Encyclopédie Wikimonde

European Aerostudent Games

Aller à : navigation, rechercher

Les European Aerostudent Games (ou EAG) est un tournoi sportif réunissant chaque année les étudiants des quatre grandes écoles d'aéronautique de France ainsi que des étudiants des universités européennes membres du réseau PEGASUS (Partnership of a European Group of Aeronautics and Space UniversitieS). Ce tournoi est organisé par l'association du même nom.

Présentation

Objectifs

Les European Aerostudent Games est un événement qui a pour objectif principal de faire se rencontrer les étudiants en aéronautique venus de toutes l'Europe[1]. Ce tournoi répond aux objectifs[2] du réseau PEGASUS en termes de rapprochement des écoles et universités européennes et permet aux étudiants de découvrir les différentes universités membres qui offrent une formation dans le domaine aéronautique. Le tournoi se veut être un vecteur d'échange dans le cadre des valeurs sportives[3].

Participants

Les European Aerostudent Games accueillent chaque année les étudiants en aéronautique des écoles et universités du réseau européen PEGASUS :

Historique

Tournoi des Grandes Écoles Aéronautique

Le Tournoi des Grandes Écoles Aéronautiques (ou TGEA) a connu en 2009 sa 45ème [4] et dernière édition. Ce tournoi, organisé tour à tour par l'une des Grandes Écoles Aéronautiques françaises, est devenu au fil des ans une véritable tradition et un temps fort incontournable dans la vie des écoles participantes.

Cette manifestation sportive a été un grand moment de convivialité entre les étudiants du Groupe des Écoles Aéronautiques (GEA) : l'ENAC, SUPAERO, l'ENSICA et l'ENSMA. Elle constitue un facteur de rapprochement entre élèves appartenant à une même communauté : l'aéronautique.

Au-delà de l'esprit de compétition qui anime naturellement chacune et chacun des participants lorsqu'il porte les couleurs de « son école », les rencontres sportives étaient marquées par un esprit d'amitié, de respect des autres et de fair play. Chaque année, fin mars, le TGEA a accueilli sur le campus organisateur près de 600 étudiants venus des quatre écoles du GEA. Tous les ans une équipe organisatrice de plusieurs dizaines d'étudiants s'occupait de toute la logistique qu'implique l'événement (transport des étudiants, accueil, restauration, animation, planification des sports, logements).

De nombreux sports étaient représentés lors du TGEA afin de fournir des compétitions dignes de ce nom. On pouvait donc assister à des matchs, masculins et féminins, de sports collectifs (Football, Rugby à XV, Handball, Volley-ball, Roller Hockey, Basketball), de raquettes (Tennis de table, Tennis, Badminton) et individuels (Cross, Natation).

En parallèle on pouvait également trouver le concours de pom-pom-girls et le fameux trophée des supporters.

L'EAG

En 2010, après 45 éditions, le Tournoi des Grandes Écoles Aéronautiques change de nom est devient les European Aerostudent Games, ou EAG. Le but de ce changement étant de proposer une alternative innovante au TGEA accompagnée de la volonté d'une ouverture de l'événement aux universités d'Europe. Il a été défini à la suite de discussions avec des représentants des administrations, ainsi que des responsables sportifs des campus.

Le réseau PEGASUS créé par les écoles du GEA[2], organisatrices jusqu'alors du TGEA, a pour but de réunir les universités européennes à dominante aéronautique afin de faciliter leur collaboration en termes d'éducation, d'échanges, et de programme de recherches. PEGASUS a aussi pour but essentiel d'entretenir des liens étroits avec l'industrie aéronautique et les agences gouvernementales pertinentes. C'est dans ce cadre que l'EAG souhaite développer son nouvel objectif d'ouverture européenne. L'EAG encourage à la coopération des étudiants du réseau et au mélange culturel nécessaire au rapprochement.

Pour sa première édition la représentation des étudiants ne faisant pas partie du GEA était limitée à la participation de l'université Politecnico di Milano avec son équipe de volley. Cette première édition s'est heurtée à la difficulté de communiquer sur un nouvel événement fraichement créé et ouvert à plus d'une vingtaine d'universités.

Organisé par les élèves de l'ENSICA, l'EAG conserve sa durée de quatre jours pour plus de 25h de sports, 50 matchs, avec supporters et pom-pom-girls, sans compter les animations autour du tournoi. Les participants pouvaient participer à des compétitions de sports collectifs (Football, Rugby à XV, Basketball, Handball, Volleyball), de sports de raquettes (Badminton, Tennis de Table, Tennis), et de judo.

Cet événement a été organisé pour que chaque participant profite un maximum de sa venue et dans l'espoir que cela donne un aperçu positif, d'un tournoi sportif et convivial, aux universités européennes.

Organisation du tournoi

Association organisatrice

L'association European Aerostudent Games est une association loi 1901 qui regroupe des étudiants des quatre grandes écoles d'ingénieurs en aéronautique de France (ENAC, ISAE Supaero, ISAE ENSICA, ISAE ENSMA) ainsi que des universités du réseau PEGASUS. Elle comporte une vingtaine de futurs ingénieurs et cadres. Son siège se trouve à Toulouse, à l'école ISAE (campus SUPAERO).

Cette association est spécialement dédiée à l'organisation du tournoi sportif du même nom.

Une convention est signée en 2011 entre l'association EAG et les quatre écoles aéronautique de France – l'ENAC, l'ISAE Supaero, l'ISAE ENSICA, l'ISAE ENSMA – afin de régir l'organisation du tournoi depuis la deuxième édition et pour quatre années consécutives[5]. Cette convention démontre de l'implication des administrations des écoles concernées par l'organisation d'un événement devenu incontournable pour les élèves des écoles aéronautiques françaises.

Les sports représentés

De nombreux sports sont représentés pendant ce tournoi[6]. La liste ci-dessous est un exemple et est sujette à modification par l'organisation suivent les infrastructures disponibles et le nombre de participants.

Déroulement des compétitions

L'EAG, le tournoi sportif réunissant les étudiants des différentes écoles aéronautique d'Europe, se déroule sur quatre journées, dont trois sont consacrées aux rencontres sportives. Généralement le tournoi commence le dernier jeudi du mois de Mars[5].

Voici le déroulement habituel de l'EAG :

  • Première journée

L'université organisatrice accueille les participants en fin de matinée et le coup d'envoi des compétitions est donné à 13h (souvent par le départ de l'épreuve de cross). Les rencontres sportives continuent jusqu'en début de soirée. La première soirée de l'événement est consacrée à la découverte de ville de l'université organisatrice.

  • Deuxième journée

Les compétitions sportives de la journée commencent dès 10h pour se terminer en début de soirée. La compétition de Pom-Pom girls a généralement lieu en début de soirée du deuxième jour. La seconde soirée est organisée par l'université organisatrice, mais peut avoir lieu sur un campus d'une autre université participante voisine (par exemple quand l'ENAC (Toulouse) organise le tournoi, cette soirée est souvent organisée sur le campus de l'ENSICA (Toulouse)).

  • Troisième journée

Les compétitions sportives de la journée commencent dès 10h pour se terminer en fin d'après midi. La cérémonie de remise des récompense est organisée la suite des compétitions de cette journée. Le soir a lieu la soirée de clôture de l'événement.

  • Quatrième journée

La matinée est dédiée au départ des participants.

Références

  1. Dossier partenaires de l'EAG 2012
  2. 2,0 et 2,1 PEGASUS : Aims and Objectives
  3. Plaquette partenaires de l'EAG 2012.
  4. Site officiel du TGEA 2008
  5. 5,0 et 5,1 Convention relative à l'organisation du tournoi EAG 2011-2014
  6. Page des sports de l'EAG 2012

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).