La Dame du Palatin

Aller à la navigation Aller à la recherche

La Dame du Palatin est un roman de Patrick de Carolis publié en 2011.

Le 2 novembre 2011, Le Canard enchaîné a indiqué que l'auteur faisait l'objet d'une plainte pour plagiat de Pierre Grimal, par la veuve de ce dernier, pour ce roman historique paru en mars. Pour l'ex-PDG de France-Télévisions, Patrick de Carolis, les faits historiques relatés par Pierre Grimal n'appartiennent à personne[1]. Le Tribunal de Grande Instance de Paris a jugé que le plagiat n'était pas caractérisé[2].

Résumé

Paulina, née à Arles, est mariée à Taurus en l'an 40, à 14 ans. En 42, elle a Balbus. Taurus meurt en 44 et Balbus en 46. En 48, le père de Paulina est nommé à Rome et elle le rejoint. En étape en Corse, elle rencontre Sénèque, exilé. Agrippine, nouvelle princesse de Rome, fait revenir Sénèque et le prend comme précepteur de son fils Lucius. Sénèque épouse Paulina et ils vivent sur la colline du Palatin. En 50, Lucius devient Néron. En 54, Agrippine empoisonne son mari, Néron devient empereur et Sénèque reste son conseiller. En 55, Néron empoisonne son demi-frère Britannicus. Il tue sa mère en 59 et sa femme en 62. En 65, Sénèque se suicide sur ordre de Néron. Paulina tente de l'imiter mais Néron l'en empêche. Elle rentre à Arles.

Références

  1. « Le roman-photo du plagiat », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. Clément Solym -, « Justice : Patrick de Carolis n'a pas plagié Pierre Grimal », ActuaLitté,‎ (lire en ligne)

Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la littérature française
  • Portail des années 2010