Jaune Toujours

Aller à la navigation Aller à la recherche

Jaune Toujours est un groupe belge originaire de Bruxelles. Leur style est un mélange de salsa, de musique latine, de ska, de musique des Balkans et de punk.

La création du groupe

Le groupe a été créé par le chanteur et accordéoniste Piet Maris. Lors de ses premiers contacts avec une communauté de Roms en Slovaquie en 1994, il apprend le style gipsy et le répertoire typique des Roms. Jaune Toujours est inspiré par ce répertoire et complète son style avec des influences de salsa, de musique latine, de reggae, de ska, de rock, de punk et de groove. Avec l'énergie d'un groupe de rock (sans guitares), l'improvisation d'un combo de jazz, l'ouverture d'esprit de la musique du monde et le vibe des musiciens de rue, ils proclament leurs considérations de société.

Histoire

Après quelques changements de composition, le groupe est au complet en 1997 avec le batteur Théophane Raballand et le trompettiste Bart Maris. Un an plus tard, le premier EP 'O' est enregistré.

En juin 1999, ils décident de créer leur propre collectif d'artistes. Depuis, ils organisent leur propre management et label sous le nom Choux de Bruxelles. Chaque projet chez Choux de Bruxelles attache une grande importance à la multi-culturalité. Les groupes phares sont Jaune Toujours et Mec Yek. Les autres groupes sous le label sont Moi et le Théo et La Nouvelle Harmonie Bruxelloise d'Accordéons.

En 2000 sort leur premier album Brusk. La même année, ils jouent entre autres au Global Activist Festival pendant le sommet de l'UE avec Ojos de Brujo et Babylon Circus.

En 2002 paraît leur second album, Camping del Mundo. Après la parution de cet album, Jaune Toujours joue ses premiers concerts internationaux. Dans les années suivantes, on les retrouve en première partie de Manu Chao et Radio Bemba Sound System et ils représentent la Belgique à l'EBU festival en Norvège.

Leur troisième album Barricade, sorti en 2004, leur apporte de nouveaux concerts internationaux et des performances radio en direct pour BBC Radio 3 et Funkhaus Europa.

Avec l'album live cluB de 2006, ils obtiennent une reconnaissance internationale. En Angleterre, ils sont invités à WOMAD, au Cambridge Folk Festival et dans les studios de BBC3. En Allemagne, on les retrouve sur la scène de Tanzfest Rudolstadt et de Popdeurope Berlin. Aux Pays-Bas, ils attirent le public au Paradiso Amsterdam, à Oerol Terschelling et au Fiesta Mundial Tilburg. Ailleurs à l'étranger, ils visitent la côte ouest du Canada avec des concerts sur l'île de Vancouver, à Fort Mcleod et à Calgary. En Belgique, ils écument les scènes de Couleur Café, des Francofolies de Spa, de Dranouter, d’Esperanzah!, du Blue Note et de Polé Polé à Gand.

En avril 2009 sort leur cinquième album KOLEKTIV. En octobre de cette année-là, ils jouent devant une grande sélection de professionnels au Womex, à Copenhague.

En 2010, des milliers de personnes se mettent à danser dans douze villes différentes sur la chanson Ici Bxl pour célébrer la présidence belge de l'Union européenne. La même année, l'album Re:Plugged paraît avec des remixes des chansons de Jaune Toujours et de Mec Yek. Dans la même année, ils ont également joué au Sziget festival.

En 2011 et 2012, Jaune Toujours collabore avec le Gangbé Brass Band du Bénin. Avec eux, ils sortent l'EP Afrobelbeat et font une tournée à travers la Belgique et le Bénin.

En 2013, ils sortent leur dernier album en date : Routes. Cet album est bien reçu en Belgique et à l'étranger, avec des critiques enthousiastes dans The Guardian[1], The Independent, Songlines, Westzeit et De Standaard, entre autres.

Engagement

Jaune Toujours se caractérise par les textes socialement éclairés du chanteur Piet Maris. Bruxelles lui offre une source inexhaustible de thèmes sociaux à traiter. L'engagement de Jaune Toujours n'est pas gratuit, ce qu'ils prouvent avec leurs nombreuses collaborations. Par exemple, la compilation Radio Transit sortie chez Choux de Bruxelles en 2006, sur laquelle sont regroupés des artistes de grand talent, dont le seul handicap à l’époque était qu’ils n’étaient pas en possession de papiers[2]. Dans le groupe Mec Yek, ils invitent au micro deux chanteuses Roms (tziganes), pour leur donner l’occasion de lâcher leur “motown” des Balkans sur le public, sans pour autant devoir s’en tenir à tous les clichés tziganes[3]. Avec le Gangbé Brass band du Bénin, ils ont tourné en Belgique et au Bénin en 2011 et 2012 sous le nom Afrobelbeat (Be/Nin). C’est également le titre de l’EP - 4 titres qu’ils ont enregistré ensemble et sorti en avril 2012[4].

Composition du groupe

  • Piet Maris | accordéon et chant
  • Théophane Raballand | batterie & percussion
  • Mathieu Verkaeren | basse
  • Mattias Laga | clarinette et saxophone soprano
  • Bart Maris | trompette
  • Dirk Timmermans | trompette
  • Yves Fernandez-Solino | trompette

Discographie

EP

  • 1998: O
  • 2012: Afrobelbeat ( vs. Gangbé Brass Band)

Albums studios

  • 2000: Brusk (Choux de Bruxelles)
  • 2002: Camping del Mundo(Choux de Bruxelles)
  • 2004: Barricade(Choux de bruxelles)
  • 2009: Kolektiv (Choux de Bruxelles)
  • 2013: Routes (Choux de Bruxelles)

Albums live

  • 2006: cluB (Choux de Bruxelles)

Compilations

  • 2006: Radio Transit
  • 2010: Re:Plugged

Liens externes

| Choux de Bruxelles

| Jaune Toujours

Références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 193 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).