Jérémie Szpirglas

Aller à la navigation Aller à la recherche
Jérémie Szpirglas

Jérémie Szpirglas est un écrivain et journaliste français, né en 1980.

Biographie

Jérémie Szpirglas est auteur de fictions, journaliste, principalement culturel (il a travaillé entre autres pour le Monde de la Musique, Mouvement, a été corédacteur en chef du magazine Musique(s)). Il écrit également nombre de textes pour des institutions musicales françaises (Philharmonie de Paris, Ircam, Festival d’Automne, Ensemble intercontemporain, Théâtre des Bouffes du Nord, Opéra de Paris, Opéra-Comique...). Pour l'Ircam, qui réunit artistes et scientifiques, il rédige des textes de vulgarisation scientifique et musicale.

Son premier roman publié, Pater Dolorosa (Le Passeur Éditeur, 2019), évoque les sujets douloureux du deuil périnatal et de l'interruption médicale de grossesse (IMG), une épreuve qu'il a traversée avec sa famille, et, à ce titre, l'ouvrage a été remarqué par la presse généraliste[1],[2]et spécialisée[3].

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’œuvre de Serge Gainsbourg, à mi-chemin entre biographie et exégèse, assortis d’éléments d’analyse de ses méthodes de travail. Il a notamment participé à la rédaction des livrets accompagnant la dernière Intégrale[4] de l’œuvre de l'auteur-compositeur-interprète, et l'édition du 40e anniversaire de Histoire de Melody Nelson[5], ainsi qu'à la référence en la matière : le Gainsbook[6] (Seghers, 2019), avec Sébastien Merlet et Christophe Geudin.

Il prête régulièrement sa plume à des personnalités des mondes politique, artistique ou scientifique[7].

Le 9 mars 2022, les éditions publie.net sortent Anthropocène[8], roman à contraintes multiples écrit pendant les confinements successifs dus à la pandémie de Covid-19.

Travail d'écriture

Nourrissant ses écrits autant de ses rencontres artistiques que de son propre vécu, Jérémie Szpirglas travaille sa langue en s’inspirant de l’écriture musicale (dont il tente de transposer certaines techniques à la littérature, comme dans Pater Dolorosa, qui revisite les formes du Thème et Variations, de la fugue et du contrepoint[9]), en jouant sur des contraintes aussi absurdes qu’inattendues, ou en s’appuyant sur les nouveaux outils numériques qui lui ouvrent de vastes horizons formels.

Dans Anthropocène, Jérémie Szpirglas part d'une anomalie architecturale pour dérouler une série picaresque de récits plus ou moins absurdes, relevant chacun d'un genre littéraire spécifique (romance, polar, récit politique…), le tout mis en perspective d'un[style à revoir] article d'archéologie prospective.[réf. nécessaire]

Publications

  • avec Bernard Chaussegros : Beaucoup de chance malgré tout, Ed. Calmann-Lévy, 2013
  • Pater Dolorosa, Le Passeur Éditeur, 2019
  • Gainsbook, Seghers, 2019
  • Anthopocène, Publie.net, 2022

Notes et références

  1. « "Pater Dolorosa", le cri de douleur d’un père face au deuil périnatal », sur Marie Claire (consulté le )
  2. « Témoignage : “On a fait une IMG” », sur PARENTS.fr, (consulté le )
  3. « Profession », Vocation Sage-femme, vol. 18, no 141,‎ , p. 4–6 (ISSN 1634-0760, DOI 10.1016/j.vsf.2019.11.001, lire en ligne, consulté le )
  4. Serge Gainsbourg – Gainsbourg (2011, CD) [lire en ligne (page consultée le 2021-12-11)] 
  5. Gainsbourg, Serge., Histoire de melody Nelson, Mercury Music Group, (OCLC 862789246) [lire en ligne (page consultée le 2021-12-11)] 
  6. Christophe Geudin, Jérémie Szpirglas et Andy Votel, Le Gainsbook : en studio avec Serge Gainsbourg, (ISBN 978-2-232-12965-0 et 2-232-12965-9) (OCLC 1134688375) [lire en ligne (page consultée le 2021-12-11)] 
  7. « Nouveaux récits : Jérémie Szpirglas - L'écriture cathartique sur Apple Podcasts », sur Apple Podcasts (consulté le )
  8. « Anthropocène | Jérémie Szpirglas | éditions publie.net » (consulté le )
  9. « Nouveaux récits », sur rss.art19.com (consulté le )

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).