Argenteuil, en région parisienne étant devenu trop petit pour l’entreprise en pleine croissance. Le site industriel de Laval[5], en Mayenne (53) vit alors le jour.

De 1963 à 1984, la société changea à plusieurs reprises de nom et d’actionnaires pour finalement intégrer le groupe Opländer - Wilo - de Dortmund en 1984.

En 2013, les deux entités Pompes Salmson et Wilo France se rapprochèrent pour devenir Wilo Salmson France SAS[6].

En 2014, Wilo Salmson France inaugura son tout nouveau centre logistique et services de 12 000 m² à Louverné (Mayenne)[7] puis un an plus tard il inaugura son Campus, centre de formation de 300 m² situé à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)[8].

En janvier 2020, après 5 ans d’activités en co-branding (bi-marque), Wilo annonce la fin de la commercialisation de la marque Salmson et l’achèvement de sa migration[9] vers sa propre bannière internationale. Salmson devient donc Wilo[10].

Marques

Wilo

Le Groupe Wilo est un fabricant de pompes et de systèmes de pompage destinés au marché du bâtiment, du cycle de l’eau et de l’industrie.

Wilo Intec

Acquis par le Groupe Wilo en 1988, Wilo Intec, basé à Aubigny-sur-Nère (Cher) conçoit et fabrique des circulateurs et des hydro-blocs, qui sont ensuite destinés à être inséré dans les chaudières.[11]

Une équipe de 400 personnes (en 2019, hors intérim) dédiée à la fabrication d’équipement d’origine (OEM).

Salmson

Salmson était un fabricant de pompes et de systèmes de pompage pour les applications domestiques et municipales basé en France. Fondée en 1890, Salmson est une marque du groupe Wilo depuis 1984. A partir du 24 septembre 2018, une migration de marque a été mis en place pour se concentrer sur Wilo comme seule marque.

En conséquence, les produits Salmson ont été remplacés au fur et à mesure par des produits Wilo et la marque Salmson disparaîtra complètement avec le temps.

Sesem

Sesem, filiales Services (maintenance, entretien, dépannage et travaux) de Wilo France SAS, assure l’ensemble des prestations de service terrain et intervient sur toutes les marques Constructeurs.

Basé à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), cette filiale compte 60 personnes.

Mather and Platt

Mather and Platt, créé en Inde en 1913, est un fabricant de pompes spécialisé dans les pompes centrifuges de grande capacité, telles que les pompes multicellulaires, les boîtiers anti-obstruction et axiaux pour les applications de traitement de l'eau et des eaux usées. Mather and Platt Pumps devient une filiale du Groupe Wilo en 2005 et est renommé Wilo Inde en 2020.

GVA

GVA est une entreprise spécialisée dans les systèmes d'aération et d'agitateurs pour le traitement biologique des eaux usées basée en Allemagne. Wilo SE acquis GVA en janvier 2016 et depuis, la marque a été renommée GVA - A WILO BRAND.[12]

Dates clés

  • 1872 Fondation de la société « Messingwarenfabrik Louis Opländer Maschinenbau »
  • 1928 Invention du tout premier circulateur électronique au monde
  • 1962 Inauguration du site de production à Laval en France
  • 1965 Wilo à l’international : création des premières filiales
  • 1984 Acquisition de l’entreprise françaises de pompes « Pompes Salmson »
  • 1988 Acquisition de l’entreprise française Drouard Tec devenu Wilo Intec
  • 1988 Lancement du Wilo « Star-E », le premier circulateur entièrement électronique
  • 1994 Nouveau site de production « Wilo Pumps Ltd. » inauguré en Corée
  • 2001 Production électronique en interne à Dortmund
  • 2003 Acquisition de « EMU Unterwasserpumpen GmbH » et « EMU Anlagenbau GmbH »
  • 2005 Acquisition de « Mather & Platt Pumps Ltd. » en Inde
  • 2006 Acquisition de « Circulating Pumps Ltd. », Norfolk, Royaume-Uni
  • 2008 Changement de statut juridique : WILO AG devient WILO SE (Société Européenne)
  • 2011 Création de la Fondation « Caspar Ludwig Opländer Foundation »
  • 2013 Rapprochement des entités WILO France et Pompes Salmson pour former Wilo Salmson France SAS[6]
  • 2014 Inauguration du Centre logistique et services de 12 000 m² à Louverné (Mayenne), France[7]
  • 2015 Inauguration du Campus Wilo Salmson France, centre de formation de 300 m² situé à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)[8]
  • 2016 Acquisition de GVA (Gesellschaft für Verfahren der Abwassertechnik mbH & Co.)
  • 2016 Nouveau site de production dans la région de Moscou en Russie
  • 2018 Migration de la marque Salmson vers la marque Wilo[9]
  • 2019 Nouveau site de production à Dubaï aux Emirats Arabes Unis
  • 2020 Nouvelle entité juridique : WILO France SAS
  • 2020 Labellisation Vitrine Industrie du Futur (site de production de Laval)[3]

Annexes

Articles presse

Références

Liens externes

  • Site officiel France (https://wilo.com/fr/fr/)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).