DIDF

Aller à la navigation Aller à la recherche
Fédération des Associations de Travailleurs et de Jeunes
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Promouvoir l'insertion à la vie associative, et sociale française.
Zone d’influence Drapeau de la France France
Europe
Fondation
Fondation 2004
Origine Travailleurs et jeunes issues de l'immigration turc et kurde
Identité
Méthode Organisation de débat, participation aux manifestations, publication de bulletin
Slogan L'union fait la force
Site web DIDF-France.fr

La Fédération des Associations de Travailleurs et de Jeunes (en turc Demokratik İşçi ve Gençlik Dernekleri Federasyonu) généralement appelée DIDF, est une fédération qui regroupe différentes associations de travailleurs et de jeunes issue de l'immigration turque et kurde en France.

Présentation

Objectif

La Fédération des Associations de Travailleurs et de Jeunes a été fondée en 2004, après le regroupement de plusieurs associations de travailleurs et de jeunes issues de l'immigration de Turquie qui partagent les mêmes points de vue sur l'avenir des immigrants turcs et kurdes dans la société française. La fondation de DIDF a eu pour but de mieux organiser les futures actions, et pouvoir représenter toutes ces associations d'une unique et seule voix.

DIDF part du fait que les immigrants venues de Turquie, que cela soit pour des raisons économiques ou politiques, ont construit leur avenir en France et qu'il est donc légitime qu'ils s'intéressent et s'intègrent à la vie politique française et sociale française. L'organisation se positionne comme un défenseur des intérêts des travailleurs issus de l’immigration turque et kurde, déclarant que leurs intérêts se trouvent aux côtés des travailleurs français, que ce soit dans les rues, pendant les luttes sociales ou dans les syndicats.

DIDF se positionne également contre le nationalisme et le racisme, se revendiquant de l’internationalisme.

DIDF entend lutter contre la politique d’immigration qui selon elle divise les travailleurs et affaiblit les moyens d’un travail collectif. La fédération s'engage donc dans les luttes pour le droit à la citoyenneté, la suppression des lois discriminatoires, et l’interdiction de toutes les organisations et les partis « fascistes – racistes ». DIDF dénonce toutes les associations fondées sur la base d’un repli communautaire et religieux, car elles encouragent selon elle la discrimination et la division entre les travailleurs.

DIDF est se positionne également en défenseur de la liberté et de la démocratie, et se dit solidaire avec la lutte des peuples opprimés du monde entier.

DIDF existe aussi dans plusieurs pays d'Europe comme en Allemagne, en Suisse, aux Pays-Bas, et en Autriche.

DIDF s'adresse aux jeunes issus de l'immigration via sa section jeunesse appelée DIDF-Jeunes.

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail des associations
  • Portail de la Turquie