Encyclopédie Wikimonde

Charlie Windelschmidt

Aller à : navigation, rechercher

Charlie Windelschmidt est un metteur en scène français de théâtre.

Biographie

Il passe par la classe libre du Cours Florent et surtout l'École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du théâtre (rue Blanche) de 1993 à 1996 et suit en parallèle un cursus d'études théâtrales à Nanterre. Simultanément à sa formation, il joue sous la direction de metteurs en scène tels que Lisa Wurmser, Joséphine Dereine, Aurélien Recoing, Jean-Marie Binoche (masque), Robert Cantarella, Adel Hakim, Elizabeth Chailloux, Annie Lucas ou Julie Brochen.

Il crée en 1997 le collectif trans-théâtral Dérézo aujourd'hui implanté à Brest, qu'il dirige et qui est conventionné par le Ministère de la culture, le Conseil Régional de Bretagne, le Conseil Général du Finistère et la Ville de Brest. Il dirige aussi la Chapelle Dérézo, lieu de fabrique d'art au cœur du quartier mythique de Recouvrance à Brest, lieu important accueillant les recherches et essais d'artistes de tous horizons. Cette compagnie développe un théâtre hors cadres, creuset capable d'accueillir tous les autres arts, avec, au centre du geste artistique, l'auteur.

Il met en scène de nombreux spectacles en France et à l'étranger sur des textes, entre autres, de Roland Fichet, Paol Keïneg, Pier Paolo Pasolini, Marine Bachelot, Alexandre Koutchewsky, Philippe Minyana, Jan fabre, Edward Bond, Charles Penequin, Gilles Aufray, Christian Prigent, Régis Jauffret, Lisa Lacombe etc. Il crée aussi des formes de rue, des performances urbaines, ou réponds à d'importantes commandes in situ en France et à l'étranger.

Il sera artiste associé à la scène nationale de Mulhouse, au Festival de Poche de Hédé, à la scène conventionnée de Cesson-Sévigné, et actuellement artiste associé au Volcan Scène nationale du Havre.

Il a mis en scène notamment une aventure théâtrale, le kabarê Flottant sur le canal de Nantes à Brest, dirige plus de 130 comédiens dans Microfictions de Régis Jauffret, avec le metteur en scène Valery Warnotte, pour la nuit Blanche au Théâtre du Rond-Point des Champs Élysées, au Musée Malraux, à Washington DC, Atlanta et dans plusieurs institutions françaises.

Il mène par ailleurs des recherches sur le masque, travaillant plusieurs maîtres Balinais et déploie dans le laboratoire VIRTHéA la question de l'acteur dans l'arène technologique, avec notamment, le Fourneau (centre national des arts de la rue), le centre Européen de réalité virtuelle, l'agence nationale pour la recherche, ou le Domaine d'O à Montpellier.

Ses spectacles protéiformes développent un langage plastique fort qui pose les questions sensibles de l'être ensemble, de l'artiste citoyen, et de ce qu'être humain veut dire à l'heure du tout connecté. Ils tentent une passerelle tendre entre art et citoyens, interrogeant les modes de vies ainsi que les travaux des communicants ou des urbanistes, posant, par là, un clivage net entre art et industrie culturelle. Un théâtre qui ne démissionne pas de sa responsabilité civique ni même de son désir de fête.

Charlie Windelschmidt est lauréat 2015 de la villa Médicis hors les murs, programme hors les murs de l'institut Français.

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).