Encyclopédie Wikimonde

Claude Pozzo di Borgo

Aller à : navigation, rechercher

Claude Pozzo di Borgo est né le … à … .

Admis en 1948 à l'école de l'air de Salon-de-Provence, Claude Pozzo di Borgo va servir à sa sortie d'école au groupe de chasse de nuit 1/31 « Lorraine » au Maroc avec le grade de sous-lieutenant. Le « Lorraine » fait mouvement sur Tours en 1952 et devient la 30e escadre de chasse tout temps à la mise en service du Vautour II N.

Promu lieutenant en 1952 et capitaine en 1956, il prend le commandement de l'escadrille de chasse de nuit 1/71 à Bône (Algérie) de la fin de 1959 au début de 1961. Il effectue ensuite un stage sur missiles de défense aérienne aux États-Unis. À son retour il rejoint la 521e brigade d'engins à Friedrichshafen en république fédérale d’Allemagne (RFA) où il occupe avec le grade de commandant (1962) les fonctions de chef des opérations puis de commandant en second de cette brigade. En octobre 1964, il est admis à l'école supérieure de guerre aérienne (ESGA). À sa sortie de l'ESGA, il est affecté à l'état major des forces aériennes stratégiques en janvier 1966 où il assume les fonctions de sous-chef "plans" et est promu lieutenant-colonel le 1er décembre 1966. Le 1er juin 1969 il est nommé commandant en second du centre opérationnel des forces aériennes stratégiques. Il est promu colonel le 1er janvier 1971 et prend en mars 1971 le commandement de la brigade de missiles stratégiques à Apt (Vaucluse). En octobre 1973, il est désigné comme Auditeur de l'IHEDN (Institut des hautes études de Défense nationale).

À sa sortie de l'IHEDN il occupe à partir de 1974 les postes suivants :

  • Sous-chef de le division "emploi" à l'état major des Armées.(1974-1977)
  • À partir de 1977, avec le grade de général de brigade aérienne, il devient successivement :
  • Chef du groupe de planification opérationnelle de l'Armée de l'air.
  • Commandant du Centre d'opérations de l'armée de l'air.
  • Sous-chef de l'état major de l'Armée de l'air.
  • Directeur du Centre d'enseignement supérieur aérien (CESA) et Commandant de l'école supérieure de guerre aérienne (ESGA), fonctions dans lesquelles il est nommé général de division aérienne. GeneDA.PNG
  • En décembre 1982, il est nommé Directeur de l'IHEDN, de l'Enseignement militaire supérieur et du Centre des hautes études militaires (CHEM)[1]
  • En 1983, en sa qualité de Directeur de l'Enseignement Militaire Supérieur, il organise et dirige un important colloque à l'école militaire à Paris à la demande de Charles Hernu ministre de la Défense à l'occasion du cinquantenaire du Fil de l'épée du général de Gaulle[2]. De hautes personnalités de la politique, des armées, de la littérature et de la presse y ont apporté leur concours. Le compte rendu des débats a été diffusé dans son intégralité dans la Revue de la Défense nationale n° 436, octobre 1983[3].

Décorations

  • Commandeur de la Légion d'honneur
  • Titulaire de la Croix de la Valeur Militaire avec Palme
  • Titulaire de la médaille de l'aéronautique
  • Titulaire de la médaille des anciens combattants

Notes et références

  1. « Le général Pozzo di Borgo est nommé directeur de l'Institut des hautes études de défense nationale », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Google Scholar », sur scholar.google.com (consulté le )
  3. « RDN en ligne || Rechercher dans la Revue Défense Nationale », sur www.defnat.com (consulté le )

Articles connexes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).