Encyclopédie Wikimonde

Institut international d'études stratégiques

Aller à : navigation, rechercher

L’Institut international d’études stratégiques (IIES) est un établissement francophone privé d’enseignement et de recherche spécialisé dans l’étude des relations internationales. Créé en 2000 par Ali Rastbeen et devenu l'une des deux unités de l’Académie de géopolitique de Paris (AGP) après la création de celle-ci en 2009.

Historique et projet

L’Institut international d’études stratégiques[1] est un Établissement privé d’enseignement supérieur et de recherche pluridisciplinaire traitant les études géostratégiques et internationales. Fondé en 2000 par Ali Rastbeen, spécialiste des questions stratégiques et énergétiques au Moyen-Orient.

La création de l’IIES répond à un double défi, d’une part, s’ouvrir à l’approche scientifique et empirique de la Géostratégique et la Géopolitique, et d’autre part, étudier les systèmes géostratégiques contemporains, les acteurs et les enjeux de la politique internationale. L’Institut se distingue avant tout par son indépendance, il est composé de professeurs de renom et d’imminents chercheurs, doté également d’un réseau scientifique international qui ne cesse de se développer avec des correspondants et des chercheurs universitaires associés à l’étranger.

Publications

L’Institut publie également une revue trimestrielle Géostratégiques, afin de mieux développer les questions stratégiques en matière d’études géostratégiques contemporaines, et de proposer des analyses approfondies de l’actualité internationale et des événements majeurs en matière de géodiplomatie, géosécurité et géoéconomie. Plus de 300 articles ont été publiés, une revue disponible en ligne sur le site : http://www.strategicsinternational.com

L’Institut publie en français et en anglais des ouvrages de référence traitant les questions géostratégiques et géopolitiques contemporaines :

  • The Three Iranian Islands of the Persian Gulf,2008.
  • La géopolitique de l’Islam contemporain, 2008.
  • Les Droits de l'Homme en Arabie Saoudite, 2012.
  • La Géopolitique de Nadjaf, 2012.

Notes et références

Articles connexes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).